Je suis mariée, j'ai 55 ans ,suite à un cancer du sein j'espérais de tout coeur avoir la chance de faire l'objet d'une reconstruction dans la foulée de l'opération des tumeurs et des ganglions, et j'ai eu cette chance de remplir toutes les conditions pour pouvoir effectuer cette opération esthétique. Après pas moins de 5h de chirurgie -(temps total avec les trois travaux à exécuter) je me suis réveillé avec un énorme bandage on m'avait déjà remis en chambre.J'avais vraiment peur de ne pas retrouver une poitrine normale , et avec des imperfections, peur des douleurs post opératoires. Même si mes chirurgiens me rassuraient en me disant que j'avais de superbes sutures et un total de 56cm d'ouverture, j'étais effrayée en me regardant dans le miroir, d'ailleurs pour tout vous dire les premiers jours où les infirmières venaient me faire les soins, je n'avais pas le courage de me regarder dans le miroir. Seulement après le réconfort de mes infirmières j'ai pu tout doucement me regarder. Evidemment moi je ne voyais que les sutures. Des douleurs atroces au niveau des cicatrices internes. Mes moments les plus difficiles lorsque les filles (infirmières) m'ont fait le pansement mais le pansement collant malencontreusement sur les sutures, le lendemain j'ai du mettre 2h pour décoller le pansement millimètre par millimètre tellement je souffrais. Heureusement l'erreur n'a été faite qu'une seule fois. Mon meilleur souvenir lorsque j'ai pu voir mes seins refaits et que je ne voyais plus les cicatrices mais le beau galbe , le super maintien ,un poitrine toute neuve et magnifique. Je dois dire que cette intervention esthétique m'a permis de surmonter les thérapies douloureuses du cancer du sein, chaque fois que je souffre des effets secondaires de mes traitement je sais que j'ai des seins magnifiques et cela me redonne le sourire. J'ai encore quelques douleurs internes dues à certaines adhérences. Mon chirurgien esthétique m'avait dit qu'il était un vrai artiste, et là je dois dire que c'est vrai.
54 commentaires
J'ai subi une masmectomie du sein gauche suite à un cancer du sein. On me l'a reconstruit en prélevant mon muscle du dos et mis une prothèse dans l'autre pour rééquilibrer soi-disant... Aujourd'hui, j'ai un petit sein sans téton en forme de pomme et un beaucoup plus gros en forme de poire dont la prothèse s'affaisse depuis 20 ans Je suis obligée de porter une prothèse externe en silicone que je mets dans mon soutien gorge malgré la reconstruction pour que cela ne se voit pas et suis très complexée. J'aimerais savoir si d'autres personnes ont le même problème...si on peut encore corriger la poitrine...
8 commentaires

Le jour où je me suis faite operer (diep) en me réveillant j'ai vu un volume à la place du creux de mon ablation du sein gauche et la je me suis dites" ça y est je suis guérie! !!!!"

8 commentaires

J'avais les seins tubéreux, ce qui m'a toujours énormément complexé. Tout comme la bosse qu'il y avait sur mon nez et le fait qu'il soit tordu. (La bosse était plus présente d'un côté que de l'autre). Et faute de moyens, j'ai choisi la Tunisie pour me faire opérer. De plus, c'était encore moins cher si je choisissait une 3ème opération. J'ai donc choisi la liposuccion.... Résultat, c'est certes mieux qu'avant mais ce n'est pas ce que je désirais et ce qu'on avait convenu avec le chirurgien. Il m'a mis des prothèses plus grosses, il ne m'a pas réduit la taille des aréoles et j'ai des grosses cicatrices qui se sont infectées à mon retour. Pour mon nez il s'est contenté d'enlever la bosse mais il est toujours tordu. Et la liposuccion ça a été le pire, je me suis retrouvée avec des trous et des bosses que j'ai dû faire reprendre. En bref, je déconseille vivement la chirurgie esthétique en Tunisie.

2 commentaires

depuis l'adolescence ma poitrine était asymétrique, j'ai longuement' réfléchis à l'idée de me faire opérer, sans savoir quelle méthode serait employée, et si un remboursement sécu était possible. J'ai sauté le pas à l'âge de 26 ans, après avoir eu 2 enfants (ce qui n'a pas arrangé l'aspect esthétique de ma poitrine asymétrique, avec une ptose). Sur recommandation de ma gynécologue j'ai pris RDV avec le DR Nicolas Gounot a Lyon, et en quelques mois mon complexe vieux de 10 ans s'est envolé. J'ai eu un résultat fidèle à la promesse, sans prothèses, correction de la ptose, asymétrie rectifiée avec la réduction du sein plus gros, la taille des mamelons réduites, et une bonne cicatrisation. Je recommande Le praticien qui m'a opérée a toutes celles qui ont le même problème que moi, son travail est excellent

5 commentaires