BALLON INTRA - GASTRIQUE (POUR UN TRAITEMENT NON CHIRURGICAL DE L’OBESITE)

BALLON INTRA - GASTRIQUE  (POUR UN TRAITEMENT NON CHIRURGICAL DE L’OBESITE)
Le Dr Avallone se spécialise exclusivement en chirurgie digestive et viscérale. Il réalise des interventions de chirurgie bariatrique, de l'intestion et du colon, ainsi que de la vésicule biliaire.
Création : 19 juin 2019 · Actualisation : 25 juin 2019

BALLON INTRA - GASTRIQUE

(POUR UN TRAITEMENT NON CHIRURGICAL DE LOBESITE) au centre de l’obésité et de la nutrition à La Seyne sur mer

La mise en place d’un ballon dans l’estomac est un moyen d’obtenir un amaigrissement chez des patients souffrant d’un surpoids dont l’importance est susceptible d’engendrer des risques médicaux.

Il s’agit d’un dispositif provisoire (qui dure en moyenne entre trois et douze mois selon le  type de ballon ) destiné à modifier les habitudes alimentaires des patients en surpoids ou obèses. La présence de ce ballon entraîne une réduction temporaire du volume gastrique et donc une sensation plus rapide de satiété, d’où un amaigrissement. Ce traitement est indiqué chez des patients n’ayant pu obtenir une perte de poids durable dans le cadre d’un programme d’amaigrissement médicalisé. Il ne fait pas l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

INDICATIONS

-Amaigrissement de patients en surpoids ou souffrant d’une obésité non morbide (IMC >27) et n’ayant pu parvenir à une perte de poids durable dans le cadre d’un programme d’amaigrissement médicalisé.

- Amaigrissement de patients excessivement obèses (IMC > 40, ou IMC> 35 avec risques physiologiques graves) ne pouvant ou refusant de subir une intervention chirurgicale de l’obésité.

CONTRE-INDICATIONS

Patient souffrant :

- Lésions gastriques : antécédents de chirurgie gastrique, hernie hiatale volumineuse, ulcères gastro-duodénaux non traités.

-Troubles psychiatriques, alcoolisme et toxicomanie, incapacité ou refus de suivi médical prolongé.

-Troubles de l’alimentation : boulimie ou antécédents d’anorexie.

-Prise d’anticoagulants ou troubles de l’hémostase, prise chronique d’anti-inflammatoires.

-Grossesse ou désir de grossesse.

-Pathologie hépatique sévère.

MISE EN PLACE ET RETRAIT DU BALLON

Le ballon est mis en place sous anesthésie générale en ambulatoire ou en hospitalisation de 24 heures.

Le Gastro-Entérologue effectue dans un premier temps une endoscopie de l’estomac (cf. fiches d’informations médicales avant la réalisation d’une gastroscopie, disponibles sur www.sfed.org) afin de vérifier l’absence de lésions au niveau de l’estomac et de l’œsophage, qui constitueraient une contre-indication (le plus souvent temporaire) à la pose d’un tel dispositif. Puis le ballon est placé dans la cavité gastrique et gonflé par de l’eau stérile ou de l’air, voire les deux.

Le retrait du ballon a lieu 6 mois après (selon le type de ballon), sous anesthésie générale en secteur de chirurgie  ambulatoire avec intubation.

Garder le ballon plus longtemps peut exposer le patient à des complications médicales graves.

La pose et la dépose requièrent que l’estomac soit bien vide. Il suffit d’être à jeun de 6h pour la pose et pour la dépose, une courte période d’alimentation liquide étant souvent nécessaire avant un jeun de 6h.

APRES LA POSE DU BALLON

Chaque patient réagit différemment, mais, le plus souvent, les premiers jours sont marqués par des vomissements fréquents,

obligeant à fractionner les repas et à modifier l’alimentation. Il faudra néanmoins éviter certains aliments.

Des antiémétiques seront prescrits au début du traitement.

La présence du ballon dans l’estomac amènera à réduire l’alimentation afin d’aider le patient à adopter une attitude alimentaire différente.

L’apparition de lésion gastrique (comme un ulcère) est anticipée par un traitement médicamenteux permettant de diminuer la sécrétion acide gastrique ; néanmoins, vous devez consulter en cas de douleurs inhabituelle

Ce traitement doit être maintenu pendant toute la durée du traitement par ballon.

RESULTATS

Une prise en charge nutritionnelle et comportementale associée à la pose du ballon avec une consultation par mois permet d’obtenir un bien meilleur résultat que la pose seule du ballon. La perte de poids moyenne est, dans les études, de 17,8kg mais les résultats restent hétérogènes.

Cette perte de poids se maintient à long terme dans 20 à 30% des cas. Il a été démontré également les effets bénéfiques du ballon sur les risques de diabète, d’hypertension artérielle, sur l’apnée du sommeil et la dyslipidémie.

Si le patient est traité pour une de ces maladies, une adaptation des doses des médicaments sera à envisager auprès du médecin traitant.

LES COMPLICATIONS APRES LA POSE DU BALLON

Les complications les plus fréquentes à traiter :

-Les nausées (72% des cas), les douleurs abdominales (50%) et vomissements (39%), habituels les premiers jours mais inquietant si les symptômes persistent pouvant entrainer une hospitalisation voire un retrait du ballon en cas de déshydratation (4 à 8%).

-Reflux gastro-œsophagien et parfois œsophagite secondaire (1,3%).

-Blocages alimentaires.

-Complications liées à lanesthésie ou l’endoscopie (ballonnements, irritation de la gorge, crampes abdominales).

 Les vomissements en début de traitement peuvent empêcher une bonne efficacité des contraceptifs oraux.

Faire un test de grossesse au moindre doute avant et pendant le traitement.

 Complications plus rares :

-Obstruction de l’œsophage par le ballon, entrainant une endoscopie en urgence pour retrait du dispositif ou plus rarement une chirurgie.

-Culture bactérienne dans le ballon, faisant risquer une infection.

-Rupture œsophagienne.

-Perforation gastrique.

-Migration du ballon, source d’occlusion intestinale.

-Pancréatite.

-Retrait du ballon impossible, ce qui peut nécessiter une chirurgie gastrique pour évacuer le ballon.

Vous devez consulter rapidement en cas de vomissements importants des liquides, le risque étant la déshydratation ; de vomissement sanglant ; de découverte d’une grossess

BALLON INTRA - GASTRIQUE  (POUR UN TRAITEMENT NON CHIRURGICAL DE L’OBESITE)
Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

0 commentaires

Trouvez votre médecin