Depuis toujours je ressens le sentiment de ne pas être dans le bon corps, celui qui convient le mieux a mes façons de faire ou de penser. Après avoir visionné un reportage qui parlait d'une jeune fille qui avait suivi un parcours de transformation physique complète j'ai décidé de me tourner vers la chirurgie afin de remédier a mon problème de trans-sexualité .

homme 43 ans j aie envie change mon sexe en femme. C est possible ? Quel medecin ? Qui peut le faire je change en sexe femme c est pour savoir comme je suis a la cmu ça marche l hopital c est possible d'avoir une reponse merci

J ai pas encore fait je dois bientôt le faire pour moi et ma vie sentir bien dans ma vie être entouré mes amis et aussi ma famille et aussi ma tante mon oncle voilà j ai envie de partager avec vous mes histoires pour connaître ma vie en sécurité être fier d'être de nouveau retour je tait pas vraiment heureux de pouvoir rester comme sa je me sens pas bien

Assignée garçon à la naissance, je me suis toujours sentie mal dans ma peau. Ce n'était pas moi. Lorsque j'étais ado, j'ai commencé à me renseigner un peu, et j'ai découvert que je n'étais pas seule. Je me suis lancée à corps perdu dans la recherche de renseignements, pour en savoir toujours plus, pour comprendre pourquoi j'étais "transgenre" (un genre qui ne correspond pas à mon sexe) quand tout le monde était "cisgenre" (genre et sexe qui correspondent). J'ai fini par découvrir que je pouvais prétendre à un changement de sexe. J'y ai beaucoup réfléchi, mais je n'avais jamais aimé mon corps, c'était une enveloppe qui ne me représentait pas. Les démarches en France sont longues et compliquées, mais j'ai fini par bénéficier d'une prise médicamenteuse pour commencer à modifier mon corps, j'ai vu avec bonheur mes seins pousser, mes hanches s'accentuer, ma barbe disparaître. J'ai décidé d'aller encore plus loin en faisant une réassignation sexuelle. Je n'ai pas encore terminé mon traitement hormonal, mais ma décision est prise : oui, je ferais cette réassignation, je serais enfin moi, pleinement et totalement.

J'ai eu recours à une chirurgie esthétique assez lourde et qui a changée ma vie sentimentale et professionnelle à ce jour. J'ai fait une réassignation sexuelle suite à un mal-être de mon corps. Le post opératoire a été un peu douloureux certains jours pendant 3mois. Mais je ne regrette rien, bien au contraire. L'opération a été établie en Thaïlande à Bangkok clinique chettawut. Un très bonne accueil, conseils et Attentionnée. Cela m'a coûté 15000€, mais rien par rapport aux changements dans ma vie.

J'ai commencé depuis 3 mois mon protocole de réassignation de genre htf. Les principaux changements: peau plus douce, ralentissement de la repousse foliculaire. Mais rien de notoire en ce qui est du changement attendu puisque cela se joue sur une période plus longue minimum 6 moi de prise d'antiandrogènes, dans 1 mois je passe à l'étape de complément hormonal estradiol. Que dire de plus que mes attentes et espoirs? À noter tout de meme que mon traitement a une incidence sur la libido, et la production séminale. Mais cela je le savais déja, c'est le prix à payer pour être enfin celle que je veux être et ai toujours été dans un corps de mec. J'envisage une féminisation du visage, un traitement aussi des mains et une rejuvenation visage et corps. J'ai quelques pistes pour ces opérations, mais je ne peux pas encore en parler. Voilà c'est mon témoignage.

Je suis un jeune homme de 26 ans piégé depuis toujours dans un corps qui n'est pas le mien. J'envisage une réassignation sexuelle, mais pas pour le moment parce que je ne me sens pas les épaules assez larges pour le faire, ma famille ne me soutient pas assez... Je cherche l'appui d'associations et de personnes dans le même cas que moi pour pouvoir le faire. En attendant, j'aimerai déjà réaliser une mastectomie pour me débarrasser de ce 100E qui me gâche la vie, qui me rappelle chaque jour qu'aux yeux du monde, je ne suis pas ce que je suis intérieurement. J'ai lancé un appel aux dons pour pouvoir faire cette intervention qui pourrait changer ma vie, et peut-être me donner le coup de pouce pour commencer la réassignation complète.