Homme très sportif et gros fan de musculagtion, je n'arrive pas à muscler mes pectoraux et je complexe beaucoup là-dessus. J'ai découvert il y a peu de temps les implants de pectoraux, et ça me tente vraiment beaucoup, mais j'ai un peu peur parce que je ne suis vraiment pas très grand (je fais 1m66), et j'ai peur que les prothèses soient faites pour des hommes plus grands et que soit ce ne soit pas possible pour moi, soit ça fasse vraiment bizarre. Bref, j'en suis encore au stade de la recherche, et ce n'est pas évident car je trouve assez peu de témoignages d'hommes qui se sont fait cette opération.

8 commentaires

J'ai rdv le 12 avril pour prendre des premiers renseignements pour me faire poser des implants pectoraux ! Je suis surexcité, et en mème temps j'ai un peu peur... Je suis sûr que tout va bien se passer, mais je ne sais pas si je saurais choisir ce qui est bien pour moi ! J'ai préparé une liste de questions à poser au médecin aussi, j'espère que ça le fera... En tous cas, j'ai eu l'assistant au téléphone, qui a été très gentil et qui m'a encouragé à le faire ! Un bon point, déjà ! Je veux faire cette opération parce que je fais pas mal de sport de combat, mais que mon torse ne se développe pas... Ça me complexe, j'ai l'impression d'avoir le torse d'un enfant et je veux changer ça !

8 commentaires

Homme assez sportif et qui aime prendre soin de lui, j'aimerai me faire une pose d'implants pectoraux. J'ai déjà réalisé un soin de cryolipolyse pour perdre mes poignées d'amour, et maintenant je voudrais parfaire mon buste en me faisant poser des implants pectoraux. Est-ce que vous pensez que c'est une bonne idée ? Les résultats sont-ils bons ?

5 commentaires

J'ai 36 ans, et je suis addict au sport. Je fais très souvent de la musculation, mais aussi de la boxe. J'aime le sport, mais pour moi c'est important de voir que mon corps se modifie aussi ; or, si mes jambes, mes épaules et mes bras se musclaient, ce n'était pas le cas de mes pectoraux, et ça me complexait. J'ai découvert par un ami de la salle de sport qu'il existait des implants pectoraux, alors j'ai décidé de m'en faire poser. L'intervention est très courte (1h30) et les cicatrices, sous les bras, peu visibles ; je me sens enfin moi, je suis enfin satisfait de mon corps.

11 commentaires