Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.

Sommaire

  • Introduction
  • A quoi sert le lifting des bras ?
  • Qui est candidat à une brachioplastie ?
  • Comment trouver mon chirurgien ?
  • Que se passe-t-il lors de la première consultation ?
  • Préparation à l’intervention
  • Anesthésie et hospitalisation
  • Le déroulement de l’intervention
  • Post-opératoire
  • Les résultats d'un lifting des bras
  • Risques et complications
  • Questions fréquentes sur le lifting des bras
  • Bibliophraphie

Introduction

Fluctuations de poids plus ou moins importantes et vieillissement cutané sont à l’origine de la perte d’élasticité et donc de l’affaissement de la peau située sur la face interne des bras. Le lifting des bras devient donc une alternative pour remédier à un problème esthétique et fonctionnel lorsque le sport et les régimes ne suffisent plus.

Photo du Docteur Ktorza

Photo du Docteur Ktorza

A quoi sert le lifting des bras ?

Le lifting des bras, également appelé brachioplastie, est une procédure chirurgicale visant à améliorer l'apparence des bras, en retirant l’excédent cutané et en retendant la peau de la face interne de ces derniers. La SOFCPRE nous informe que parfois la gêne occasionnée au niveau des bras se doit à un excédent de graisse et cutanée ; dans ce cas là la brachioplastie devra s’associer à une liposuccion.

Il s’agit le plus souvent d’un acte chirurgical réparateur, qui ne sera cependant pas pris en charge par la sécurité sociale ; sauf dans quelques cas précis, pour réparer les séquelles d’obésité liées à une chirurgie bariatrique.

Photo du Docteur Ktorza

Photo du Docteur Ktorza

Qui est candidat à une brachioplastie ?

Le Docteur Derhy nous explique que le lifting des bras s’adaptent à plusieurs profils de patients :

  • lorsque le relâchement cutané est dû au vieillissement de la peau
  • à la suite d’un amaigrissement important, on parle par exemple des personnes ayant perdu du poids à la suite d’une chirurgie bariatrique
  • lorsque la peau ne se remet pas en place après une liposuccion des bras

Le Docteur Picovski poursuit et ajoute que les candidats peuvent être motivés soit par des raisons esthétiques, soit par une gêne fonctionnelle (difficulté à se vêtir, à bouger les bras ; souvent dû à l’excédent graisseux qui accompagne le relâchement cutané), ou il peut s’agir tout simplement de patients complexés, qui ont du mal à s’habiller et à exposer leurs bras. Le professionnel ajoute que parfois le relâchement est uniquement dû à un excédent de graisse. Dans ce cas là, une lipoaspiration seule sera judicieuse, laissant le bras libre de cicatrices.

Dans tous les cas, une stabilité pondérale vous sera demandée avant de pouvoir procéder à une brachioplastie.

Photo du Docteur Picovski

Photo du Docteur Picovski

Comment trouver mon chirurgien ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, il est important de faire appel à un médecin expérimenté, agréé et compétent. Pour cela, nous vous invitons toujours à faire vos recherches sur le site du Conseil National de l’Ordre des Médecins qui regroupe tous les médecins pouvant exercés en France. Votre chirurgien devra être lié à la catégorie “chirurgie plastique, esthétique et réparatrice”.

Dans un second temps, nous vous suggérons de faire vos recherches sur les différents forums afin de lire des commentaires ainsi que des opinions d’anciens patients. Vous pourrez sans doute trouver des photos avant / après.

Enfin, prenez votre temps. N’hésitez pas à consulter plusieurs chirurgiens, écoutez leur diagnostic et choisissez un professionnel avec qui le courant passe et qui vous inspire confiance.

Photo du Docteur Picovski

Photo du Docteur Picovski

Que se passe-t-il lors de la première consultation ?

Lors de votre première consultation, votre médecin prendra le temps de vous écouter, de connaître vos motivations et vous posera des questions afin d’établir votre historique médical complet. Ce dernier lui servira notamment à détecter une éventuelle contre-indication ou à en savoir plus sur les causes de votre relâchement cutané.

Il passera ensuite à vous examiner et vous expliquera tout le déroulé de l’intervention. 

Il vous en dire plus sur les modalités d’anesthésie et d’hospitalisation, la préparation, le post-opératoire, ainsi que les résultats à attendre. Enfin il vous remettra un devis complet et détaillé concernant le coût total de l’intervention.

Si vous souhaitez réaliser l’intervention, vous devrez revoir votre chirurgien pour une seconde consultation au minimum 15 jours après ce premier rendez-vous, afin de préparer votre chirurgie. A ce stade là, il se peut que votre médecin prenne des photos de vos bras pour pouvoir les comparer avec le résultat post-opératoire.

Profitez de cette première consultation pour poser toutes vos questions à votre médecin. 

Nous vous conseillons d’ailleurs de préparer une liste pour être sûr de n’oublier aucun détail.

Photo du Docteur Ktorza

Photo du Docteur Ktorza

Préparation à l’intervention

Comme pour toute intervention chirurgicale, vous devrez vous préparer avant de pouvoir vous faire opérer. 

Le Docteur Picovski nous donne ses recommandations :

  • arrêt du tabac au minimum 1 mois avant et 1 mois après l’intervention pour faciliter la cicatrisation et éviter le risque de nécrose
  • arrêt de médicaments contenant de l’aspirine 15 jours avant
  • arrêt de la pillule contraceptive 1 mois avant
  • achat d’un vêtement compressif qui vous sera prescrit par votre médecin
  • consultation avec l’anesthésiste au moins 48 heures avant
  • douche bétadinée la veille et le matin de l’intervention
  • être à jeun le matin de la chirurgie

N’oubliez pas de prévoir une période de récupération au niveau professionnel en posant des jours de congé dans le cas où la sécurité sociale ne couvre pas votre intervention.

Anesthésie et hospitalisation

Les experts de la SOFCPRE nous informent que le lifting des bras peut être réalisé sous anesthésie générale, ou bien locale avec ou sans sédation. Vous pourrez en discuter avec votre chirurgien et votre anesthésiste.

En ce qui concerne les modalités d’hospitalisation, dans la plupart des cas, il s’agit d’une chirurgie qui se réalise en ambulatoire, c’est à dire que vous pourrez rentrer chez vous le jour même. Dans d’autre cas, une courte hospitalisation est possible, par exemple lorsque la quantité de peau retirée est importante.

Photo du Docteur Benhamou

Photo du Docteur Benhamou

Le déroulement de l’intervention

Il s’agit d’une intervention simple qui dure 1h30.

La SOFCPRE nous indique que basiquement l’intervention se déroule en 2 phases :

  1. liposuccion de la graisse : si le patient présente un excédent graisseux, celui-ci sera tout d’abord aspiré à l’aide d’une liposuccion classique. Cela concerne les faces interne et externe du bras.
  2. retrait de l’excédent cutané : c’est ce que l’on appelle la dermolipectomie des bras comme nous l’explique le Docteur Picovski. Il existe plusieurs techniques comme nous allons le voir à continuation.

Il existe en effet plusieurs types d’incisions possibles :

  • incision longitudinale le long de la face interne du bras : il s’agit de la plus commune car elle permet de retirer un excédent cutané important.
  • incision horizontale dans l’aisselle : elle est moins efficace et permet uniquement de traiter les relâchements modérés.

Une fois l’excédent cutané et graisseux retiré, le chirurgien va réaliser des points de suture et appliquer un pansement.

Photo du Docteur Louafi

Photo du Docteur Louafi

Post-opératoire

Il est normal que vous ressentiez quelques douleurs après votre chirurgie, mais celles-ci seront minimes et pourront être calmées par de simples antalgiques. Le Docteur Derhy nous explique que le pansement sera retiré dès le lendemain et qu’il sera remplacé par un vêtement compressif qui devra être porté jour et nuit pendant 1 mois et demi. 

Les fils posés sont résorbables, vous n’aurez donc pas à vous soucier de les faire retirer et vous pourrez prendre une douche dès le lendemain.

L’apparition d’ecchymoses (bleus) et d’un oedème est habituelle, ces derniers disparaîtront seuls au bout de 2 voire 3 semaines.

Vous pourrez reprendre une activité physique douce et progressive au bout de 45 jours, sur les conseils de votre chirurgien.

Aucune exposition au soleil ni aux UV doit être réalisée avant 6 mois. Après quoi, il est conseillé de protéger les cicatrices avec un indice de protection 50.

Photo du Docteur Benhamou, cicatrice à + J 14

Photo du Docteur Benhamou, cicatrice à + J 14

Les résultats d'un lifting des bras

Les patients sont généralement très satisfaits après leur lifting des bras. L’excédent cutané et graisseux disparaît, laissant place à un bras plus harmonieux et esthétique. Les premiers résultats pourront être visibles au bout de 4 à 6 semaines, mais il faudra compter 1 an pour apprécier les résultats définitifs.

Les cicatrices longitudinales seront tout d’abord rouges et apparentes mais diminueront au fur et à mesure, jusqu’à s’estomper sur la peau. Cependant il est important que vous sachiez qu’elles ne disparaîtront jamais complètement. Vous pourrez les traiter postérieurement au laser ou avec des crèmes spéciales pour améliorer leur apparence. En ce qui concerne les cicatrices au niveau des aisselles, celles-ci seront imperceptibles.

Photo du Docteur Picovski - liposuccion du bras

Photo du Docteur Picovski - liposuccion du bras

Risques et complications

Toutes les interventions chirurgicales possèdent des risques et des complications possibles qu’il est important que vous connaissiez avant de commencer votre procédure.

Les experts de la SOFCPRE nous expliquent qu’il existe tout d’abord les complications liées au geste chirurgical ; facilement évitable en faisant appel à un chirurgien expérimenté et agréé ; ainsi que les complications liées à l’anesthésie. Parmi ces risques possibles on retrouve :

  • accident thrombo-embolique
  • hématome
  • infection
  • écoulement lymphatique
  • retard de cicatrisation
  • nécrose cutanée
  • altérations de la sensibilité
  • cicatrice trop visible

Questions fréquentes sur le lifting des bras

  • possible de se faire prendre en charge par la sécurité sociale ? C’est possible dans certains cas, comme nous l’explique le Docteur Picovski. Il s’agit là de chirurgie réparatrice, notamment après un fort amaigrissement lié à une chirurgie bariatrique. Dans ce cas là, votre chirurgien remplira une demande d’entente préalable que vous devrez remettre à la sécurité sociale. C’est un médecin conseil qui décidera si vous êtes apte ou non à bénéficier d’une prise en charge.
  • A quoi vont ressembler mes cicatrices après un lifting des bras ? La cicatrice longitudinale est fine et mesure environ 10 cm comme nous l’indiquent les experts de la SOFCPRE. Bien qu’elle ne disparaîtra jamais complètement, elle s’affinera et sera de moins en moins visible. Il est important que vous fassiez appel à un chirurgien expérimenté pour obtenir un résultat esthétique et que vous suiviez ses conseils pour une bonne cicatrisation. Les patients sont généralement très satisfaits de leur intervention et préfèrent avoir une fine cicatrice sur le bras plutôt qu’un excédent les complexant.
  • Peut-on réaliser une liposuccion des bras en même temps que le lifting ? Oui, en fonction du cas le chirurgien réalisera une liposuccion pour retirer l’excédent de graisse en même temps que l’excédent cutané.
  • Est-ce une intervention douloureuse ? Il ne s’agit pas d’une intervention douloureuse, néanmoins votre chirurgien vous prescrira des antalgiques pour calmer la sensation de gêne et de tiraillement.
  • Peut-on réaliser un lifting des cuisses en même temps ? Cela dépend de beaucoup de facteurs, notamment de la quantité de peau et de graisse à être retirés. N’hésitez pas à en parler à votre chirurgien pour qu’il vous indique si votre profil le permet.

Bibliophraphie

Picovski, D. (2016). Le lifting des bras: l'opération de chirurgie réparatrice et esthétique des bras. [online] Docteur David Picovski. Available at: https://docteur-picovski.com/i... [Accessed 6 Mar. 2019].

Derhy, Y. (n.d.). Lifting des bras. [online] Docteur Yohann Derhy. Available at: https://drderhy.com/traitement... [Accessed 6 Mar. 2019].

SOFCPRE. (n.d.). Lifting de la face interne du bras. [online] Available at: http://www.plasticiens.fr/inte... [Accessed 6 Mar. 2019].

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."