80 perdus après mon sleeve !
Stephanie65
Beauty Ambassadrice

C'est en 2015 d' une slevee le plus dur c'est de faire pipi dans bassin de me sentir bien dans mon corps est d' avoir perdu 80kg

En 2010 je me suis fait poser un anneau gastrique. 1 mois après je suis tombée gravement malade. Mon œsophage c est dilaté. Je ne pouvait plus respirer. On ma retirer l anneau en août de la même année. Ensuite j'ai garder des séquelles. On a du me réopérer en 2014 d une stenose. En bref, des mauvais souvenirs.

Fistule retournement D'ESTOMAC œsophagite grade 2...bref grosse galère depuis 5 ans et au finale même et malgré vomissements régulièrement le poids revient tout doucement donc réglé bien vos problèmes d'addiction à la bouffe ou sucrerie et au interdit respecter tout les interdits pour vivre heureux et ne rien regretter... bref se remettre en question car la sleeve ne règle pas vos problèmes juste vous aide à perdre du poids parfois avec complications mais à vous de savoir ce que vous voulez ...

Je remercie le docteur Salvatore Avalone et toute son équipe sympathique pour m avoir permise de retrouver ma silhouette et l envie de m habiller à nouveau. Grâce à la sleeve, j ai perdu 18 kgs en 2 mois et n ai plus mal au dos. Je recommande l équipe du docteur Avalone qui vous accompagne tout au long du processus avant et après l intervention avec professionnalisme et bienveillance.

Véritable renaissance suite à mon by-pass fait en 2006 sous cœlioscopie à bordeaux par le Professeur Arnoux et son équipe..je recommande vivement. Intervention importante mais bien encadrée et informée tout s’Est passé au mieux. 1er mois post op difficile.. pas de charge.. pas d’escaliers.. ré alimentation en toute petite quantité.. d’abord mixer puis morceau. Mon nouveau estomac s’est chargé quelques fois de me rappeler à l’ordre quand la quantité acceptable était dépassée ;-) mais aucun aliment non supporter. Résultat Perte de 68 kg

Opérée le 28 Mai, je suis en forme. L'accueil quand j'ai entrepris ma démarche a été chaleureux, au sein d'une équipe à l'écoute, sympathique, professionnelle. De Céline, la secrétaire médicale, la psychologue Mme Dupeyroux, le Dr Bernard l'orthopédiste, le diet Mr Feldis.... au chirurgien le docteur Avallone, tous sont présents pour un maximum d'efficacité. L'opération s'est très bien passée et pour l'instant mon poids descend sans fatigue ni complications particulières. Je remercie vivement toute l'équipe pour ce grand changement positif dans ma vie .

Janvier 2017 je croise mon collègue que je n'avais pas vu depuis un an un choc total je ne l'ai pas reconnu je me disais est ce que c'est lui? je l'ai connu gros pesant 120kg mais là incroyable il en fesait 70kg. Au début, j'ai cru qu il était malade ou je ne sais quoi et là il me dit qu' il s'est fait opéré d'un by pass en novembre 2015. Je lui ai posé plein de questions énormément qu' il sest énervé lol. Bref, je n'étais pas au courant pour cette opération et bien en faisant des recherches, après avoir lu plein d'avis pour et contre je me renseigne et je prends rdv le 10 mai 2017 avec le chirurgien Dr Sebbag à la Polyclinique Rambot Aix en Provence. A partir de ce moment c'est le déclic je suis déterminé a prendre ma vie en main, première pesée 165kg. Ensuite plusieurs rdv avec la diététicienne s'en suivent par sa cause en six mois j'ai réussi à perdre 28kg en changeant mon comportement alimentaire. En novembre j'effectue le bilan des 24 heures, résultat apnée du sommeil oesophage ulcéré foie gras... j'ai eu peur le chirugien m'a conseillé le bypass a partir de ce moment je réfléchi mûrement et je dis au chirugien ALLONS Y rdv programmé pour le 23 janvier 2018. Entre temps je pars en vacances pour me changer les idées je pars a Dubaï pendant 15 jours C'était MAGNIFIQUE je ne me suis pas empêché de goûter à toutes les spécialités résultat j'ai pris 3kg bref retour déprimant et la arrive l'opération tout s'est bien passé le personnel au top ils se sont bien occupé de moi rien a dire, quleques douleurs mais tout a fait supportables, je suis resté 2 jour l'alimentation post op est un peu difficile mais ça va je ne suis pas trop fatigué voilà maintenant on continue....

Renaissance est le maître mot. Partir de 105 kg à 67 kg pour 1m55 c'est magique. C'est un véritable parcours du combattant mais ça vaut vraiment le coup . Entre endocrinologue, diététicienne, psychologue les aller et retour à l'hôpital sont nombreux mais on est tellement bien encadrer que ça n'a pas d'importance.

Perte de poids irrégulière donc c destabilisant, apres 2 ans il n'y a plus réellement de résultat il faut souvent faire des resserages avec des médecins beaucoups dans le jugement donc désagréable. Apres une perte de 30 kgs avec l'anneau et 50kgs en tt il reste la chirurgie réparatrice et làc la double peine.entre les frais que cela engendre et la peure de l'échec et bein dure de prendre une décision.

Bonjour à tous, je viens vous partager un peu mon histoire. En très fort surpoids, j'ai décidé de me soumettre à une chirurgie bariatrique. C'est la sleeve qui a été choisie pour moi, et je me suis fait opérer au tout début de mars. J'en suis peu de temps après l'intervention encore, et cela fait un mois que je remange normalement (et plus uniquement du mixé). Par contre, j'ai un gros sentiment de culpabilité dès que je fais un léger écart, que je mange un biscuit... J'ai un peu de mal à contrôler les quantités que je mange, et toujours la sensation que je mange trop (pas de sensation de lourdeur, mais que par rapport à ce que je devrais c'est trop). Et pourtant, ce n'est rien du tout, à peine 5 cuillères à soupe par repas! Plus 1L d'eau par jour. Certains gestes quotidiens me semblent plus faciles, même si je ne vois pas encore physiquement la différence. Je me force à bouger 30 mn par jour (marche ou vélo) mais c'est dur, et j'ai déjà perdu 15 kg en tout. Voilà !

J'étais en obésité morbide depuis mes 19 ans ; j'avais essayé de me prendre par la main et de faire un régime suivi par une nutritionniste, mais le fait qu'elle m'humilie ne m'a pas aidé à réussir. Je me suis fermée à la profession et ai décidé de ne plus rien faire pour mon poids, jusqu'à ce que mon chéri et moi décidions d'avoir un enfant. Lorsque j'ai parlé de cette envie à mon médecin, il m'a dit que la grossesse pouvait présenter des risques en cas d'obésité, et qu'il valait mieux que je perde du poids. Comme je tombais pour la première fois sur quelqu'un qui me parlait sans me juger, j'ai écouté attentivement, et j'ai accepté un bypass. 4 mois après ce rdv, je me faisais opérer d'un bypass. J'en suis à 6 mois après opération maintenant, et j'ai déjà perdu 40 kilos. Je suis contente, même s'il faut dire que la vie est un peu plus dure, il faut vraiment s'y faire. Heureusement, je suis très bien suivie, surtout par ma thérapeute. Je pense que c'est primordial dans une opération comme ça pour accepter sa nouvelle image.

J'ai eu la chance d'obtenir un by pass à l'age de 43 ans, j'avais un imc de 50 et 150 kilos sur la balance et une taille en vêtement 60/62 ... après un parcours de deux ans au service endocrinologie de l'hopital de Hautepierre, mon endocrinologue m'a dirigé au service de la chirurgie bariatrique, où j'étais accompagnée d'un bon psychiatre, et une dietéticienne... J'ai un protocole de deux ans avec mon chirurgien, et des bons conseils comme celui de bouger, j'ai fait doucement du sport (marche, natation) et au bout de deux ans, j'ai fait des carences que mon endocrino a stabilisé par voie injectable et par comprimés, et j'ai maigri, pour sortir de l'obésité morbide, avec un imc de 27 et un poids de 75 kilos sur la balance... et j'ai eu la chance aussi d'avoir eu des prises en charge pour la chirurgie réparatrice, pour une abdominoplastie, une brachioplastie, et une crurioplastie et pour être une femme comblée, j'ai fait refaire ma poitrine... Le bilan est positif, j'ai maintenant 51 ans, je suis une femme épanouie, je n'ai pas repris de poids même avec la ménopause, je bouge et je mange équilibré et je ne fais plus d'apnées du sommeil et je ne n'ai plus de diabête... Une renaissance sur toute la ligne... c'est que du bonheur... Si vous souhaitez des photos avant après... merci de m'envoyer votre demande en mp.. merci

Bonsoir, il y a 4 ans j'avais entrepris les démarches pour me faire poser un anneau gastrique. Mon médecin a totalement refusé, n'étant pas en faveur de ces opérations. D'ailleurs, mon mari ne voulait pas non plus. Deux ans plus tard, je renouvelle ma demande, en négociant avec mon mari qui validera si le médecin est ok. En arrivant, mon médecin n'était pas chaud, jusqu'à ce que je lui dise "vous attendez quoi, que je fasse 200 kg?" Du coup, j'ai eu rendez-vous avec un endocrinologue, qui m'a expliqué les démarche pour les diverses opérations, et je suis restée sur l'idée de l'anneau. Les mois ont avancé, et en discutant sur des groupes je me suis aperçue des inconvénients et des soucis que cela peut engendrer, et je suis partie sur la sleeve. Je pesais 152 kg pour 1,67 m. Les mois ont passé, l'endocrino m'a envoyée vers le chirurgien, le psy. On passe par beaucoup de phases de questionnement. Et finalement, après 17 mois de démarches, je me suis faite opérer le 23 avril 2014. Tout s'est bien passé. La semaine suivante, j'ai eu des coliques nephrétiques. Les premiers temps ont été difficiles, la fatigue surtout. Avec le temps ça allait mieux. La perte de cheveux a commencé après avoir fait des mèches, je prends un traitement et cela va mieux. Ce matin, je suis allée voir le chirurgien, il a trouvé 44 kg en moins et m'a félicitée. Il m'a dit que je devrais encore réussir à perdre 20 kg dans les 6 mois à venir. J'ai pris un kg la semaine dernière qui m'a retourné le cerveau, mais je trouve que j'ai souvent des coups de calcaire qui ne m'arrivaient pas avant. Je n'arrive pas à m'apercevoir que j'ai perdu du poids. Je vais retourner voir le psy. Bonne soirée.