Questions aux médecins Résolvez vos doutes !

AH et muscle orbiculaire

Daliah · Paris (Ville) · 10 nov. 2019

Bonjour,

J'ai eu il y a quelques temps une injection d'AH dans la vallée des larmes. Depuis, du coté droit, ma paupière inférieure ne réagit plus de la même manière qu'avant. Je dois forcer pour qu'elle remonte au même niveau que la gauche. Ce n'est pas très visible au repos, quoiqu'on peut remarquer qu'elle est très légèrement tirée vers le bas (coin externe); en revanche c'est assez évident lorsque je souris ou que je plisse les yeux (les expressions fines sont les plus impactées). J'ai en plus de ça des sensations fluctuantes au niveau de cette paupière. Le 1er mois je sentais une congestion quand je serrais fort les paupières pour fermer les yeux. Cela s'est atténué mais à présent, c'est difficile à décrire mais je sens comme si mon muscle orbiculaire était placé plus bas que l'autre (je ne le sens pas se contracter à la même hauteur. Et parfois je sens légèrement comme une "boule", un corps étranger qui frotte à l'intérieur de la paupière sur le côté interne. Voilà, je ne suis pas défigurée mais la sensation est très gênante car elle est quasi permanente. Il n'y a pas un moment de la journée où cette paupière se fait "oublier". Je voudrais savoir plusieurs choses: des personnes ont elles eu ce genre d'expérience après une injection d'AH dans le cerne ou la vallée des larmes?

L'injection a t elle été trop haut (c'est mon sentiment quand je touche le coin interne de mon oeil)? Peut elle avoir traversé le septum orbitaire et formé une boule qui perturbe les mouvements palpébraux? J'ai lu un article qui rapporte que si l'injection dépasse le plancher orbital cela peut conduire à l'extrême à la formation d'un ectropion (je n'en suis pas là fort heureusement). mais cela pourrait il expliquer mon problème? J'ai eu recours à la hyaluronidase en faible quantité par un autre médecin que celui qui a injecté l'AH, hélas il n'y a pas eu d'effet sur ce problème, en même temps ce dernier aussi compétent soit il, ne "sait pas" où le 1er médecin a réellement injecté. Que puis je faire pour localiser le problème? une échographie pourrait elle aider? Je suis retournée voir le 1er médecin pour comprendre ce qui a pu se passer, mais il a été extrêmement désagréable avec moi et m'a traitée comme une folle, hors de question de lui laisser faire quoique ce soit d'autre sur mon visage. Si je devais attendre la résorption naturelle, dans le cas où l'injection serait placée trop profondément, n'y a t il pas un risque que l'AH demeure très longtemps car peu de hyaluronidase naturelle à cet endroit?

Merci de m'aider à comprendre et le cas échéant à trouver des pistes pour résoudre cette situation car au delà de l'impact esthétique plutôt mineur, elle est hautement désagréable.

3 réponses

  • Dr Jean-Marc Chardonneau

    20 nov. 2019 ·

    145 réponses

    Bonjour ,
    Comme toujours en médecine un diagnostic n'est pas un luxe superflu.
    Une échographie peut être dans un premier temps utile.
    La dysesthésie devrait logiquement s'atténuer.
    Le drainage lymphatique manuel du visage peut vous soulager.
    Cordialement
    Dr JM Chardonneau

  • Dr Valérie Poinsteau

    19 nov. 2019 ·

    188 réponses

    Bonjour, je pense en effet que masser peut être utile, et faire de la radio fréquence sur cette zone serait intéressant, elle va contribuer à assouplir l'acide hyaluronique qui sera peut être plus malléable. Des exercice de gymnastique faciale pourrait aussi vous aider pour stimuler le muscle orbiculaire, principal acteur du drainage lymphatique de cette zone.
    Cordialement

  • Dr Pierre Laur

    19 nov. 2019 ·

    24 réponses

    Bonjour
    A lire votre description je pense qu’il faut simplement masser deux fois quinze minutes par jour là zone injectée et attendre progressivement que tout ceci s’atténue. Le temps sera votre alliée. L’acide H reste à terme entièrement resorbable

Chercher plus de questions

Questions similaires

Les informations publiées sur Multiesthetique.fr ne substituent en aucun cas la relation entre le patient et son médecin. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.