Multiesthetique - Santé et Beauté
GRATUIT - Sur Google Play
Installer

Bonnes habitudes et techniques pour combattre l’obésité

 · 
Bonnes habitudes et techniques pour combattre l’obésité

L'obésité est le cinquième facteur à risque de mortalité et la deuxième cause de morts évitables dans le monde. 250 millions de personnes souffrent d'obésité et des traitements sont développés au quotidien pour combattre cette épidémie du XXIème siècle, selon les propres mots de l'Organisation Mondiale de la Santé.

L'obésité est en effet un des grands problèmes de santé de la population mondiale, particulièrement en Occident où dès l'enfance de nombreuses personnes présentent les premiers symptômes liés à des mauvaises habitudes alimentaires et à une vie trop sédentaire.

Chiffres et symptômes de l'obésité

Le nombre de personnes en surpoids ne cesse d'augmenter en France. En 2012, on comptait déjà 15% d'obèses, soit presque deux fois plus que 15 années auparavant.

Au-delà de souffrir de problèmes physiques, moteurs et d'estime de soi, les patients atteints d'obésité présentent aussi souvent des maladies vasculaires, métaboliques et parfois cardiaques. On recense notamment les troubles suivants :

  • Hypertension
  • Diabète
  • Cholestérol élevé (hypercholestérolémie)
  • Apnée du sommeil
  • Arthrite
  • Varices
  • Ulcères externes (syndrome post-thrombotique)

Traitements de l'obésité

Bien que cela semble évident, il convient de rappeler que le meilleur traitement de l'obésité réside dans la prévention à long terme. Ce type de maladie chronique doit pouvoir être détecté le plus tôt possible afin d'y remédier à temps grâce à des normes alimentaires, la modification du comportement de l'individu et des exercices physiques réguliers.

En cas d'obésité modérée (IMC de 30 à 40) ou d'obésité morbide (IMC au-delà de 40) les traitements sont les suivants :

  • Diminution de l'absorption de calories. Cette modification du régime alimentaire doit être mise en place et suivie par un professionnel de la santé.
  • Abandon de la sédentarité. Le patient doit reprendre petit à petit une activité physique régulière. Le mieux est de se rendre auprès d'un spécialiste qui pourra déterminer un programme d'exercices adaptés au patient.
  • Médicaments. Bien que cela ne soit généralement pas nécessaire, il peut être utile de consulter un médecin pour savoir si certains médicaments peuvent aider à la perte de masse corporelle. Ceux-ci ne remplacent en rien un régime hypercalorique qui devra être associé à la prise éventuelle de médicaments.
  • Techniques alternatives. Certaines personnes recommandent la pratique de thérapies naturelles pouvant aider à éliminer la graisse corporelle. Ces procédés peuvent être associés à une modification du comportement alimentaire et de l'hygiène de vie.

La chirurgie, une solution à l'obésité morbide

Lorsqu'un patient souffre d'obésité morbide, il est souvent recommandé d'avoir recours à un acte chirurgical, les techniques précédemment citées présentant des limites face à ce cas de figure.

L'obésité morbide possède une composante génétique importante (entre 25% et 50%). C'est pourquoi elle ne peut pas toujours être traitée par la modification des habitudes de vie du patient et requière une intervention plus agressive.

Parmi les procédures chirurgicales les plus efficaces face au problème de l'obésité on peut parler de :

  • La chirurgie bariatrique ou réduction de l'estomac
  • Le ballon gastrique qui occupe une partie de l'estomac, permettant ainsi au patient de se sentir plus rapidement rassasié
  • La gastrectomie tubulaire ou verticale. On extirpe ici une partie de l'estomac (jusqu'à 80%) dans le même but que celui des précédents traitements.
  • Le Bypass gastrique. C'est la technique la plus utilisée. Cette méthode restrictive permet de perdre jusqu'à deux tiers du poids en excès en 18 mois. Ce procédé vise à restreindre l'absorption d'aliments par une réduction de la taille de l'estomac. La petite poche stomacale définie au cours de la chirurgie sera par la suite reliée directement à l'intestin grêle afin d'obtenir une baisse de l'ingestion de calories.

Multiesthetique.fr

Commentaires (0)

Consulter médecin