Dr Patrick Moureaux

Aucun avis
Vannes
Le Docteur Patrick Moureaux est dermatologue, et il est spécialisé en Médecine Esthétique, Dermatologie Médicale et Correctrice. Fort de ses années d'expérience, il pourra vous apporter les solutions dont vous avez besoin pour vos soucis esthétiques. Diplômes et parcours professionnel Il est diplômé de l’Université de Médecine de Rennes. Après avoir obtenu son diplôme, il a été interne au CHU d’Angers avant d’ouvrir son propre cabinet... (traiter verrue Vannes)

Dr Philippe Cadoret

13 recommandations
Vannes
Le Docteur Philippe Cadoret est un dermatologue professionnel qui réalise des soins esthétiques pour lutter contre le vieillissement, la cellulite, la pilosité et les problèmes cutanés. Spécialités N'hésitez pas à consulter le Docteur Philippe Cadoret pour réaliser des séances d'épilation laser. Elles vous permettront en quelques séances d'éliminer définitivement les poils sur toutes les parties du corps et du visage et ce, pour... (traiter verrue Vannes)

Expériences phares

cimorhe

Âgée de 24 ans, j'ai depuis mon adolescence des verrues sur les pieds et les mains (surtout les doigts). Ça me complexait horriblement, surtout que j'adore la natation (vous savez, quand on est la seule personne à venir avec les chaussons en plastique à la piscine... Et oui, c'était moi). J'ai essayé plusieurs traitements naturels (l'aubergine, l'ail), qui ont bien marché mais mes verrues revenaient toujours ! J'ai fini pas passer par la brûlure à l'azote : c'est douloureux, mais au moins je suis débarrassée !

eucalyptus

Je me suis fait brûler des verrues chez le dermatologue l'année dernière, et je suis assez déçu parce que ça n'a pas du tout fonctionné... J'en avais surtout sur les doigts, et j'ai eu vraiment mal lorsqu'elles ont été brûlées, comme si on me mettait l'azote directement sur les os. J'en ai une qui est morte, et qui est revenue quelques semaines après :/ Peu de temps après, j'ai commencé le yoga pour apprendre à gérer mon stress et miracle ! En quelques semaines mes verrues ont disparu ! Mon dermato m'avait dit que c'était psychsomatique parfois, mai sje ne l'ai pas cru ; la preuve que si ! Elles étaient toujours là parce que j'y pensais sans cesse, et dès que j'ai arrêté d'y penser elles ont disparu. Il m'en reste deux, que je traite à l'homéopathie, et ça a l'air de plutôt bien marcher. Je suis content d'avoir dècouvert des techniques alternatives, parce que l'azote marche sûrement très bien sur certains, mais sur moi non.