Quelles sont les complications possibles d'une abdominoplastie ?

Quelles sont les complications possibles d'une abdominoplastie ?
Caroline Richier
Caroline Richier
Rédactrice spécialiste en santé et rajeunissement. Grâce à sa formation en biologie, elle écrit des articles populaires sur le bien-être et la médecine.
Création : 23 janv. 2015 · Actualisation : 17 nov. 2020

L'abdominoplastie est une opération très demandée, cependant, elle implique une série.Les chirurgiens sont bien préparés pour la réaliser, et les rendez-vous préliminaires entre patient et médecin sont cruciaux pour une intervention réussie.

Malgré tout, une opération chirurgicale n'étant jamais anodine, il y a toujours un risque que surgissent des complications pendant ou après l'intervention, même lorsque le protocole médical a été suivi à la lettre. Il est important de traiter ces complications dès les premiers signes d'apparition pour éviter des dégâts majeurs.

Il est important de savoir avant de réaliser une abdominoplastie qu’il s’agit de l’intervention chirurgicale qui comporte le plus de risques. Il est donc crucial que vous fassiez appel à un chirurgien spécialisé et expérimenté pour reáliser votre opération.

Les hématomes

Les hématomes sont dus à une accumulation de sang sous la peau, en raison d'une mauvaise coagulation du sang. Les hématomes peuvent apparaître même si toutes les précautions ont été prises pour prévenir leur apparition (hémostase), et que l'agression des vaisseaux sanguins et du système circulatoire a été minimisée.

Les hématomes apparaissent le plus souvent 48h après la réalisation de l'abdominoplastie, et, dans les cas les plus fort, il suffit de les drainer à l'aide d'une aiguille de taille spécifique, puis d'appliquer un bandage compressif. Pour assurer une résorbtion complète de l'hématome, il pourra être prescrit un repos absolu.

Si l'hématome est grave, il est possible qu'une intervention soit nécessaire pour éliminer les coagulations, cela pouvant aller jusqu'à une transfusion de sang si le patient en a perdu beaucoup.

Les infections

Peu fréquentes, elles peuvent toutefois revêtir une certaine gravité si elles ne sont pas prises à temps. Généralement, elles seront traitées efficacement avec des antibiotiques et drainage, voire en curant la zone infectée. Dans les cas les plus sévères, qui proviennent souvent de patients ayant réalisé des interventions combinées (ex : abdominoplastie et implants mammaires), il pourra être nécessaire de drainer le pus, et parfois de réaliser une nouvelle intervention esthétique.

Le sérome

Cette complication est assez fréquente chez les patients à qui une grande quantité de graisse est retirée de l'abdomen, et qui apparaît généralement dans les premiers jours après l'intervention.

Le sérome est l'accumulation sous la peau d'un liquide appellé sérum (et non de sang), et se manifeste généralement par un abdomen distendu. Il est dû au fait que l'organisme envoie ce liquide pour remplir la zone auparavant comblée de graisse. On traitera le sérome par ponction ou drainage.

abdominoplastie post-opératoire

La nécrose

Bien qu'elle apparaisse très rarement, c'est l'une des complications les plus préoccupantes et qui a les conséquences esthétiques les plus visibles. Il s'agit de la dévitalisation d'un morceau de peau en raison d'une mauvaise circulation du sang ou d'une infection : lorsque la zone traitée devient violacée, pâle ou rouge, ou qu'il y apparaît des boursouflures, il est important de contacter immédiatement son médecin.

Si la nécrose est peu étendue, il suffira de retirer le tissus abîmé et de curer soigneusement et régulièrement la plaie. Dans les cas les plus graves, elle peut s'étendre de manière latérale ou jusqu'au pubis, ce qui aura pour conséquence un traitement sévère de la plaie et une révision esthétique par la suite.

Il est demandé aux fumeurs qui souhaitent réaliser une abdominoplastie d'arrêter de fumer, ou du moins de ne pas fumer un mois avant et un mois après intervention.

Cicatrisation anormale

L'élargissement de la cicatrice, des suppurations excessives, des excédents de peau qui apparaissent aux extrémités de la plaie, ou encore des chéloïdes peuvent être des complications qui apparaissent dans la période post-opératoire, notamment si les cicatrices sont mal positionnées ou soumises à un frottement, à des mouvements, etc.

Les cicatrices peuvent se traiter de différentes manières, bien que la meilleure façon d'éviter les complications soit la prévention. Les indications du médecin sont toujours à suivre scrupuleusement, et il ne faut pas hésiter à le contacter dès lors que la moindre anomalie est constatée.

👉🏻 Pour en savoir plus sur l’abdominoplastie, cliquez ici

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.