Dr Thierry Dauvillaire

Aucun avis
Divonne-les-Bains
Le cabinet Divonne est un institut de beauté dirigé par les docteurs Thierry Dauvillaire et Eric Bec, médecins spécialistes en médecine esthétique, situé à Divonne-les-Bains à la frontière de la Suisse Romane. Les docteurs Thierry Dauvillaire et Eric Bec vous reçoivent tous les jours sur rendez-vous au sein d'un centre de soins et de beauté performant, accueillant et chaleureux, dédié au bien-être et parfaitement équipé pour répondre... (chirurgie augmentation mammaire Divonne-les-Bains)

Dernières photos

Expériences phares

Bonjour ! Je vous poste mon expérience car ce site m’a beaucoup aidé et peut-être que mon expérience sera bénéfique pour vous. Ce choix, je le mûri depuis près de 15 ans !! J’ai toujours été complexée par ma poitrine, certes jolie mais toute petite !! Je partais d’un tout petit 85b avant mes grossesses qui a abouti à un petit 85a ensuite. Je ne me regardais même plus dans le miroir, je m’interdisais même de prendre des bains ou des douches avec mes enfants (pourtant tout petits) par complexe... Puis un matin j’ai décidé de franchir le cap ! (Après 3 séries de gastro consécutives à la maison et des pertes de poids de folie, je me suis dit qu’il fallait agir maintenant !) J’ai pris rdv avec le chef de service de chirurgie plastique. Le rdv a été « spécial »... c’était lui qui s’octroyait le choix de tailles des prothèses car « il avait quand même l’habitude » selon lui... il a juste omis ce jour là que je venais pour moi et pas pour lui !! Bref, j’ai vite pris contact avec un autre chir en mai et là, le contact est passé de suite !! Très à l’écoute, soucieux de respecter mes envies (à savoir ne pas ressembler à Lolo Ferrari ! 😅) Nous avons donc convenu ensemble de partir sur des implants ronds SEBBIN demi texturés en dual plan de 260cc. Je mesure 1m68 pour 58kg. Je suis à J+3 post op. Je ne vous raconte pas comment j’ai flippé une fois la date d’intervention actée !! J’ai passé mes soirées sur internet, j’ai hésité à cause de la douleur, du fait de ne pas pouvoir m’occuper de ma 2ème de 20 mois, de l’anesthésie générale etc ! J’ai pris contact avec une praticienne en EFT, une méthode qui permet de surmonter ses peurs. Ça m’a aidé à un point !! Et j’ai débuté aussi tout un protocole d’homéopathie 8 jours avant. Pour vous faire un petit recap du jour J. Je suis arrivé à la clinique à 7h, bien à jeun ! Petit désagrément du début, ma chambre seule était en fait une chambre double car plus disponible. J’ai vu le chir à peine 1h après pour faire les petits dessins ! Puis bloc prévu à 12h30... ça m’a paru interminable. Jusqu’à ce que, à 10h30, un brancardier débarque en disant « je vous emmène ! ». Je n’étais même pas prête (tenue de bloc sexy dont j’avais repoussé l’échéance pour l’enfiler !) et je m’apprêtais à regarder Florence foresti pour me détendre avec mon mari ! 3 minutes plus tard me voilà au bloc ! Pas d’appréhension, merci l’EFT !! Quelques échanges de blagues avec l’équipe et hop, plus de son plus d’images. Jusqu’à ce que j’ouvre les yeux en salle de réveil (la sonde d’intubation avait déjà été enlevé et je n’en ai aucun souvenir !!). Je suis remonté en chambre seule cette fois quelques minutes après mon réveil avec une pompe à morphine à ma disposition. Mon mari m’attendait. Les heures qui ont suivies se sont bien passées. J’ai peu utilisé la pompe. C’est seulement vers 23h que ça a commencé à tirer un peu plus. J’ai demandé des poches de glaces qui étaient plus efficaces sur moi que la morphine. Finalement j’avais davantage mal au dos à être allongé depuis le matin qu’aux seins. La nuit a été longue, je ne vous le cache pas mais pas à cause de douleurs mammaires. Et pourtant je m’y étais préparé, je pensai souffrir à fond en rétro musculaire. Ce n’est pas une partie de plaisir mais vraiment ça a été très supportable. J3 aujourd’hui et j’arrive déjà à accrocher du linge tranquillou chez moi et à me laver. Hormis les cheveux où j’ai besoin d’aide. Bon par contre je ne gère absolument pas les enfants qui ont bien compris, même la plus petite qui est pourtant très maman. Mon mari a posé 2 semaines de congés pour m’aider. Je continue l’homéopathie et j’ai de la codéine que je ne prends plus que 2 fois par jour seulement. Mes pansements ont été refaits aujourd’hui. Pas d’hématomes. Je prends aussi de l’extranase pour les œdèmes et c’est déjà plus souples. Pour ce qui est du résultat ! C’est encore très figé mais c’est trop beau déjà !! Je suis heureuse d’avoir trouvé le courage de le faire, d’avoir fait ce choix pour moi et seulement pour moi... Je n’ai pas été soutenue dans un premier temps par mes parents qui m’ont prise pour une folle... Mais malgré tout depuis le jour de l’intervention ils sont soutenants et sont rassurés aussi de voir que je ne ressemble pas à lolo Ferrari ! Alors si je peux me permettre un conseil, prenez le temps de la réflexion mais ne vous laissez influencer par personne... ce choix vous revient ! Bon courage aux opérées et aux futurs opérées.

J'étais complexée par mes seins depuis les 16 ans car ils étaient petit et ils tombaient légèrement ... J'étais très complexée. A 19 ans j'étais étudiante mais je suis allée travaillée dans une usine afin d'économiser et de me faire refaire les seins au plus vite. Après avoir atteint ladite somme, j'ai pris un rdv chez un chirurgien qui m'a écouté et qui a essayer de me dissuader vu mon jeune âge mais je me suis offert ce cadeau et j'étais bien déterminée. Le jour de mes 20 ans je suis sorti de la clinique tout s'est très bien passé et aujourd'hui je suis fière de ma poitrine.. Pouvoir mettre des pull fermé en se sentant féminine est pour moi un rêve réalisé... Si s'était à refaire, j'y retournerai sans hésiter 😁

Filtres
Avec des avis (0)