Dr Myriam Sacchetti

(1) 100% le recommandent
Gap
Le Docteur Myriam Sacchetti est spécialiée en médecine esthétique, anti-âge et en micronutrition. Elle vous reçoit Femmes et Hommes, dans son cabinet de médecine esthétique sur Gap pour répondre à vos besoins esthétiques. Prise de rdv sur doctolib.fr Elle est diplômée : - en médecine morphologique et anti âge (Diplôme universitaire ou DU de la Faculté de médecine de Paris DESCARTES),  - Micronutrition... (cicatrice chéloïdienne Gap)

Dernières photos

Expériences phares

Tout y est: Compétence, Simplicité et Clarté des explications, Professionnalisme, Protocole personnalisé, Suivi avant et après, Conseils avisės et cerise sur le gâteau : une exceptionnelle chaleur humaine. Je l'ai choisie après avoir consulté pas moins de 4 chirurgiens et dès le premier entretien, elle sortait indéniablement du lot et bien m'en a pris. Là où 4 interventions précédentes par 4 médecins sur un cas sévère et complexe avaient échoué et même aggravé la situation, le Docteur Donatella Negro a brillamment réussi à me redonner le sourire après 20 ans de "galère". Docteur, vous faites honneur à votre profession! bravo et merci. Allez-y et faites-vous votre propre opinion.

En juillet 2012 je me fait opérer de nouveau de ma cicatrice chéloïdes, deux ans après la première intervention. Cette fois ce sera ablation, puis curiethérapie avec des injections de bléomycine chaque mois (la première fois c'était ablation + kénacort chaque mois, sans réussite). Après l'opération je suis emmené dans une clinique où je suis resté 3 jours, le temps de la curiethérapie. Les deux premiers jours furent assez douloureux à cause de l'ablation, j'ai du prendre des anti-douleurs pour calmer cela. Les premiers mois, ou au bout de 2 ans, je vois clairement la différence avec ma première opération : la cicatrice est moins grosse, semble stable. Malheureusement tout fini par repousser : la partie inférieure a arrêté de grossir, pas la partie supérieure qui va former une grosse boule sur la partie droite de mon visage, sous l'oreille. Nous sommes en avril 2017, je compte retourner enlever cette partie de ma cicatrice. En espérant que cette fois ça se stabilise comme la partie inférieure. J'ai d'autres cicatrices sur le corps, mais je ne peux pas cacher mon visage. J'ai été opéré les deux fois à l’Hôpital Privé des Peupliers à Paris, j'ai oublié le nom de la clinique parisienne pour la curiethérapie par contre. On m'a conseillé St Louis pour la prochaine opération, à voir.