Dr Gérard Crepet

(1) 100% le recommandent
Curepipe
Le Docteur Gérard Crepet intervient en chirurgie plastique et esthétique, et exerce à son cabinet de Floréal, sur l'Île Maurice. Il est notamment titulaire de différents Diplômes Universitaires, et notamment de Prise en Charge de la Douleur, Chirurgie Plastique de la Face, et Réparation Juridique du Dommage Corporel. Membre du Conseil de l'Ordre, il est aussi membre de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice... (chirurgie sexuelle Ile Maurice)

Dernières photos

Expériences phares

Bonjour à toutes ! Déjà je remercie toutes celles qui ont posté leurs témoignages, ça m’aide énormément à tenir pendant cette période post opératoire. Aujourd’hui c’est à moi de partager mon témoignages qui j’espère aidera toutes les filles/femme qui cherchent des témoignages sur le sujet d’autant plus qu’il n'y a pas beaucoup. Je vais essayer de n’omettre aucune information. Donc voilà j’ai 27ans je me suis lancée pour faire une nymphoplastie, j’habite la région parisienne et le docteur qui m’a opérée s’appelle dr Kamoun (Gynécologue). Je me suis fait opérée à peu près 1 mois chez ma consultation chez le médecin. L’intervention s’est déroulée sous anesthésie générale, je n’étais pas stressée et j’étais très contente d’y être car j’y pensais depuis mon adolescence (je m’y suis prise tardivement). En revanche je n’ai tenu personne au courant, c’était légèrement triste mais je ne voulais pas trop que ça se sache. L’intervention est entièrement prise en charge par la sécu. Le jour J tout s’est bien déroulé, j’ai dormi environ 1 heure et le réveil n’était pas trop douloureux, j’ai eu la méthode de coupe longitude. Par contre j’étais très fatiguée après l’intervention, j’ai eu une baisse de tension qui je pense est due à l’anesthésie. J’ai été admise à 7h et j’ai quitté la clinique à 13h. le soir même j’ai eu les lèvres violacée et gonflée surtout au niveau du clitoris mais j’ai pu dormir car je m’étais réveillé tôt et l’anesthésie était encore dans mon organisme. J+1 : lèvres violacées toujours et plus enflées que la veille, mon médecin ne m’a rien prescrit pour le post op mis à part de la biafine pour que ça ne pique pas lors du pipi. J+2 : toujours aussi mal. Clitoris hypersensible !!!!!! Et j’ai les noeuds des sutures des deux côtés qui se terminent au niveau du clitoris et qui dépassent. Ça touche mon clitoris hypersensible et enflammé et ça me faisait vraiment souffrir. Pour nettoyer je ne sais pas comment vous faites ça fait vraiment mal et si on ne nettoie pas correctement on a un risque d’infection. Donc galère pour se laver et se sécher à chaque fois (j’utilise du saphorelle) J+3: ça dégonfle un peu mais parfois c’est à nouveau enflé je ne sais pas si c’est une impression. J’ai lu sur des forums qu’on pouvais mettre de la betadine vaginale. J’étais prête à tout pour en finir donc j’ai acheté ça et j’en ai mis, le truc c’est que ça assèche vraiment la peau et c’est désagréable quand on bouge. Et ça saigne Plus. Ah ouais oft la démarche pas facile en canard, ça fait mal et j’ai également beaucoup de mal à dormir. J+4: pareil que le J+3 un peu moins enflée. J+5 (Aujourdhui): les bleus commencent à partir. J’ai moins mal globalement quand je ne marche pas mais quand je marche c’est une toute autre histoire. Je suis globalement moins enflée. A ma grande surprise ça a saigné un peu ce soir ça m’inquiète. Clitoris toujours hyper sensible et les terminaisons de sutures qui le touchent me font très mal. J+6 : je ne comprends pas pourquoi ça re- saigne !! Ça a commencé hier à une cote de la petite lèvre et là au niveau du capuchon du clitoris . Psychologiquement j’en ai marre je suis impatiente, je ne savais pas que c’était compliquée le post op mais je ne regrette rien. Je suis impatiente de me rétablir et pouvoir remarcher normalement et ne plus avoir mal. Dormir dans les positions qui me plaisent. J’espère que je n’aurais pas de complications c’est tout. En plus de ce que j’ai dit, les trois premiers jours j’ai pris proteo choc un médicament pour résorber les hématomes post op (j’ai vu qu’on pouvait prendre de l’homéopathie également mais la pharmacienne m’a conseillée ça) ça m’a aidée j’ai l’impression. Voilà bon courage à toutes et ça me fera plaisir de lire vos retour d’expérience. Je me demande dans quels cas il faut aller aux urgences ... mon médecin n’est pas joignable

Une nymphoplastie pour une nouvelle vie
jess9622
Beauty Ambassadrice

Cela fait maintenant 20 jours que j’ai sauté le pas et je ne peux pas être plus satisfaite de mon choix. Après des années de souffrance et de complexe je me décide enfin à réduire cette lèvre anormalement longue. Voici mon expérience: Opération le 1er Février a 8h anesthésie générale et technique en V sur la lèvre droite par ma gynécologue. Réveil sans douleur mais sonnée par l’anesthésie et un grand soulagement malgré mon énorme stress avant l’opération. Retour à la maison en début d’après-midi première nuit horrible les médicaments ne faisaient pas du tout effet donc changement obligatoire on passe aux antibiotiques pour une dizaine de jours. Les jours suivants mon opération ont été assez dur moralement car passer ses journées sur le canapé à ne rien faire ce n’est pas si simple ni pour moi ni pour mon entourage mais c’est pour la bonne cause. J’ai été très angoissé par les possibles complications je paniquais au moindre changement heureusement des filles du forum m’ont aidées et m’ont rassurée !! Niveau douleurs ça dépendait des jours mais rien d’extremement douloureux et quelques saignements de temps en temps. Je suis aujourd’hui à J+20 mes points sont tous partis hier pendants la toilette sans douleurs et sans que je m’en aperçoive. Quel soulagement !!! Finit la démarche de cowboy !! Les consignes que j’ai suivies en post op : Pour les passages aux toilettes pipi nettoyage avec un brumisateur et séchage avec compresses nontissées en tapotant délicatement, pour la grosse comission lavage à la betadine et savon intime (pour que ce soit moins agressif pour la peau) séchage soit avec les compresses soit au sèche cheveux. Laisser à l’air libre le plus de temps possible ( vaut mieux ne pas prévoir de sorties les premiers jours). Prévoyez un sac de petits pois congelés (plus léger qu’une poche en gel) ils seront vos meilleurs amis en post op pour « anesthésier » la zone et faire dégonfler vos lèvres. Port de culottes uniquement en coton et large de préférence, privilégier les jupes, robes sans culottes ou pantalons larges. Pas de bains, douche trop longues ou trop chaudes, pas de rapports sexuel, sport pendant 1 mois (a part si les points sont encore là biensur) En cas de règles pas de tampons Pour la cicatrisation je prend des gélules de zinc et une crème cicatrisante et antiseptique au miel. Vous pouvez également prendre de l’arnica en granules pour prévenir un possible hématome et réduire la douleur. Super important de commencer à masser la cicatrice après que les points soient partis pour retrouver une souplesse et diminuer la sensibilité de la zone. Pour les fumeuses (comme moi...) je vous conseille d’arreter avant l’opération (pas comme moi...) pour éviter un retard de cicatrisation et de possible infections. J’ai eu de la chance mais j’ai dû réduire énormément ces derniers jours car j’avais un début d’infection sur un des points. Le résultat: Bien qu’il ne soit pas définitif j’en suis complètement satisfaite et j’invite toutes les filles qui ont se complexe à se lancer ! De plus, j’ai eu la chance de ne rien payer (prise en charge totale par la sécu) donc je ne regrette rien même si ce n’est pas encore finit et que le résultat final se verra bien plus tard j’en suis déjà extrêmement satisfaite. C’est un « mauvais » moment à passer mais croyez moi se voir dans le miroir sans rien qui dépasse c’est vraiment génial !! J’adore ma nouvelle « minette » ahahah. J’espère n’avoir rien oublié et avoir été assez claire dans mon explication mais si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à me poser des questions je serais heureuse de vous répondre ! :)

Filtres
Avec recommandations (1)