Dr Serge Himy

(6) 75% le recommandent
Strasbourg
Le Docteur Serge Himy est un chirurgien plasticien qui réalise plusieurs types d’interventions esthétiques pour le visage, la poitrine et la silhouette. Qualifications Le Docteur Serge Himy dispose d’un Diplôme Universitaire de Microchirurgie, d’un Diplôme Universitaire des Techniques d’Injection et de Comblement de la face et d’un Diplôme d’Études Spécialisées Complémentaires de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique. Il est... (médecine intime Strasbourg)

Dr Roland Grauzam

Aucun avis
Strasbourg
Dans sa spécialité, la Chirurgie Générale, et plus spécifiquement la Chirurgie Esthétique et Reconstructrice, le Docteur Roland Grauzam est doté d'une grande expérience. En effet, le Docteur Grauzam fût tour à tour ancien Chef de clinique, Attaché à la faculté de médecine de Paris Ouest, Lauréat de la faculté de médecine de Strasbourg et Expert à la Cour d'appel de Colmar. Interventions réalisées : Chirurgie des seins Vous pourrez... (chirurgie sexuelle Strasbourg)

Dr Marc Rosenstiel

Aucun avis
Strasbourg
Le Docteur Marc Rosenstiel est un chirurgien spécialisé et qualifié en chirurgie plastique et esthétique qui reçoit ses patients à son cabinet de Strasbourg et qui réalise ses interventions à la Clinique Adassa et à la Clinique de l'Orangerie, toutes deux situées également à Strasbourg.  Ses spécialités Chirurgie des seins Le Docteur Rosentiel opère les femmes qui souhaitent augmenter la taille de leur poitrine en réalisant des augmentations... (chirurgie de la zone intime Strasbourg)

Dr Nicolas Ferry

(1) 100% le recommandent
Strasbourg
Chirurgien Esthétique, le docteur Nicolas Ferry vous accueille sur rendez-vous  : - soit à Strasbourg, au sein de son cabinet médical au 31 rue Geiler 67000 Strasbourg. - soit à Haguenau, au sein de la clinique saint-françois au 1 rue Colomé 67500 Haguenau. Le docteur Nicolas Ferry vous propose des consultations personnalisées et adaptées à vos besoins spécifiques pour trouver avec vous les résultats les plus naturels, harmonieux... (chirurgie sexuelle Strasbourg)

Dernières photos

Expériences phares

Depuis mes 11 ans je suis très complexée par mes petites lèvres qui dépassent énormément, Une énorme gêne lors du sport, des rapports ( uniquement dans le noir ), la honte de me mettre nue devant mon copain. Depuis le début il a su mon problème, il m'a accepté tel que j'étais, ne m'a jamais fait de réflexion, ça fait maintenant 5 ans que nous sommes ensemble. Je n'ai jamais osé aller chez le gynéco jusqu'à mes 18 ans, j'y suis allée pour la première fois et j'ai direct exposée ce qui me gâché tant la vie. Pour elle tout étais normal, elle m'a donné les coordonnés d'un gynéco obstétricien à Nancy, j'ai donc appelé quelques jours après, rendez vous le 30 juin 2017. Arrivée à son cabinet, je lui explique que je suis très gênée par mon sexe, par la taille de mes petites lèvres ect.. il m'examine, me dit qu'effectivement elles sont un peu longues et qu'une intervention est possible, il m'explique alors la méthode qu'il va employé, la longitudinale. Rendez vous avec l'anesthesiste le 18 août 2017 et operation le 12 septembre 2017. Je suis arrivée à la maternité à 7 h, une infirmiere m'a déposé au bloc à 8h, je m'installe comme chez le gynéco, les jambes et les bras dans les étriers , et la c'est le trou noir, je m'endors sous anesthésie générale. Je me réveille en salle de réveil vers 9h30, aucune douleur, mais une forte envie de faire pipi, d'ailleurs je n'ai pas arrêté de faire meme en remontant dans ma chambre une heure apres vers 10h30 ( ca doit être les´ produits qu'ils injectent qui font ça ) Je me suis dépêchée de regarder le résultat, j'ai cru rêver, plus rien ne dépasser, tout etait bien rangé à l'intérieure, j'étais si heureuse. Ma mère et mon copain étaient avec moi ( ma maman a très bien compris mon problème puisque j'étais faite comme elle, elle envisage aussi de se faire operer apres 40 ans de complexe ). Je suis sortie vers 15h30, toujours aucune douleur, une gêne à la marche, une démarche de canard. J'ai mis 10 Minutes à trouver une bonne position dans la voiture car la position assise est impossible. De retour à la maison, je reste tout le temps couchée, aujourd'hui j'en suis à mon 12 eme jour et je ne bouge pas de chez moi de peur qu'il y est une complication, je n'ai jamais eu de douleur, je ne sais pas ce que c'est.. aujourd'hui une levre à bien cicatrisé et bien dégonflé même s'il y a un peu de sang séché entre les fils et toujours une petite boule rose avec un fil à l'intérieure, l'autre est rikiki à côté, elle a un aspect bizarre, comme des petites boules de chair détachées. Je constate que je n'ai pas eu la même methode des deux côtés, on a toujours une petite levre plus grande que l'autre apparement. Je m'estime heureuse de ne rien sentir, de pouvoir serrer les jambes, m'assoir et remarcher normalement au bout de 12 jours. Je voudrais savoir s'il y a encore un risque de desunion à ce stade ? Ou autre complication ? Merci de vos réponses

Bonjour, j'ai souffert pendant dix huit ans de petites lèvres qui tombaient et me génaient énormément à chaque instant de ma vie, que ce soit pour la position assise la marche, les relations sexuelles, mon assurance dans la vie. J'étais très complexée et souffrais tout le temps autan physiquement que moralement. Un jour je me décidais à me sortir de cet handicap et je commençais à faire des recherches sur internet. Là, j'en ai parlé au Docteur Bernard Costini qui m'avait opérée des paupières tombantes et des seins tombant après avoir allaité six enfants. Ce médecin plein d'humanité et d'amour du prochain m'accompagna dans un cabinet d'un autre médecin spécialisé dans ces opérations. J'ai été opérée, il y a eu quelques complications après l'opération mais au final, après avoir traversé des douleurs et des contractures des tissus du périnée réglées par des massages à l'huile d'olive, ma vie à changé, j'ai pu enfin vivre avec un périnée normal qui ne me faisait plus souffrir en permanence surtout qu'en plus, à ces lèvres tombantes, s'était rajouté un kyste dans le vagin formé après une épisiotomie mal faite. Ce kyste était source de grosse inquiétude, je ne savais pas ce qu'il y avait dedans et il tiraillait tous les tissus autour provoquant des douleurs importantes surtout au moment des règles, ça faisant 18 ans que j'avais l'impression d'avoir une épisiotomie fraîche dès que j'avais mes règles. Donc tout a été réparé, et ma vie dans ce corps sans souffrance du périnée a été une retrouvailles de la joie de vivre et de la liberté que je transmets dès que je peux autour de moi dans mes témoignages quand je vois quelqu'un qui souffre de problèmes esthétiques qui atteint à l'intégrité de son esprit et de toute sa vie. Je remercie du fond du coeur, tous ces médecins et tous le corps médical qui m'a accompagné dans cette libération et m'a redonné joie de vivre. Carole Mariani

Filtres
Avec des avis (1)

Dernières demandes

Bonjour je souhaiterais avoir des informations par rapport à la reconstitution du clitoris merci · 27 sept. 2018

Bonjour, j'aimerais savoir si vous pratiquer la penoplastie avec injection d'acide hyaluronique? cordialement · 29 sept. 2018