J'ai 36 ans, et je suis addict au sport. Je fais très souvent de la musculation, mais aussi de la boxe. J'aime le sport, mais pour moi c'est important de voir que mon corps se modifie aussi ; or, si mes jambes, mes épaules et mes bras se musclaient, ce n'était pas le cas de mes pectoraux, et ça me complexait. J'ai découvert par un ami de la salle de sport qu'il existait des implants pectoraux, alors j'ai décidé de m'en faire poser. L'intervention est très courte (1h30) et les cicatrices, sous les bras, peu visibles ; je me sens enfin moi, je suis enfin satisfait de mon corps.