Le lifting des cuisses en 3 questions

Le lifting des cuisses en 3 questions
Elodie Fiquet
Elodie Fiquet
Personal trainer avec une formation en Sciences de la Communication. Depuis deux ans, elle combine ses deux professions en écrivant des articles sur la santé et la nutrition.
Création : 18 juin 2015 · Actualisation : 16 juil. 2019

Les cuisses sont l'une des parties du corps qui complexe le plus les femmes. En effet, il est naturel que les kilos en trop viennent s'y accumuler. Si la pratique du sport associée à une alimentation saine et équilibrée sont en général de bonnes solutions pour lutter contre l'accumulation de graisse dans cette zone, une peau lâche et ridée peut nécessiter le recours à une intervention chirurgicale.

Les cuisses sont une partie du corps parfois difficile à tonifier. En avançant en âge, les femmes ont tendance à noter une perte d'élasticité de leur peau. Une perte de poids très importante peut également avoir comme conséquence des tissus affaiblis et de la peau en excès.

Aussi, une solution efficace peut être d'avoir recours au lifting des cuisses. Nous vous détaillons dans cet article trois questions fréquemment posées par les patientes souhaitant se soumettre à ce type de traitement.

En quoi consiste cette opération ?

Avant toute chose, le lifting des cuisses est à ne pas confondre avec la liposuccion, procédé visant à aspirer l'excédent de graisse d'une partie concrète du corps. Ces deux pratiques peuvent en revanche être associées l'une à l'autre.

Le lifting intervient sur la face interne des cuisses, tandis que la liposuccion peut également permettre de prélever de la graisse se trouvant sur la face externe de cette partie du corps.

Le lifting des cuisses, concrètement, vise à retendre la peau excédentaire. En effet, en raison de l'âge ou encore d'un fort amaigrissement, la peau a tendance à perdre de son élasticité. Elle est alors distendue, ridée. Cet acte de chirurgie esthétique permet de reprendre le tissu excédentaire et de redonner aux cuisses une apparence lisse et tonique.  Le plus souvent, les personnes ayant recours à un lifting des cuisses, également appelé cruroplastie, sont des personnes ayant perdu une grande quantité de poids suite à un amaigrissement sous contrôle médical. La perte de poids importante sur le court terme entraînant un excédent des tissus cutanés, impossibles à traiter avec le sport.

cellulite.jpg

Comment se déroule-t-elle ?

Votre chirurgien débutera généralement par une lipoaspiration des cuisses sur leur face interne. Une incision sera ensuite réalisée, horizontale dans la plupart des cas. La peau en excès sera alors décollée, et une partie pourra être retirée. Le reste du tissu sera redrapé au moyen de fixations internes, de manière à éviter un nouvel affaissement.

Si vous possédez un excédent de graisse très important, une liposuccion pourra vous être proposée dans un premier temps. Quelques mois plus tard, vous retrouverez votre chirurgien pour un lifting des cuisses.

Quels en sont les résultats et les effets secondaires ?

Le lifting des cuisses est une intervention courante, mais délicate. Il faudra laisser au corps le temps de se remettre et aux cicatrices le temps de se résorber. On compte entre 6 et 12 mois pour réellement apprécier le résultat définitif de cette chirurgie. De façon générale, on peut observer une nette amélioration de l'apparence de la peau, bien plus lisse et ferme qu'avant le traitement.

L'incision réalisée lors de l'opération entraîne une cicatrice, mais la plupart du temps celle-ci sera très discrète car cachée dans le pli naturel de la peau, au niveau des sous-vêtements.

Les patients observent peu de douleurs des suites du lifting, le plus souvent des tiraillements légers. On notera en revanche la présence d'oedèmes et il faudra attendre environ 10 jours avant de reprendre le travail, et deux mois pour le sport.

Comme toute chirurgie, le lifting des cuisses peut comporter des effets secondaires, notamment dû au fait que celui-ci est réalisé sous anesthésie générale (embolie pulmonaire, phlébite). Des complications peuvent également être liées à l'incision (infections, désunion, nécrose cutanée), mais celles-ci sont cependant peu fréquentes.

De toutes les manières et quel que soit votre profil, il convient de bien vous renseigner auprès de votre chirurgien lors de consultations préopératoire, afin d'être parfaitement au fait du déroulement et des conséquences de cette intervention.

💪🏼 A lire également : Brachioplastie : pour des bras rajeunis, fermes et toniques

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

Trouvez votre médecin