Avec l'age, je commençais à perdre mes cheveux, avec un poste de commercial dans une grande société je commençais à faire vieux. J'ai décide de faire une greffe. Apres avoir fait le tour sur le net j 'ai envoyé une demande de devis a Estetika tour en Tunisie. J ai franchis le pas et j ai booké mon vol . Sur place l'acceuil et le service était parfait. Franchement je ne comprends pas pourquoi cela reste cher en france. J'ai paye 3200 eu pour 3000 greffons. En france on ma demander presque le triple. Bref je souhaitais partager avec vous mon expérience et encourager les personnes qui ont hesitée comme moi a franchir le pas.

Je suis une femme de 45 ans , mes cheveux sont très fins et clairsemés depuis toujours mais surtout à partir de l 'âge adulte, avant même davoir des enfants ; Donc, depuis mes 20 ans, je scrute mon crâne sous toutes ses coutures ,avec une réelle sensation d' avoir perdu une grande partie de ma féminité, accentuée par mes deux grossesses. L'hérédité est un des facteurs responsables de mon état et malheureusement des deux côtés de ma famille, mes grands mères paternelles et maternelles, ma mère, ma soeur, ma tante paternelle ont la même "qualité "de cheveux que moi...Mme Herault Bardin a pratiqué le PRP il y a 10 ans environ , ce fût très efficace, mes cheveux se sont densifiés en nombre et en épaisseur. Cette année, elle a réalisé une mesogreffe en pratiquant une biopsie de mes bulbes capillaires ( simple à realiser) avec une ré injection des cellules dans le cuir chevelu, les résultats ont été visibles dès le premier mois avec une centaine de nouvelles pousses de cheveux ,ma chevelure est épaisse, avec une jolie tenue naturelle.Je suis extrêmement contente du résultat ; De plus, j 'ai entièrement confiance en la pratique de Mme Heyraut Bardin que je trouve très professionnelle dans ses pratiques , rigoureuse , et dans d'excellentes conditions d'hygiène. Je la recommande sincèrement.

Femme de 46 ans, j'ai fait une greffe de cheveux sur les tempes, parce qu'elles étaient dégarnies et que c'était affreux. Le médecin m'a fait une greffe de cheveux par FUE : il a prélevé les greffons dans la zone à l'arrière du crâne et a réimplanté sur les côté. Heureusement que j'ai les cheveux longs, j'ai pu cacher le rasage de la zone donneuse et les croûtes sur les côtés ! Ça a mis très longtemps (entre la greffe et la repousse des cheveux, il se passe plus d'un an), mais ça y est, ils repoussent !! J'ai coupé tous mes cheveux à la même longueur du coup (oui, car j'essayais de cacher avec mes cheveux longs...). J'ai aussi fait des injections de plasma riche en plaquette pour stimuler la pousse, je suis très très contente du résultat !

Il existe enfin des traitements luttant contre la chute de cheveux aller voir le dr Safaa et vous serez rassuré (e). Il y a pleins de solutions adaptées pour vous. Nous sommes nombreuses à avoir des problèmes de cheveux du moins à un certain moment de notre vie de femme. N’ayez pas peur d’aller voir un specialiste pour en parler.

Bonjour, Je perds mes cheveux depuis l'âge de 32 ans, aujourd'hui j'en ai 53. Je vis cette situation de plus en plus mal car je vois le dessus de mon crâne se dégarnir énormément. Je pense que toutes les repousses sont à présent finies, vu le nombre de chutes que j'ai subies. Beaucoup de stress, d'angoisse avec une vie faite de hauts mais trop fréquemment de bas. Cela a commencé par l'opération bénigne de chacun de mes enfants. Je perdais mes cheveux à poignées. Je suis allée voir le dermatologue qui a fini par me mettre au minoxidil. Mais à chaque stress, malheureusement, rechute ! Aujourd'hui le moral est mieux mais j'angoisse à voir le dessus de mon crâne se dégarnir et surtout mon entourage, mes collègues qui ne cessent de regarder le dessus de ma tête ! Ce qui me complexe, bien sûr. J'aimerai tant une greffe mais j'ai le souci de la distance mais surtout du prix qui me fait reculer énormément. Voilà ma petite histoire. Sylviane

Cela fait pas mal de temps que j'y songe. Depuis quelques années je perds mes cheveux gentiment mais sûrement.( C est héréditaire...) De par ma profession je suis extrêmement complexé par ce probleme... J'y pense très souvent et c'est très perturbant car je n'en parle à personne... Voilà et j'aimerai franchir le pas de faire cette opération.

Papy de 58 ans, j'ai une tonsure depuis environ 10 ans, quej'ai du mal à assumer. Comme mes enfants n'ont pas de souci financier, je peux me permettre de me lancer dans une greffe de cheveux, j'ai hâte. J'ai choisi la technique FUE (enfin, mon médecin me l'a recommandée) car j'ai cru comprendre que c'était moins invasif que la bandelette, cela laisse moins de cicatrice. Par contre, j'appréhende un peu car la séance dure toute la journée, et j'ai peur de m'ennuyer et d'avoir mal partout en ressortant ! En tous les cas, le premier contact avec le médecin a été très bon, il m'a bien expliqué les choses, je pense que ça va très bien se passer.