La sleeve gastrectomie laparoscopique : une solution pour les patients obèses ?

 · 
La sleeve gastrectomie laparoscopique : une solution pour les patients obèses ?

La sleeve gastrectomie est une procédure bariatrique de type "restrictive" qui consiste à ôter, de manière définitive et par voie chirurgicale, une grande portion de l'estomac, jusqu'à 85%. À la fin de l'intervention, on obtient un estomac à la forme tubulaire avec une capacité de 60-120ml, qui complète la portion antro-pylorique et de l'innervation vagale.

L'intervention se fait sous anesthésie générale, avec la technique laparoscopique. Cela signifie qu'il n'est pas nécessaire d'ouvrir chirurgicalement l'abdomen car le médecin opère en insérant ses instruments à travers une petite incision, d'environ 5-10mm, et à l'aide d'une minuscule caméra vidéo.

L'avantage de cette technique est qu'elle permet une reprise plus rapide de l'activité physique, tout en minorant les douleurs post-opératoires et améliorant la fonctionnalité respiratoire.

La sleeve gastrectomie est indiquée, comme première phase d'intervention, chez les patients dont l'indice de masse corporelle (IMC) est très élevé, entre 50 et 60. Dans un second temps, on peut réaliser une dérivation pancréatique pour réduire l'assimilation des aliments, mais elle peut aussi constituer une intervention unique. C'est notamment une alternative au bandage gastrique ajustable pour les patients ayant un IMC plus modéré, entre 30 et 50.

D'ailleurs, la sleeve gastrectomie permet une perte de poids plus élevée que le bandage gastrique ajustable, autour de 60%, mais aussi un meilleure maintien à long terme, moins de risques de malabsorption, de carences en vitamines et minéraux, d'anémie, d'ostéoporose et d'occlusion intestinale. Les données statistiques montrent, en outre, de nombreux cas de normalisation de l'équilibre des sécrétions et de sensibilité à la glycémie, avec une amélioration ou disparition des maladies diabétiques.

Le mécanisme de la perte de poids après sleeve gastrectomie est simple, il agit sur le sentiment de satiété précoce due à la réduction de l'estomac et à son extensibilité réduite. En effet, le font de l'estomac est retiré lors de l'intervention, et c'est notamment à cet endroit que sont générées les sécrétions de ghréline, l'hormone qui régule la sensation de faim.

Naturellement, afin d'obtenir un meilleur résultat, le patient doit être conscient qu'il doit collaborer en suivant un régime adapté et en s'astreignant à faire de l'exercice physique.

Multiesthetique.fr

Commentaires (0)

Consulter médecin