Bonjour à toutes, J'ai souhaité partager l'expérience de mon augmentation mammaire pour donner un maximum d'infos à d'autres filles qui veulent se lancer aussi. Mensurations, taille, poids, etc.: 1m60, 45kg, 80-85A initialement Prothèses: rondes, lisses, 270CC, profil haut, incision sous-mammaire, rétro-musculaire, résultat: 85C Date: 10 juin 2020 à Toulouse Prix: 4000€, sans prise en charge (avec une nuit d'hospitalisation car opérée l'après-midi) Contexte et convalescence: toujours été complexée par ma poitrine, mais jamais osé faire le pas de rencontrer un spécialiste. Mon copain se rendait compte que je ne me trouvais pas jolie, que je n'aimais pas ma poitrine car j'avais du mal à remplir certains vêtements. C'est lui qui a évoqué le fait de pouvoir changer ça en allant voir un chirurgien. Au départ, j'avais du mal à me l'avouer, moi qui n'avais jamais pensé sauter le pas, de me dire "ça n'arrive qu'aux autres". J'ai donc eu une 1ère consultation en octobre 2019 auprès d'un chirurgien que je connaissais déjà. Mais n'ai pas donné suite à ce RDV: démission, changement de travail, voyages prévus, etc. Et puis j'avais surtout très peur (douleurs, anesthésie, piqûre, sang...). Je me suis convaincue que je n'étais pas faite pour la chirurgie. Mais toujours complexée. Puis, mon copain a remis le sujet sur la table en mars 2020, et m'a convaincue cette fois-ci de me lancer ("t'inquiète, si c'est uniquement la douleur qui te fait peur, on te donnera tous les médicaments qu'il faut pour te shooter"). RDV pris fin mars puis arrive le confinement... RDV maintenu donc je m'y rends: on discute de l'opération, de la taille des prothèses, il me prend en photo et prend mes mensurations. Vu la situation sanitaire (covid), il me dit qu'il ne peut pas prévoir d'opération pour le moment mais qu'il me met sur liste d'attente. Je dois le rappeler en mai. Le déconfinement se précisant, je rappelle mon chirurgien en mai qui me dit de rappeler mi-juin car aucune visibilité à ce moment-là sur les opérations. Et par surprise, il me rappelle 1 semaine après pour me proposer deux dates: 3 ou 10 juin, soit 2 ou 3 semaines après! Ultra rapide! J'opte pour le 10 juin. 2ème RDV avec le chirurgien 1 semaine avant l'opération pour signer le consentement, reprendre les mesures, faire des essayages de prothèses et poser mes dernières questions. J'ai donc RDV mercredi 10 juin à 11h à la clinique pour me faire opérer l'après-midi et y passer la nuit (ce qui m'a grave rassurée). 2 jours avant l'opération je vois encore l'anesthésiste qui me prescrit une dernière prise de sang. Les 3-4 jours avant l'opération, je me sens excitée et impatiente, pas trop de stress. La nuit avant l'opération, je prends un cachet pour m'aider à dormir (à base de plantes) et je passe une nuit pas trop mal. Jour-J: je me réveille vers 7h pour pouvoir prendre un petit-déjeuner. Puisque je passe au bloc l'après-midi, j'ai le droit de manger jusqu'à 8h du matin au plus tard. Je finis de préparer mes affaires et je prends le métro pour me rendre à la clinique (seule car mon copain travaillait). Je passe voir le chirurgien pour le marquage avant l'opération et rejoint ma chambre (individuelle, c'est top!). On me dit que je serai la première à passer au bloc l'après-midi: OUF !! Je me voyais pas attendre plusieurs heures... Je m'installe dans ma chambre, le stress commence à monter mais j'arrive à gérer: j'écris à mes proches, je joue sur mon téléphone pour penser à autre chose et faire passer le temps. Puis je me prépare avec les vêtements pour le bloc (blouse, chaussons, charlotte et masque). On vient me chercher à 13h50 direction le bloc: une première pour moi qui n'ai jamais été opérée. On m'installe dans un couloir devant la salle de bloc, je croise une infirmière, l'anesthésiste, puis mon chirurgien qui me dit qu'on va bientôt y aller et qui me rassure gentiment. J'entre dans la salle d'opération (atmosphère trop chelou mais tout va tellement vite que t'as pas le temps de réfléchir). On m'installe sur la table d'opération: branchement des électrodes, du tensiomètre, on me met le cathéter et les infirmières et le chirurgien essayent de me détendre en même temps. Puis je m'endors sans me rendre compte de quoi que ce soit. Je me réveille tout doucement dans la salle de réveil, un papi à côté s'était mis à râler très fort. Je peine à ouvrir les yeux tellement je suis dans le gaz, une infirmière arrive et me demande si j'ai mal. Je lui réponds "un peu" mais à vrai dire je ne me souviens même pas si j'ai vraiment eu mal. Je lui demande l'heure et dans mes souvenirs, elle me dit qu'il est 17h30. A ce moment-là, j'ai soif et j'ai la gorge super sèche à cause de l'intubation. Mon chirurgien passe me voir rapidement et me tapote sur la jambe en me disant que tout s'est bien passé. Puis je remonte en chambre vers 18h30-45. Je n'ai plus de notion de temps de ma soirée/nuit, la morphine fait bien son effet. J'ai super faim et super soif mais je ne peux pas manger ni boire tout de suite, au risque de me sentir mal ou de vomir après l'anesthésie. Mais tout allait bien pour moi. J'ai vu pour la première fois ma nouvelle poitrine (malgré les pansements). Je ressentais comme une forte pression dans ma poitrine mais je n'avais pas mal. Au cours de la soirée et de la nuit, le chirurgien est venu pour savoir comment j'allais et me dire quelle taille de prothèses il avait mise (240 ou 270CC). Les infirmières venaient régulièrement pour prendre ma tension, vérifier mes drains (eh oui, à mon grand regret) et me demander si je voulais me lever pour aller aux toilettes (super important, car il ne faut pas tarder à se lever pour aller aux toilettes, c'est plutôt signe de "bonne santé/condition"). Plus tard dans la soirée, j'ai appelé l'infirmière pour qu'elle m'aide à aller aux toilettes, chose que je n'ai pas pu concrétiser parce que j'ai fait un malaise. Retour au lit, on retentera plus tard. J'ai fini par y aller dans la nuit il me semble, mais le lendemain j'ai à nouveau fait quelques malaises en voulant me relever. Je n'ai vraiment pas beaucoup dormi la première nuit, sachant que je ne dors jamais sur le dos... J+1: je n'ai aucune douleur, je ressens simplement une pression dans ma poitrine et des sensations de courbatures, c'est tout! Moi qui craignais le pire... Au programme du lendemain d'opération: changer les pansements, enlever les drains, mettre le soutif de contention, me laver et rentrer à la maison. Mon copain travaillent jusqu'à 19h, je me voyais mal rentrer seule chez moi en Uber, surtout après avoir fait plusieurs malaises (idem pour l'infirmière qui m'a dit de rester dans ma chambre jusqu'à ce qu'on vienne me chercher, trop sympa!). J'appréhendais tellement qu'on m'enlève les drains... au final je n'ai rien senti d'un côté, et de l'autre un petit peu mais ça picote très fort/brûle un peu juste sur le coup et après plus rien. J'ai pu voir ma nouvelle poitrine bien gonflée, ça me faisait presque peur, je n'osais même pas fermer mon soutif de contention, ni les toucher, ni les regarder trop longtemps. C'était bizarre pour moi. Fin de la journée, mon copain me cherche, retour à la maison... dîner, douche (en faisant attention aux pansements) et dodo avec 3 coussins pour être bien posée. Bouteille d'eau et doliprane à proximité. Les premières nuits se sont ressemblées: réveil vers 3-4h du matin, doliprane, rendormie jusqu'à 7-8h. Mais jamais aucune douleur. Je n'avais pris que 2 jours de congés pour ma convalescence: comme on était en déconfinement, j'étais en télétravail donc trop pratique. J'ai repris le travail (en télétravail) le vendredi, soit 2 jours après l'opération. Autant dire que j'étais dans mon lit toute la journée avec mon ordi :) J'ai même pu voyager en train le dimanche (à J+4) parce que je rentrais voir ma famille à l'autre bout de la France. Pas franchement confortable mais supportable :) En ce qui concerne les pansements et la douche, j'ai pu mouiller les cicatrices dès le vendredi à J+2 (en faisant attention bien sûr, j'avais mis du film étirable autour pour éviter au max qu'elles soient mouillées). Mes cheveux, c'est mon copain puis ma soeur qui mes les ont lavés :) Aujourd'hui, je suis à 6 semaines post-op: bien que j'aie eu peur de regretter après mon opération, aujourd'hui je suis super contente du résultat! Ça change ma vie, je suis trop heureuse de pouvoir essayer les vêtements qui ne m'allaient pas avant, et que je remplis aujourd'hui. Je dois garder mon soutif de contention pendant 3 mois avec le contenseur (jusqu'à septembre). Et pour cet été, je pourrais me mettre en maillot et me baigner, mais porter mon soutif dès que j'en ai l'occasion. La cicatrice est superbe, très fine, je mets de la crème Cicaplast tous les jours après la douche. Et pour cet été, de l'écran total bien sûr :) Je reprends le sport doucement: vélo, mini-stepper, squats, marche. Je ne peux pas lever les bras trop haut, ni trop les solliciter. Je n'ai pas encore retrouvé la sensation à mes seins. Photos avant/après: avant opération / jour-J / J+8 / 5 semaines post-op

Bonjour les filles , tout d’abord merci à vous toutes car tous ces témoignages m’ont été d’une grande aides . J’ai aussi passer le cap après plusieurs années à être complexé suite à mes deux grossesses. Je faisais un 90B mais que je ne remplissait pas. Je souhaitait avoir un 90C . Je me suis fait opérer le 18 novembre, je n’avais aucune crainte. Le chirurgien m’a donc posé des prothèses motiva ergonomix 265cc sous mammaire. L’opération c’est bien passé je me suis faite opérer à 8h et je suis sorti à 16h . Mon conjoint a été d’une aide précieuse les 4/5 premiers jours . Je n’avais pas spécialement mal mais plutôt une grosse gêne et des sensations un peu bizarre . Surtout pour passer de la position allongé à debout . Je suis donc à J+6, mon chirurgien a enlever les pansements ce matin . Tout va bien . Il m’a dit de mettre de la crème cicatrisante sur ma cicatrice et de protéger avec une compresse stérile . Je suis déjà satisfaite du résultat , je n’aurais pas voulu plus gros, ça me rassure donc de me dire que c’est encore gonflé et que ça va être encore mieux après . Voilà mes questions : -A partir de quand avez vous masser vos cicatrices avec de la crème ? -Mon chirurgien m’a dit que c’était normal mais à partir de combien de temps avez vous retrouver de la sensibilité sur les seins ? ( car ça me surprend de ne rien ressentir quand je touche mes seins.) Merci d’avance pour vos réponses.

Hello, J’ai eu ma 2 augmentation mammaire le 22 juillet et La 1ère c’était le 14 août, à peine 1 an. J’avais des 390 cc et j’ai mis des 620 cc à gauche et 575 cc a droite pour cause d’asymétrie. Il m’a aussi un peu remonté le téton gauche par l’intérieur car je ne voulais pas de cicatrice visible à l’extérieur. J’aime beaucoup le résultat, plus besoin de soutien pour avoir le remonte au dessus. Quasi pas de douleur comparé à 1ère opération. Un dafalgan de temps en temps. Le docteur Giudisiozo est professionnel et à l’écoute.

Bonjour à toutes, Je me suis faite opérer le 18 décembre à Bordeaux au CHU j'ai eu une prise en charge car je faisais moins d'un bonnet À j'ai es implants en 310cc profil modéré marque sebbin. Ce qui devrai donner un bonnet C. L'opération s'est très bien passé aujourd'hui je suis à j 17 je suis vraiment satisfaite 😉😄

Après de longues années de complexes avec une poitrine d'adolescente, j'ai moi aussi franchi le pas. Tout a été très rapide. 1 mois entre le 1er rdv et l'opération! Voulant une poitrine le plus "naturel" possible, nous avons choisi de partir sur des implants silicones texturés de 240cc, posés en Dual Plan. L'operation s'est déroulée à merveille. Je redoutais les douleurs au reveil. Je n'en ai eu quasiment aucune !!!! Quelques courbatures, 2 jours d'antalgiques et 1 semaine de repos.. J'ai longuement hésité avant de me lancer car cela reste une opération chirurgicale avec tous ses risques et complications possibles.., mais je ne regrette absolument pas. Je me sens déjà tellement femme ! Ils prennent formes de jour en jour, un vrai bonheur !!!

J'ai toujours été complexée par ma poitrine , en étant ado je disais déjà à ma mère que j'espérais que j'aurais plus de poitrine que ma grande sœur , loupé un petit 90 B Le sujet était déjà sur la table depuis 2005 , mon chéri voyait bien que j'étais complexée , jamais de décolleté , toujours devoir acheté des push up et du rembourrage pour que ca fasse un minimum jolie et début 2020 j'ai accentué le sport , je suis passée de 2 h semaine à 7-8 h , complètement accro , ca me détend ca me relaxe ... bref ma silhouette s'est fortement affinée et musclée ( passé du 38-40 au 36 ) mais j'ai aussi commencé à perdre de la poitrine :-( Déprime complète , cela joue sur ma vie de couple , discussion avec mon homme , cette fois ci c'est décidé , je veux une jolie poitrine 1ère rdv en février avec le chirurgien , il me demande ce que j'aimerais , j'ai du mal à visualiser , il me conseille du 90 C , trop petit pour moi , on essaye donc le D Il me dit que comme je suis très fine en haut ca sera le maximum pour lui Il s'avère que j'ai une asymétrie de volume et de hauteur entre les 2 seins ; il me dit qu'il corrigera lors de l'intervention sinon cela va s'accentuer avec les prothèses comme j'ai une bonne épaisseur de glandes ( oh enfin un truc positif ) et que je fais beaucoup de sport , ca sera implant au dessus du muscle On opte pour le 300 CC La secrétaire me rappelle le lendemain , opération fixée le 7 juillet L'intervention s'est super bien passée , opérée à 8h sortie à 17 h Pas de douleurs au réveil , juste oppressée Toute compte fait le chirurgien à mi 350 cc d'un coté (et 325 cc de l'autre car ma poitrine avait encore diminué depuis février Les 2 1ers jours étaient assez durs , pas eu mal mais très fatiguée , impossible de dormir et ca tiré beaucoup J'ai retiré les fils au bout de 14 jours , les cicatrices sont tres fines et tres belles Le bombé du dessus lié a l'œdème commence a bien s'atténue J'ai repris le boulot à J+15 , 1ere journée un peu dur pour reconduire ( la ceinture me fait mal , et ouille quand il y a des bosses ) Le chirurgien m'a prescris du cycaplat B5 en gel a mettre 2 fois par jour pour les cicatrices Je suis à 3 semaines ojr8 , encore 1 semaine de brassière pour le jour La crème est génial , les cicatrices s'estompent de plus en plus J'ai pour le moment une espèce de perte de sensibilité sur la zone basse de la poitrine Photos avant et à 3 semaines

Ravie de mon augmentation mammaire
IZALOU
Beauty Ambassadrice

Après plusieurs années d'hésitation j'ai enfin franchi le pas pour mes 50 ans !!! Quel bonheur !!! Douleurs très modérées. ..ouf Résultat pour le moment superbe !! Ravie du service au CHU de rennes et du suivi du Dr Bertheuil que je recommande chaudement. Affaire à suivre car c'est encore frais. . J+10 aujourd'hui. .

Enfin j'aime mes seins
Sofiababa
Beauty Ambassadrice

Bonjour j'ai 34 ans 4 enfants ... je mesure 1m60 pour 50 kilos. J'étais très complexée de ma poitrine suite à mes 4 grossesses et j'ai décider de sauter le pas! A la croix rousse avec au départ le dc château qui est parti dans le privé qui a été remplacé par le dc vellicanu. Un peu stressée de ce changement de dernière minute mais au final je suis tellement satisfaite . J'ai été opérer le 15 mai 2019 et aussi d'un lipofiling du nez. Bizarrement je n'ai eu aucune douleur. Arriver à ll'hopital à 6h45 et la première à passer a 8h en ambulatoire donc sorti a 16h! Je recommande ce chirurgien et le personnels est vraiment au top!

Voici 4 mois que je me suis fait refaire la poitrine En passant d'un 90 b a un 90 D Profil haut marque polytech derrière le muscle 295 et 310 cc Contente du résultat mais je trouve sa petit je me demande desfois si c'est vraiment un 90 D Les filles qui ont aussi cette taille vous en pensez quoi Merci

Voilà, ça a fait deux semaines hier. J’ai retiré mes derniers pansements dimanche. Je masse mes cicatrices deux fois par jour avec Cicalfate. Je dors tjs sur le dos mais avec un seul oreiller désormais et j’arrive à me mettre un peu sur le côté. Plus du tout de douleurs. Juste qq sensations parfois gênantes mais très raisonnables. Je pense que mes cicatrices seront jolies. J’attends avec impatience que mes seins soient plus souples. Je passe d’un 95b vide à un joli 95C. Je voulais que ça ne soit pas flagrant pour mon entourage et à la fois compte tenu de ma silhouette un D n’aurait pas été de trop. Mais juste avant l’opération le chir n’était pas sûr de réussir à mettre 320Cc donc de toute manière je suis au max. Je suis assez satisfaite, sur les 3 opérations c’est de loin la plus réussie!

Je suis vraiment satisfaite de mon résultat. Cicatrice fine, aucunes complications ni douleurs. Mon chirurgien a été très professionnel et a bien compris ma demande. Au bout d'un mois j'ai repris le sport en douceur. Je porte mon fils de 2 ans ( 15kilos) sans problèmes.N'hésitez pas si vous avez des questions.

Enfin sauter le pas 😁 235cc marque Sebbin
Stephanie37260
Beauty Ambassadrice

Voilà aujourd’hui à eu lieu mon augmentation mammaire c’est pourquoi je met à jour mon expérience. Arrivé à 7h30 descendu vers 11h30 et à 12h salle de bloc! Là le stresse est monté petit coup de blues puis c’était fini ☺️ Remontée à 15h tout s’est très bien passé je n’ai même pas de douleurs je ressens seulement une grosse pression au niveaux du thorax. Pr l’instant je suis ravie 😁 a voir quand ils vont dégonfler... Je vous met les photos avant/après 235cc marque sebbin Et encore merci à toutes pr vos retour d’expérience qui m’on bcp rassuré 😊

Agée de 25 ans lors de l'opération, je souhaitais déjà depuis plusieurs années recourir à une augmentation mammaire car je trouvais que ma petite poitrine n'était pas en harmonie avec mon corps (tronc maigre mais bas du corps plus pulpeux). Je souhaitais une légère augmentation en gardant un rendu naturel par rapport à ma nature fine du haut du corps. J'ai su dès le premier rendez vous que le Dr Gourari serait mon chirurgien car il a su me mettre à l'aise tout de suite, et en m'expliquant exactement comment il procéderait et quel résultat je pouvais obtenir avec ma poitrine. Nous hésitions entre 2 tailles de prothèses, et je devais choisir le jour de l'opération. J'ai choisi la plus élevée mais il m'a recommandé la prothèse juste inférieure pour me garantir le résultat naturel que je souhaitais. Et 2 ans plus tard, rien à redire, le résultat est très naturel, je suis très heureuse de son choix. L'opération a été très rapide, j'ai passé une nuit à la clinique en observation et en repos, et il me fallait bien cela car j'ai mis du temps à éliminer l’anesthésie, j'étais très fatiguée. Niveau douleur, cela a été assez intense le 1er jour, puis dès mon retour à domicile avec un anti douleur pendant 2 à 3 jours j'ai rapidement pu m'en passer et retrouver une vie normale, en faisant attention à ne rien porter de trop lourd pendant 2 semaines. La poitrine a vite dégonflée pour un rendu beaucoup plus naturel dès 2 à 3 mois. Niveau détail de l'opération : - prothèse ronde 270cc largeur 11,2cm projection 4,1cm - cicatrice sous mammaire (5 à 6cm post op) - position rétro musculaire (sous le muscle) Mes cicatrices sont à 19 mois encore assez visibles (voir photo) mais restent discrètes car une est cachée par le pli de mon sein, et l'autre un peu plus visible par dessous, mais cela reste très correct. Je pense ne pas avoir bien cicatrisé dès le début d'où des cicatrices encore un peu visible presque 2 ans plus tard. Pour conclure je suis 100% satisfaite de cette opération, et je ne me rappelle déjà plus de mon corps avant l'opération, j'ai totalement adoptée ma nouvelle silhouette qui m'a changé la vie. 2 photos avant opération, 1 (avec pansement) le lendemain de l'opération, et les 5 autres à +19 mois. Le prix mentionné comprend les frais de matériel de contention à acheter avant l'opération et les médicaments et pansement. Je n'ai pas inclus les frais de soins infirmiers car je ne me souviens plus du montant mais ce n'était pas très cher.

Après avoir vécu complexée pendant plus de vingt ans, à l'aube de la quarantaine je me suis lancé et j'ai fait une augmentation mammaire qui m'a changé la vie. Ma silhouette est bien plus harmonieuse et je me sent enfin bien dans mon corps. Je peux enfin m'habiller avec plaisir... J'ai fais cette augmentation mammaire en harmonie avec ma silhouette, je n'ai pas mis de grosses prothèses le résultat ne m'aurait pas convenu et ça n'aurait plus du tout été moi... Avec mon chirurgien nous nous sommes mis d'accord pour des prothèses de 235 cc. Je partais d'un 85 A rempli à droite et non rempli à gauche une belle asymetrie quoi !... Je suis actuellement à un peu plus que deux mois post op et ma poitrine est de plus en plus souple. Je fais maintenant un joli 90 C et je re-vie !