J'ai testé la mésothérapie (pour un coup d'éclat) et le pléxer (pour lisser le contour des yeux), les deux n'étaient pas spécialement agréables mais après plusieurs séances, le résultat était au RDV ! Et j'en suis plus qu'heureuse :)

La mesothérapie en est à ses balbutiements et je ressentais aptes après une prise de poids et des difficultés circulatoires. Mon medecin m'a administré des injections et malgré quelques bleus je me sentais allégée et ai perdu des centimètres aux endroits que je voulais affiner sans operation traumatisante .

J'ai décidé de maigrir à cause de mon surpoids qui m'empêchait de m'épanouir. J'ai alors entrepris de la mésothérapie en complémentarité afin que celui-ci soit encore plus efficace . Cette expérience ma donc redonner goût à la vie. J'ai obtenu des résultats surprenants . Je suis ravie.

J'avais le décolleté très vieilli, avec notamment des taches solaires et quelques rides. Moi qui adore mettre des décolletés, j'arrêtais parce que ça me vieillissait ! Une amie m'a parlé de la mésothérapie, et je me suis décidée à sauter le pas il y a 6 mois. Le médecin m'a fait des injections de vitamines, acide hyaluronique et minéraux sur le décolleté, et le résultat est magnifique ! Je recommencerai après l'été, j'en suis vraiment contente !

J'ai toujours eu les cheveux qui tombaient beaucoup. Dans ma brosse, le matin, c'était l'hécatombe ! Je m'entends bien avec ma dermato, alors un jour je lui disais que je perdais beaucoup mes cheveux, et elle m'a conseillé d'essayer la mésothérapie. Ni une ni deux, j'ai pris rdv avec un médecin, et il m'a fait des injections de mésothérapie dans le cuir chevelu. Alors, il ne faut pas s'attendre à des miracles dès qu'on sort du cabinet, mais en effet j'ai eu l'impression après quelques semaines (et quelques séances, donc) que mes cheveux tombaient moins. Il me reste encore 5 séances à faire, j'espère que les résultats vont se voir. En tous cas, même si je les perds un peu, je vois qu'ils sont beaucoup plus forts, c'est dur à expliquer mais ils sont moins cassants. Ce qui est déjà un bon point !

J’ai déjà eu des actes de mésothérapie et pressotherapie qui ont été bénéfiques pour moi accompagné d un suivi diététique que je souhaiterai reprendre. J ai eu également un traitement par électrode mais la mésothérapie avait été très bénéfique pour moi. Depuis que je suis sur La Baule j ai perdu du poids du au stress et a des problèmes de mâchoires je ne pouvais m’alimenter.

Je souffre d'une alopécie androgénétique depuis que j'ai 17 ans. J'ai perdu mes cheveux progressivement et m'en suis rendu compte tout de suite. J'ai consulté une multitude de médecins, respecté pendant des années les traitements qu'on m'a donné avant de comprendre que c'est une fatalité et que quoique je fasse mes cheveux continueront de tomber. Mais en réalité je n'arrive pas à me faire à cette idée. Je suis toujours à la recherche d'un espoir sur lequel me raccrocher; Je suis rongée par cette anomalie, bien que je sache qu'il y a bien pire dans la vie. J'ai fais de nombreuses crises dépressives et je ne sais plus à qui en parler car je ne veux pas me plaindre et je ne veux pas embeter avec mes histoires. Je fais constemment des recherches pour connaître les innovations de traitement et je suis tombée sur le mésothérapie capillaire. Je veux y croire car j'ai étudié la question de l'alopécie et je suis persuadée qu'on peut la traiter. J'ai juste besoin d'y croire et de voir des résultats. Mes cheveux me manquent. Je déplore les médecins qui ne m'ont jamais parlé de cette éventuelle solution esthétique.Peut-être car je suis très jeune. En tout cas, je veux essayer. J'en ai besoin pour me sentir mieux.

Je viens de découvrir se traitement et souhaite en savoir plus et peut être faire un traitement si il est nécessaire pour ma cheville. Maintenant que j'ai vraiment mal, j'essaie de trouver un moyen de me soigner et rapidement car à seulement 21 ans je ne devrait pas m'habituer à une douleur comme ça.. J'ai certain souci lorsque je conduis et je voudrait éviter cela mais surtout me permettre de ne plu avoir de douleurs insupportable.

Bonjour, Est-ce que quelqu'un à été ou est victime de chutes de cheveux chronique et trouvé une solution avec la Mésothérapie et /ou le trichogramme ?. J'ai 42 ans et jusqu'à l'âge de 16 ans j'avais une chevelure très abondante et épaisse (trop). Aujourd'hui, mes cheveux sont fins, clairsemés, et j'ai pas l'impression d'avoir une chevelure (même si elle est longue car au niveau pousse, aucun problème) mais des mèches. J'ai découvert ces deux termes sur des forums. Est-ce que le trichogramme révèle vraiment d'où vient le problème ?. En ce qui me concerne, je n'ai pas de problème de thyroïde, d'hormones, de carences en fer. J'ai fait tout un tas de cures en oligoéléments, vitamines, minéraux, compléments alimentaires qui fonctionnent bien sur les autres mais pas sur moi, rien n'y fait. A chaque shampoing, c'est une poignée de cheveux à la poubelle. Je n'utilise rien de chimique : shampoings les plus doux possible, sans silicone, sans paraben, aucune couleur, que du henné et des huiles essentielles, pas de séchoir ni de lissage (à part la frange). J'attends vos témoignages qui j'espère me redonneront espoir. Merci par avance !