Je souffrer dépuit toujours d'une petite poitrine j'ai sauter le pas à 32ans et j'ai consulter docteur calibre qui m'a confirmé mon hypotrophie mammaire.apres sa tout s'enchaîne,je me suis faite opérer le 27/01/2016 et aujourd'hui je me sent comment dire revivre une vraie femme c'est un vraie BONHEUR je tiens à remercier docteur calibre Clotilde qui est extrêmement gentille et à fait un travail remarquable ainsi que toutes l'équipe de se service qui c'est très bien occupée de moi rendez-vous le 25/04/2016 pour un contrôle des 3 mois jusqu'ici tout va bien
116 commentaires
J'ai perdu 30kilos est je n'ai plus de poitrine. Je ne peut plus mettre de récolter car les soutien gorge fond coque c'est horrible je me langui de me faire opérer et avoir simplement un bonnet B car la c'est invivable en dirais un enfant je n'ai plis un corp de femme
16 commentaires
Depuis donc plusieurs années (environ 5 ans quand même), je voulais me faire refaire la poitrine étant donné que j'ai toujours rêvé 'avoir des formes, mais que je n'avais toujours pas grand chose à 15 ans. Je m'étais dit depuis longtemps que si ça ne venait pas, je passerai le cap de la chirurgie. C'est donc l'année dernière que j'ai pris RDV et c'est ce 27 Juin que je me suis faite opérer en ambulatoire à l'hôpital de la Croix Rousse (Lyon 4e) par le Dr Ismail qui a fait un travail parfait! Je ne voulait pas quelque chose de trop gros étant donné que je fait une taille 36 et que je déteste l'effet grosse poitrine sur fille mince. Je suis donc passé d'un tout petit 85B (limite A) à un bon 85C environ. Je suis ravie et je recommande vraiment cet hôpital et surtout ce chirurgien, car le Dr Ismail est vraiment à l'écoute et explique très bien ce qu'il pense de la demande et ce qu'il fait. De plus, le service du CHU est super sympa, tous les infirmiers et infirmières étaient vraiment gentils, souriants et à l'écoute. Côté douleur j'était vraiment surprise car après les témoignages je m'attendais à des douleurs insupportables mais non, c'était un peu douloureux mais rien d'horrible (le Dr Ismail m'avait préscrit 6 Ixprim par jour car je pense que certaines femmes ne supportent pas cette douleur, chacun à sa propre sensibilité et c'est normal, mais je n'en ai pris que 4 le premier jour, 2 le second puis 1 seul pendant 3 jours). Si vous pouvez aller dans la région lyonnaise pour vous faire opérer, vous ne le regretterez pas!
20 commentaires

Franchement niveau douleurs, c'est tout à fait surmontable. Le jour même après l'intervention, j'ai pu lever les bras. Je n'ai pas pris d'antalgiques les jours suivants. La cicatrisation est quasi finie à +12 jours. Je vous poste une photo que je viens de prendre après avoir enlevé complètement mes pansements... Je suis trop heureuse, je me sens à nouveau femme :)

62 commentaires

Il y a deux ans Docteur Berwald m'a opérée des seins. Suite aux grossesses mes seins étaient un peu affaissés et fesaient 90 b, je voulait un 90 c/d avec un résultat naturel. Aujourd'hui je fais un bon 90E , mes seins sont lourds et tombent, et le pire c'est qu'ils s'écartent sur les côtés , debout vue de dos on les voit dépasser , allongee c'est horrible, j'ai un trou au milieu et ils partent ,s'étalent sur les côtés. Impossible de me mettre en maillot et d'aller à la plage. Assise mes seins tombent et s'écartent. C'est même douloureux et gênant, avec ou sans soutien gorge. Trois mois après l opération je lui ai dit au docteur Berwald, il a nier et dit que c'était bien.. Deux ans après c'est catastrophique, voire handicapant. J'avais lu de bon avis concernant ce docteur et vraiment pour moi ca n'a pas été le cas. Je ne suis pas en France donc je ne l'ai pas recontacte mais j'y pense. Il n'a pas pris le temps de me conseiller, a vite foutu a l'arracher deux énormes prothèse , empoche ses 4000 euros et bye. Docteur Berwald est un charlatan à mes yeux. Je devrais mettre les photos de son travail pourri mais je préfères éviter de m'exposer en ligne. c'est degueulasse.

5 commentaires

Je me suis fait une augmentation mammaire suite à trois grossesse précédente j'ai allaité et perdu toute ma poitrine c'était un vrais complexe je fesait 90 c je suis tomber à 70... Un choc. Jai donc pris le meilleur chirurgien de rhones alpes sur chambery il vous conseil franchement je n'est pas eu peur car le chirurgien vous rassure et jetait prête à me faire opéré en suite je suis sorti le soir des douleur se qui normal pas possible de lever ou de bouger les bras pour dormir un peu galère car fau dormir sur le dos et avec la poche de glace car sa soulagé bien mais la douleur dure deux bon jour mais c'est pour la bonne cause je n'est pas eu d'effet indésirable j'ai la taille que je voulais naturel et pas trop gros les cicatrice se voi presque plus et cela fait deux ans que je me suis fait opéré tout les ans faut une visite de contrôle je suis très satisfaite et maintenant je vais faire ma rhinoplastie mon nez me complexe beaucoup

6 commentaires

80A, 2 oeufs au plat en guise d'atout charme? Une planche à pain derrière un t-shirt? 2 cerises dans un bustier ? Non... je voulais me sentir d'avantage femme gourmande et sexy avec deux gros beignets J'ai donc franchi le cap de la chirurgie pour augmenter ma poitrine. Tout est allé très vite, je ne regrette rien, je me sens mieux, plus sexy, plus à ma place et en adéquation avec mon âge. J'avais une peur terrible de l'endormissement forcé qu'est l'anesthésie... je n'ai finalement aucun souvenir du moment où j'ai fermé les yeux.. seulement de l'anesthésiste disant: "allez on va y aller" Au reveil j'ai froid je tremble... je tremble beaucoup... Le lendemain dans la chambre, en allant aux toilettes: malaise: mes oreilles se bouchent, je vois tout noir, ma tête tourne... Je rentre en metro et RER le lendemain... dure.. La douleur fû terrible. Le moindre faut mouvement ou petit geste non réfléchi 5 fois avant de le faire provoquait un pincement dix fois pire qu'une crampe. Je conduisais 2 jours plus tard en luttant contre la douleur, boulot oblige... Mais qu'ais-je fais, pourquoi me faire souffrir a se point, on peu rembobiner? Se lever, se coucher (enfin se laisser tomber) me prenait 5 minutes de plus que les 2 secondes habituelles nécessaires Des seins bombés sur le dessus, très durs, de vrais obus... 1 an et demi plus tard, une belle poitrine, sexy, bref un buste de femme et plus d'ustensile de cuisine Encore aujourd'hui j'ai du mal à accepter que les hauts, bustiers et chemises que je vais porter vont m'aller comme un gant(pas de toilette..), me rendent sexy, mon shopping est devenu un plaisir, je trouve de beaux dessous en 90C, quel régal, je peux mettre des soutiens gorge sans rambourage... O miracle de ne plus tater les bonnets à la recherche de la plus grosse mousse hyper push up de la mort qui tue! Avant, les hommes étaient génés d'essayer de toucher mes seins tout plats et se lassaient au bout de quelques secondes en constatant que le sein plat n'est vraiment pas exitant... maintenant c'est une autre histoire (J'avoue que le 1000€ ne seraient pas de trop... gros poutou)

7 commentaires