80A, 2 oeufs au plat en guise d'atout charme? Une planche à pain derrière un t-shirt? 2 cerises dans un bustier ? Non... je voulais me sentir d'avantage femme gourmande et sexy avec deux gros beignets J'ai donc franchi le cap de la chirurgie pour augmenter ma poitrine. Tout est allé très vite, je ne regrette rien, je me sens mieux, plus sexy, plus à ma place et en adéquation avec mon âge. J'avais une peur terrible de l'endormissement forcé qu'est l'anesthésie... je n'ai finalement aucun souvenir du moment où j'ai fermé les yeux.. seulement de l'anesthésiste disant: "allez on va y aller" Au reveil j'ai froid je tremble... je tremble beaucoup... Le lendemain dans la chambre, en allant aux toilettes: malaise: mes oreilles se bouchent, je vois tout noir, ma tête tourne... Je rentre en metro et RER le lendemain... dure.. La douleur fû terrible. Le moindre faut mouvement ou petit geste non réfléchi 5 fois avant de le faire provoquait un pincement dix fois pire qu'une crampe. Je conduisais 2 jours plus tard en luttant contre la douleur, boulot oblige... Mais qu'ais-je fais, pourquoi me faire souffrir a se point, on peu rembobiner? Se lever, se coucher (enfin se laisser tomber) me prenait 5 minutes de plus que les 2 secondes habituelles nécessaires Des seins bombés sur le dessus, très durs, de vrais obus... 1 an et demi plus tard, une belle poitrine, sexy, bref un buste de femme et plus d'ustensile de cuisine Encore aujourd'hui j'ai du mal à accepter que les hauts, bustiers et chemises que je vais porter vont m'aller comme un gant(pas de toilette..), me rendent sexy, mon shopping est devenu un plaisir, je trouve de beaux dessous en 90C, quel régal, je peux mettre des soutiens gorge sans rambourage... O miracle de ne plus tater les bonnets à la recherche de la plus grosse mousse hyper push up de la mort qui tue! Avant, les hommes étaient génés d'essayer de toucher mes seins tout plats et se lassaient au bout de quelques secondes en constatant que le sein plat n'est vraiment pas exitant... maintenant c'est une autre histoire (J'avoue que le 1000€ ne seraient pas de trop... gros poutou)

7 commentaires
Alors voilà, ça y est, après une adolescence remplie de complexes, de moquerie des copains (petit 85A), après deux superbes enfants allaités, je me retrouve vraiment sans poitrine, je ne remplis AUCUN soutien-gorge 85A... J'espère être prise en charge pour cette chirurgie, mais même si ce n'est pas accepté, j'ai la chance d'avoir des parents géniaux qui me financeront l'opération, qui devient vitale pour mon moral... Je me met à fouiner partout sur le web à la recherche d'expériences similaires, et je tombe sur ce site que je trouve extra ! Alors à mon tour de partager mon expérience jusqu'au bout ! La première étape est faite, RDV chirurgien DR CAYE Nicolas sur La Roche sur Yon. Mais c'est le 18 mai... Pas grave, de toute façon je me marie le 10 juin, donc je serai bien occupée jusque là ^^
1 commentaire
J'ai contacté 6 cabinets esthétiques sur le site afin de demander des devis et renseignements. Sur les 6, j'ai eu 2 réponses automatiques ou de secrétaires me demandant de rappeler pour convenir d'un rendez-vous, et 1 appel d'un chirurgien avec qui j'ai discuté pendant 40 min. Il a répondu à mes interrogations, m'a décrit l'intervention, ce que je pouvais en attendre, ainsi que les limites. Très compréhensif, il n'a pas essayé de me forcer la main. Je l'ai finalement choisi. Avant l'intervention j'avais 2 consultations avec lui : la première concernant les infos données et l'essai de prothèses, la 2ème concernant la décision avant l'intervention. Hésitant concernant la taille, il m'a proposé de réessayer les prothèses lors d'une 3ème consultation. Très dispo. En plus, ses tarifs sont plutôt compétitifs. L'intervention s'est bien passée. Le bémol pour ma part c'est la douleur (rétropectoral=douleur). Mais j'ai des amies qui ont eu moins mal que moi. Le résultat est très satisfaisant (je n'ose pas dire naturel mais si quand même :) ). La cicatrice est au niveau du sillon mammaire (sous sein) et s'est bien estompée. Voilà, ça fait 1 an et tout va bien, je ne regrette pas !
34 commentaires

Après des années de maltraitance et de complexe sur mes seins ( surpois, amaigrissement, grossesses....) je me suis posée la question. Et ci je franchissais le cap de l augmentation mammaire afin de remédier à ce complexe qui me pèse tant. Je mesure 1m77 et pèse 63kg, plutôt carré D épaule mais une poitrine toute petite (85A). Alors je pars à la recherche du fameux chirurgien qui sera me redonnée féminité et confiance en moi. Une amie ayant eue une AM'me parle du Dr ISMAIL Medhi qui exerce sur l'hôpital de la croix rousse à Lyon. Je prend contact avec son service et tout s enchaîne.... 1er rendez-vous: je lui explique mon mal être et le Dr ISMAIL est charmant, rassurant et prends plus le temps pour tout m expliquer ( l'intervention, l'hospitalisation, les suites opératoires, le prix....) il me montre son travail !!! Bref je ressort rassurée enchantée. 2eme rdv: choix de la taille et essayage des prothèses en fonction de ma morphologie et de mes envies. On valide 325cc ce qui représente un bon 95 C (ma poitrine durant ma grossesse). Et on fixe la date D intervention à Novembre 2016. Le jour J est enfin arrivé et me voilà installée en salle de bloc, je revois Dr ISMAIL Medhi qui effectue ses repaires et me rassure avant tout. Je me réveille sans douleurs juste une gêne Dr ISMAIL est là auprès de moi et me rassure encore. Je sors le soir même avec antalgique et toute les consignes et mon rdv 10 jours plus tard pour enlever les pansements. 10 jours de gêne mais pas de douleurs atroces comme j'ai pu lire sur les forums. On me retire les pansements et je découvre avec merveille mes seins. Le résultat est bluffant et naturel. Quel joie de me sentir enfin féminine. Adieu complexe!!!!! Je recommande vivement le DrISMAIL Medhi car il est très professionnel, compréhensif et surtout à l'écoute (ce qui n'est pas le cas de certain). Alors si vous vous posez encore la question n'hésitez plus, foncée voir le Dr ISMAIL et il vous redonneras le sourire et cette féminité que vous aviez perdue.

4 commentaires