Nouveauté en dermopigmentation capillaire

 · 
Nouveauté en dermopigmentation capillaire

L'indication du tatouage du cuir chevelu chez la femme prend de plus en plus de place dans les traitements de l'alopécie diffuse ; en effet, le complexe de voir la couleur du crâne par transparence peut être contré par cette technique de densification par micropigmentation du cuir chevelu.

Le procédé remplace largement l'usage des poudres colorantes et n'en possède pas les inconvénients : il ne souille pas les vêtements ni les oreillers, ne craint pas l'eau, la baignade ou la pluie….

Cette technique dermatologique se pratique sous anesthésie locale au cabinet médical et ne demande aucune éviction sociale : elle imite l'irruption d'un cheveu à la surface du crâne. Elle n'empêche nullement la pousse normale des cheveux, n'endommage pas les bulbes pileux.

micropigmentation-capillaire.jpg

Les séances, au nombre de 2 à 4, séparées par 15 jours d'intervalle, durent entre 2 et 4 heures suivant le travail à effectuer. Il n'y a pas d'effet secondaire ni de contre-indication.

Toutes les couleurs de cheveux peuvent être reproduites. Les pigments utilisés sont parfaitement sécurisés, fabriqués en France par un laboratoire médical selon la législation européenne en vigueur. Ils s'atténuent au fil du temps en se dégradant petit à petit sans virer, ni changer de couleur ; dès l'éclaircissement de la couleur, on peut envisager des retouches avant la disparition totale du pigment.

Multiesthetique.fr

Commentaires (0)

Consulter médecin