Tout le contenu de cette page est généré par les utilisateurs réels du portail et non par des médecins ou des spécialistes.

Nymphoplastie : Un poids en moins et un nouveau départ

Traitement réalisé Vaut la peine
Nathalie_69
Lyon · Création : 17 janv. 2019 · Actualisation : 28 janv. 2019
Expérience

J'ai 37 ans et depuis mon adolescence j'ai une des 2 lèvres qui est bien plus grandes que l'autre. J'ai vécu avec pendant des années, quotidiennement à remettre ce bout de chair qui dépassait car cela me gênait de part le frottement avec les vêtements ou lors de rapport. J'ai toujours rêvé d'avoir ce bout de chair en moins mais je n'imaginais pas que ce genre d'opération puisse exister. Je suis tombée dessus sur internet un jour suite un ras le bol / un coup de tete . Un soulagement d'une part par la découverte de l'existence de cette pratique mais aussi de découvrir que j'étais loin d'être la seule. Je n'ai pas quasiment pas hésité. Le seul frein était effectivement le tarif. Les prix sont assez variés au départ sans prendre en compte la prise en charge en petite partie de la sécurité sociale et de ma mutuelle (cette dernière ne m'a remboursé qu'une petite partie). Dans une première recherche, je dirai que les prix constatés des chirurgiens esthétiques par chez moi tournent entre 1000 et 3000€. Je n'aurai jamais mis 3000€ pour cet opération même si cela allait changer une partie de ma vie. Puis en lisant les expériences, j'ai appris que certains gynécologues la faisaient aussi et qu'ils étaient peut être mieux remboursé. J'ai donc plus axé ma recherche sur cela. Mon but n'étant pas d'avoir des lèvres parfaites mais surtout de ne plus avoir cette gêne au quotidien, de voir cette chose disgracieuse dépasser quand je me regarde dans la glace et que je dois replacer à toute heure de la journée. 7 jours après cette découverte, je fais donc les démarches pour prendre rdv. Lors du rdv je n'apprends pas grand chose de plus que ce que j'ai pu découvrir sur internet. L'opération se fera donc uniquement sur une seule petite lèvre avec la méthode en V. Le tarif est donc divisé par 2 pour sa partie (pour l'autre partie est bien entendu l'hospitalisation et l'anesthésiste) . Bonne surprise pour moi. Par contre il me prévient bien que ce ne sera pas parfaitement symétrique avec l'autre petite. J'en prends note. Après tout le côté purement esthétique m'importait pas tellement puisque c'est une partie intime, l'important c'est de ne plus avoir ce bout de chair qui dépasse. L'opération se déroule 2 semaines après. Tout se passe très bien. A mon réveil, je n'ai rien ressenti, je me demandais même si on m'avait réellement opérée car j'appréhendais un peu la douleur. J'ai eu droit à 1 semaine d'arrêt mais en tout honnêteté j'aurai pu reprendre le boulot le lendemain. Je n'ai pas marché en canard comme dans certaines expériences que j'ai pu lire. Peut etre parce que je n'ai été opérée que d'une seule lèvre. Je n'ai pris aucun antidouleur. J'ai juste nettoyé tous jours avec de la bétadine gynécologique. Les premiers jours, c'était assez gonflé et je me demandais même au vue de la taille si l'a peau allait bien rétrécir pour avoir la même taille que l'autre lèvre. Mais au bout d'une semaine cela a bien dégonflé et j'ai pu avoir une bonne idée du résultat. 3 semaines après l'opération, rdv de controle. C'est un résultat très satisfaisant même si les points n'étaient pas encore totalement résorbés et que je sentais une sorte de boule. Mais il y a quelques petits défauts que je craignais aussi. - "Un petit trou" dans la lèvre suite à une couture peut etre pas parfaite. Mais il me rassure qu'en continuant avec la bétadine cela devrait se résorber mais que si d'ici un mois ce n'était pas le cas de venir le revoir pour corriger cela. J'avoue avoir été septique car ça avait l'air d'avoir déjà cicatrisé. Mais cela s'est réellement résorbé avec le temps. -Il y avait aussi une légère pliure de peau. Si cela me gênait, je pouvais revenir pour faire une petite opération locale. Un mois après ce rdv de contrôle, les points étaient entièrement résorbés et la pliure minime ne me gênait pas. J'ai retrouvé toutes mes sensations lors des rapports. J'ai repris mes activités sportives. Je revis et je n'ai plus de problème psychologique à ce niveau. Je regrette juste de ne pas avoir fait de recherche avant :)

Êtes-vous sûr de vouloir éliminer cette photo ?

may_multiesthetique

· Toulouse

· 28 janv. 2019

Bonjour Nathalie_69, Hippo se trouve dans cette phase là, peut-être peux-tu lui faire part de tes conseils : https://forum.multiesthetique.fr/nymphoplastie/nymphoplastie-j11-douleurs-et-boules-dures-11478
merci 😉

Êtes-vous sûr de vouloir éliminer cette photo ?

Actualiser mon expérience
Actualiser mon expérience
Cette expérience vous a plu ?
Expliquez votre expérience de chirurgie esthétique
Commencer maintenant
Multiesthetique Awards Multiesthetique Awards Les spécialistes les plus recommandés en Médecine et Chirurgie esthétique de 2019 en France. Découvrez-les ! Voir toutes

Plus d'expériences

Les informations publiées sur Multiesthetique.fr ne substituent en aucun cas la relation entre le patient et son médecin. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.