J'avais des ailes de chauve souris après mon amaigrissement lié au by pass et maintenant j'ai des bras musclés et très fermes, et ils sont superbes. J'ai combiné cette intervention à une abdominoplastie, une curoplastie et une mastopexie avec implants, je suis ravie et très satisfaite du médecin, que je recommande.

Jai fais cette opération car j'avais perdu du poids seule et cela me complexer beaucoup. Je suis tout d'abord allez voir un premier chirurgien mais je n'avais pas eu cette confiance et ce feeling je suis donc allez en voir un second et j'ai beaucoup aimé, j'était à l'aise et je me sentais écoutée et conseillée. C'était du coup le docteur Foissac. Mon opération c'est super bien déroulé. J'avais énormément peur du réveille de l'anesthésie générale et tout s'est bien déroulé, le personnel de la clinique a était au top avec moi vraiment. Le post opératoire a était un peu compliqué au début mais dès que j'avais un doute ou juste pour suivre la progression j'envoyais souvent des mails à mon docteur et dès qu'il voyait que j'avais un doute il m'a donnais un rendez vous et m'a rassurée. Maintenant, à regarder ma cicatrice. Tout a était super.

Cette chirurgie m a permise de remarcher normalement dans douleurs, car avant l operation j avais perdue 30kgs et ma peau etait toute distendue ,le chirurgien m a retirer 7kg de graisse et de peau, ce qui est enorme , du coup je peux marcher sans que mes cuisses se touchent , donc plus d iritations

Bonjour à toutes, Voila je viens raconter mon histoire si cela peut aider ou répondre aux questions de certaines personnes. J'ai eu un BYPASS il y a deux ans, j'ai perdu 65 kg, du bonheur c'est vrai mais aussi beaucoup de dégats esthétiques (ventre, cuisses, poitrine), il y a du boulot :) J'ai rencontré 4 chirurgiens différents et mon choix s'est porté sur un chirurgien qui opère sur Marseille. Je suis rentrée à l'hopital le mardi soir, la nuit s'est bien passée pas de stress. L'infirmière est venue me réveillé le lendemain matin mais j'étais déjà levée, douchée. Elle m'a donné la chemise opératoire et j'ai enfilé mes bas de contention. Puis j'ai attendu le brancardier. Jusque là pas de stress, c'est quand le brancardier est arrivé que le stress est arrivé. Le chirurgien m'attendait en bas il a fait plein de dessin sur mon ventre, mes hanches et mon dos, et la je me suis mise à pleurer comme un bébé lol. L'équipe a été géniale ils ont tout fait pour me faire rire avant que je m'endorme car pour eux c'est très important de s'endormir sereinement pour avoir un bon réveil. L'opération a duré 6 heures, le réveil s'est bien passé je suis rapidement remonté en chambre. Pas de douleurs au réveil, j'ai pu commencer à boire une heure après mais interdiction de me lever avant le lendemain. Le levé du lendemain s'est bien passé pas de douleur, ca tire un peu mais j'avais plutot l'impression que c'était le panty qui m'empéchait de me redresser. J'ai passé la journée à me reposer, sans douleur. L'équipe médicale passe régulièrement. La nuit j'ai commencé à avoir de grosses douleurs aux fesses, un peu comme quand vous restez assise longtemps sur du béton en hivers, c'est pas vraiment douloureux mais c'est très désagréable et à la longue ça devient obsédant. On m'a enlevé les pansements 3 jours après, j'étais sortir mais lors du retrait du redon j'ai beaucoup saigné, je pense que l'on a du accroché un petit vaisseau. Dommage cela m'a provoqué un hématome du coup le chirugien a préféré me garder une journée supplémentaire. Mais bon je ne suis pas à une journée près. Le retour a la maison s'est bien passé, la route aussi. Je me suis reposée toute la journée du dimanche, le lundi j'ai commencé à marcher un peu histoire de soulager mes fesses. L'infirmière passait tous les deux jours pour refaire les pansements, les cicatrices sont belles et fines et aujourd'hui soit trois mois post opératoire elles commencent déjà à s'estomper. J'ai repris le travail au bout de 2.5 semaines, je précise que j'ai un travail de bureau et que je n'ai pas de trajet à faire. En revanche je prennais une bonne pause le midi de facon a faire une petite sieste de 30 minutes et que le soir dès le retour du travail je m'allongeais et finissais par m'endormir, je ne me levais que pour diner et prendre ma douche et après je m'écroulais de fatigue. Cette fatigue et ce besoin de dormir on persister jusqu'à la semaine suivante après ca allait beaucoup mieux. Je suis ravie des resultats. Maintenant je vais bientot faire un lifting des cuisses et un lifting de la poitrine, d'ici un mois normalement. J'avoue que je stresse beaucoup plus que pour le bodylift. J'ai peur d'avoir mal, mais bon je me dis que je n'ai pas souffert du bodylift alors il n'y a pas de raison que cela soit pire, on essaie de se rassurer comme on peut lol.

J’ai fais confiance au docteur Seknaje pour un bodylift et une plastie mammaire le résultat après avoir souffert 1 mois est pire qu’avant l’opération . Je pleure tous les jours depuis qu’il m’a opéré je n’ose plus me mettre en maillot et meme en vêtements mes pantalons ne tiennent plus au niveau du dos cas je n’ai plus du tout de cambrure

Je suis ravie du résultat, c est un changement total de ma silhouette. Je recommande le docteur Domergues à la polyclinique Saint Roch à Montpellier Aujourd’hui je me sens beaucoup mieux dans mon corp, et dans ma tête. C est une opération qui change la vie, et qui améliore notre image dans le miroir.

Je suis très mince la peau fine et brusquement le devant de mes bras s'est flétri. Complexée je n'osai plus me mettre bras nus alors qu'ici il fait de belles journées (près de Toulon). Le Dr NGuyen m'a opérée et j'en suis très satisfaite. Bien sur il y a les cicatrices mais sous le bras et très fines. Cela fait 1an.

Plusieurs opérations d'un coup
Sarah387
Beauty Ambassadrice

J'ai fait plusieurs opérations d un coup, ça fera 2 mois le 9 novembre j'suis partie en Tunisie faire lipo ventre cuisses dos et genoux lifting cuisses mini abdominoplastie très douloureux encore aujourd'hui surtout au niveau du lifting cuisses cicatrices dans l'aine. J'suis inquiète car ma peau pend toujours à l'intérieur des cuisses, l'impression que c'est toujours pareil, même le derrière des cuisses... Est-ce normal à 2 mois ? sinon tout le reste je suis contente

Suite à une rupture, mon métabolisme s'est complètement enrayé ; j'ai perdu 15 kg, puis j'en ai repris 30, puis reperdu, puis repris... En quelques mois, mon corps a complètement changé. Oh, je n'ai jamais eu un corps de dieu grec, mais ça m'allait, j'étais assez justement proportioné. J'ai décidé de dire stop, et je suis allé voir un diététicien. Je me suis bien repris en main, j'ai fait du sport, fait attention à mon alimentation ; en fait, le pire, ce n'était même pas que je mangeais mal, c'est que je mangeais n'importe quand. Un jour je faisais un petit dej, le lendemain non, un soir je mangeais une soupe à 23h, le lendemain un steack-frites à 20h... Bref, je n'avais aucun rythme ! Et quand on veut perdre du poids, c'est primordial. J'ai perdu beaucoup de poids, mais ma peau était toute flasque, elle pendant partout (surtout sur le ventre et les cuisses), donc j'ai fait un bodylift. Ça consiste en fait à donner un bon coup de fer à repasser sur le corps : on enlève la peau en trop, on recoud, et voilà. J'ai fait en même temps ventre, cuisses et bras, intervention longue mais ça s'est très bien passé. Le post-op aussi a été, un peu douloureux bien sûr, mais je le referais sans hésiter si je devais.

J'ai fait un lifting des cuisses il ya un an environ, qui m'a permis de tourner la page sur une très difficile période de ma vie. En effet, j'étais légèrement en surpoids, puis, à la suite d'un burn out, j'ai fait une très forte dépression. En 3 mois, j'ai perdu 24 kg... Mon corps a pris un coup, et ne pas me reconnaître m'a encore plus enfoncée dans la dépression. Petit à petit, j'ai réussi à refaire du clair dans ma tête et à demander de l'aide. Après un an et demi de psychothérapie, je me suis sentie assez bien pour décider de tourner la page de cet épisode. J'ai donc décidé de faire un lifting des cuisses, qui s'est très bien passé. Lorsque j'ai vu mes cuisses, c'était bon : un nouveau départ pour moi. Je m'en suis sortie, et elles sont la preuve que j'ai moi aussi droit au bonheur. Je suis toujours fragile, mais je suis bien suivie. Je conseille à toutes les personnes dans ma situation, dont le corps porte les stigmates d'une mauvaise période, de passer par la chirurgie pour les enlever !

Je suis une mamie de 58 ans, et depuis plusieurs années j'avais les bras façon "aile de chauve-souris"... L'horreur ! Ne croyez pas ce qu'on lit dans les magazines : on ne peut pas remuscler cette zone !! Croyez-moi, j'ai essayé, jusqu'à ce que quelqu'un de ma salle de sport me fasse remarquer que je n'allais pas pouvoir raffermir ce qui n'était que de la peau qui avait chuté ! J'ai lu beaucoup de choses, et j'ai découvert le lifting des bras : ni une ni deux, j'ai contacté un chirurgien pour cette opération ! Je l'ai faite il y a 8 mois, et je suis très heureuse ! J'attends l'été avec impatience pour montrer mes bras à nouveau !

L'opération c'est bien passée,très douloureuse les 2 premiers jours. J'ai fait une nécrose quelques jours après l'opération,(a cause de la cigarette) donc mes cicatrices ne sont pas aussi belles que sa... Avec le temps je commence a m'y faire. Mais j'ai des cuisses beaucoup plus jolies et avec une belle forme.

Formidable ! tant dans l'accompagnement des professionnels à mon égard, le chirurgien est avant tout une personne, d'une empathie incroyable, une écoute et un calme qui vous met tout de suite à l'aise et en confiance. A cela s'ajoute une anesthésiste humaine, qui vient même me voir le lendemain de l'opération ! A mon réveil on me demande l'échelle de la douleur... et zéro, voilà ce que je réponds ! on m'avait dit les deux premiers jours sont douloureux ! en ce qui me concerne, le mot douleur ne fait pas partie de mon souvenir. Je me permets d'ajouter que j'ai fait cette intervention à Cholet.

Suite à un by-pass en 2011, besoin de supprimer du surplus de peau après une grosse perte de poids (67 kilos.) Je n'avais pas de doute particulier ni de peur car le médecin m'a parler franchement et d'une voix très calme, c'est pour cela que je n'ai rien appréhendé, j'y suis allée les yeux fermés. Tout s'est bien passé, aucun souci. Je me sens une femme à part entière, très satisfaite des résultats. je suis très contente du travail du Dr D., c'est un homme bien à l'écoute de ces patients.