Étant adolescente j'ai toujours été complexée par ma petite poitrine, une fois adulte j'ai décidé d'aller voir un chirurgien esthétique pour des prothèses mammaires,avoir un devis et des explications. Vu que cela avait un coup pour pouvoir me payer cette opération j'ai aidé la médecine en testant les médicaments dans un centre. Entre temps j'avais signé l'acceptation du devis et une date d'opération augmentation mammaire était fixé. Je n'avais aucune appréhension j'avais tellement hâte et le chirurgien m'avais montré des photos avant et après de certaines personnes qui l'avait fait, prothèses en gel silicone posé derrière le muscle, waouh. Le jour j je suis rentrée le matin à jeun à 7h à l'hôpital au service ambulatoire, le personnel m'a emmener dans ma chambre et nettoyage du corps de entier à la betadine et direction le bloc opératoire. Toujours pas peur, le personnel hospitalier était aussi sympathique et rassurant. Une fois endormie l'opération a durée entre 1 et 2h Je me suis réveillé en salle de réveil un peu perdue due à l'anesthésie, gros Scotch sur ma poitrine et quand même des douleurs. De retour dans ma chambre j'essayais de me regarder mais j'avais l'impression d'être robocop je ne pouvais pas bougé tellement j'avais mal Le soir même à 17h mon mari est venu me récupérer Le chirurgien m'avais prescrit du celestene et du dafalgan codéine contre la douleur Je me suis fait opérer un vendredi et le lundi j'ai pu aller travailler. Le seul inconvénient que j'avais c'était pour me doucher c'était au gant de toilette vu qu'il ne fallait pas mouillé le pansement, c'est tout. Deux semaines après, rdv post opératoire pour voir l'évolution et enlever ce gros Scotch pour pouvoir découvrir cette nouvelle poitrine J'étais tout exitee Conseil du chirurgien toujours bien masser la poitrine pour éviter les coques et porter pendant un mois non stop la brassière fournie À ce jour après échographie j'ai dû me les retirer vu que une prothèse était percée (prothèses PIP) mais j'en ai remis d'autres à la place et profiter pour faire en même temps une ptôse mammaire toujours par le même chirurgien Je suis toujours autant satisfaite de ma poitrine c'est pas pour autant que je lexpose c'était pour moi pour me sentir femme avec une poitrine je suis passée de 90 b à 95 d Maintenant j'ai surtout peur vu que les premières prothèses était fabriquer avec du gel hors norme, une était percée, j'ai du silicone qui se promène dans mon corps et des ganglions sous les aisselles qui me font des douleurs inflammatoires. C'est pas pour autant que je regrette au contraire

4 commentaires

Complexée depuis toujours par mes seins que je trouve trop petits, je ne sais pas quoi faire. J'ai eu un enfant, je me souviens m'être dit que j'allais peut être prendre un peu plus de seins. Mais Nada j'en ai même perdu ! . C'est très complexant moi qui adore la mer et m'y baigner ! Je me sens moche dans mon corps. J'ai jamais eu confiance en moi. L'impression de ne pas plaire même si j'ai un homme dans ma vie. Je regarde toujours les autres femmes et je me sens à chaque fois mal à l'aise. J'aimerais être comme elle mais je ne le suis pas. Je ne me vois pas vivre comme ça. Je suis jalouse de toutes les femmes et j'ai toujours peur de perdre mon homme. Tout ça pour des seins. Ça paraît fou, mais vraiment je le vis mal. Ça m'angoisse tous les jours et je n'aime pas me regarder dans un miroir car je suis trop complexée..

1 commentaire
J'avais une petite poitrine (80a) et je me suis donc faites poser des prothèses (85c). C était un gros complexe pour moi, je ne me sentais pas femme. J'avais peur de la douleur et que ça paraisse trop faux hors je suis tombé sur un chirurgien au top. Aucune douleur et très naturelle...
15 commentaires
Apres ma grossesse et une petite perte de poids, mes seins avaient perdu tout leur volume et n'étaient vraiment plus esthétiques. J'ai donc décidé de me lancer dans une augmentation mammaire. C'est le dr Faramarz à la clinique Gaston mitivet qui l'a réalisée et je suis entièrement satisfaite. Il a su répondre à toute mes questions et me mettre en confiance. Le resultat est naturel et correspond parfaitement à ma morphologie. A j+14 je n'ai plus aucune douleur et je vie deja ma vie comme avant mais avec une belle poitrine !
14 commentaires

Je me suis fait une augmentation mammaire suite à trois grossesse précédente j'ai allaité et perdu toute ma poitrine c'était un vrais complexe je fesait 90 c je suis tomber à 70... Un choc. Jai donc pris le meilleur chirurgien de rhones alpes sur chambery il vous conseil franchement je n'est pas eu peur car le chirurgien vous rassure et jetait prête à me faire opéré en suite je suis sorti le soir des douleur se qui normal pas possible de lever ou de bouger les bras pour dormir un peu galère car fau dormir sur le dos et avec la poche de glace car sa soulagé bien mais la douleur dure deux bon jour mais c'est pour la bonne cause je n'est pas eu d'effet indésirable j'ai la taille que je voulais naturel et pas trop gros les cicatrice se voi presque plus et cela fait deux ans que je me suis fait opéré tout les ans faut une visite de contrôle je suis très satisfaite et maintenant je vais faire ma rhinoplastie mon nez me complexe beaucoup

6 commentaires
Ma gaine physique ma pousser à le faire, la peur que j'ai pût avoir concernait le niveau de la douleur après l'opération. L'après c'est très bien passer les douleur était supportable. Je n'ai eu aucun symptômes après mon opération, même si le plus dur et l'attente avant de monter au bloc. Je suis néanmoins très heureuse du résultat.
7 commentaires
Je souhaiterais refaire mes seins afin qu'ils soit normaux je ne veux surtout pas ressembler à une bimbo j'aimerais que le résultat soit naturel, car j'ai allaité ma fille deux ans et 4 mois ma poitrine est tombée et je n'ai plus de forme je suis toute plate, je veux juste me sentir femme dans mon corps.
1 commentaire