Avez-vous déjà entendu parler du mésobotox ?

 · 
Avez-vous déjà entendu parler du mésobotox ?

Le terme « mésobotox » trouve son origine dans la jonction de deux mots et donc de deux techniques esthétiques différentes : la mésothérapie et le botox.

Cette méthode relativement récente permet d'injecter de petites quantités de toxine botulique en utilisant la technique de la mésothérapie, c'est à dire en réalisant plusieurs petites injections au niveau de la couche médiane du derme (mésoderme).

Dans la pratique conventionnelle, la toxine botulique qui se trouve sous la forme de poudre est diluée avec une solution saline puis injectée directement dans le tissu musculaire, permettant la disparition des rides dynamiques, causées par des mouvements continus des muscles qui seront alors paralysés par l'action du botox.

Le mésobotox consiste à diluer la toxine botulique de façon plus important en la mélangeant également avec d'autres substances (acide hyaluronique, vitamines, acides aminés), et d'injecter le tout de façon plus superficielle. De cette manière, plutôt que de paralyser les muscles, ceux-ci se détendent, le relâchement de la peau permettant d'éliminer les rides.

En outre, le reste des substances injectées sont aussi bénéfiques pour la peau. L'acide hyaluronique garantit une hydratation en profondeur, tandis que les vitamines et les acides aminés stimulent la production de collagène et d'élastine.

Le mésobotox est recommandé lorsque l'on cherche à rajeunir une zone de la peau assez large. Il peut être utilisé dans les cas suivants :

  • Lignes du froncement des sourcils
  • Rides du sillon naso-génien
  • Rides du cou (collier de Vénus)
  • Décolleté
  • Affaissement de la peau au niveau du profil mandibulaire
  • En complément d'autres traitements médicaux et cosmétiques

Le traitement mésobotox est réalisé en ambulatoire et sans anesthésie. Une fois le produit préparé, on infiltre la substance dans la zone de traitement au moyen de très fines aiguilles (30g) en plusieurs points.

Juste après l'intervention, la peau peut présenter quelques rougeurs et il ne faudra pas la masser. Au-delà de ce désagrément, le patient pourra reprendre ses activités quotidiennes sans trop de limitations et les rougeurs disparaîtront au bout de quelques heures.

Le résultat n'est pas visible immédiatement. Il faut attendre entre 7 et 10 jours pour que le produit se répartisse uniformément et entraîne une décontraction de la peau et une disparition des rides.

Cette méthode requière généralement 4 séances à réaliser tous les 15 jours afin de stabiliser les effets du mésobotox. Pour que le résultat dure dans le temps il est recommandé de réaliser deux cycles de traitement par an.

Ce traitement est en revanche contre-indiqué dans les cas suivants : grossesse, allaitement, maladie neuromusculaires, allergie à l'un des composants du produit, infections actives.

Multiesthetique.fr

Commentaires (4)

Moureaud

· Montpellier

Bonjour,j'aimerai connaître le prix svp,merci
Répondre
Moureaud

· Montpellier

qui peux me dire combien cela coùte svp ? merci
Répondre
Marro

· Cannes

je suis sur Cannes ou peut on faire de la mesobotox ? et quel est son prix Merci
Répondre
May_Multiesthetique

· Toulouse

Bonjour, pour plus d'information à ce sujet, je vous invite à lire l'expérience de lili83 http://www.multiesthetique.fr/botox/experiences/conseils-et-avis-concernant-les-injections-de-botox-et-acide-hyaluronique-20150 mais ce n'est pas spécifiquement avec le mesabotox. Si vous le souhaitez, je peux vous faire parvenir la liste des spécialistes à ce sujet.
Répondre

Publicité

Consulter médecin