Calvitie

Vaut la peine
83%
Vaut la peine
Basé sur 2 expériences
Prix moyen
3 000 €
Prix moyen

Introduction

La calvitie ou alopécie totale ou partielle des cheveux, également appelée alopécie, est une affection du cuir chevelu très répandue, à tel point que, selon les données recueillies par IFOP, 13 % des Français en souffrent, soit plus d’1 Français sur 10. La calvitie peut toucher les hommes et les femmes de tous âges et entraîner la perte des cheveux et parfois même la perte de barbe ou de poils. Les cheveux étant associé à la beauté et à la séduction depuis toujours, la calvitie cause une véritable détresse psychologique chez ceux qui en souffrent, et en particulier chez les femmes.

Qu'est-ce que l'alopécie ?

calvitie avant / après

L’alopécie correspond à une chute des cheveux ou des poils partielle ou totale. Elle peut être : 

  • diffuse ou localisée,
  • aiguë ou chronique,
  • partielle ou totale,
  • temporaire ou définitive.

Les différents types d’alopécie

calvitie avant / après

Photo du Docteur Alexandre Bouhanna

ll existe différents types d’alopécie comme nous l’explique l’AFME et Dermato Info :

L’alopécie androgénique ou AAG est la cause la plus fréquente Elle débute le plus souvent après la puberté et avant 40 ans chez l’homme. Lorsqu’elle est sévère, elle débute précocement ce qui est très mal vécu par l’adolescent. L’alopécie androgénétique (AAG) touche les 2 sexes mais davantage les hommes.La chute de cheveux est due à un environnement génétique favorable et à un terrain hormonal particulier.Terrain génétique: plusieurs gènes sont en cause.Terrain hormonal : la testostérone circule librement dans le sang et se transforme en dihydrotestostérone ou DHT sous l’influence d’une enzyme la 5 alpha réductase.L’activité de la 5 alpha réductase est stimulée par les gènes et la sécrétion de DHT plus importante modifie la croissance capillaire.La papille est moins vascularisée, le follicule se miniaturise Nous ne sommes donc pas en présence d’un trouble hormonal mais bien d’un dérèglement du récepteur. Ce n’est pas la quantité de testostérone qui est en jeu mais bien celui du niveau élevé de 5 alpha réductase, nous explique le Dr François Turmel.

L'alopécie en plaque ou areata : également connue sous le nom de pelade. Il s’agit d’une maladie auto-immune, où les cheveux et les poils chutent complètement dans certaines zones. Cependant, la racine du cheveu n’est jamais détruite à 100%, ce qui permet aux cheveux de repousser par la suite. Les causes de la pelade ne sont pas certaines et les scientifiques n'ont pas encore été en mesure d'identifier les facteurs qui poussent le système immunitaire à attaquer les follicules. Les thérapies disponibles sont, dans ce cas également, pharmacologiques, injectives ou chirurgicales.

L’alopécie cicatricielle :  ce type d’alopécie est causé par une lésion cicatricielle qui ne permet pas la repousse de cheveux ou de poils dans la zone qui a été touchée. La formation de ce tissu cicatriciel peut être provoquée par plusieurs causes: brûlures, plaies, maladies héréditaires, dermatite, infections, néoplasmes ou autres maladies de la peau, telles que le lichen plan (l'une des causes les plus courantes de ce type d'alopécie). Le diagnostic doit être effectué par le spécialiste au moyen d'une biopsie et d'un examen histologique. Le traitement peut inclure, au même titre que les autres formes d'alopécie, des méthodologies injectives, pharmaceutiques et chirurgicales.

Alopécie psychogène : On soupçonne que la perte de cheveux et l'alopécie peuvent également être causées par le stress et l'anxiété, bien qu'il n'existe toujours aucune preuve scientifique claire à cet égard.. Cela pourrait également être dû au fait qu'un excès de stress ou d'anxiété provoquent une réponse du système immunitaire, déclenchant ainsi une série de phénomènes biochimiques pouvant entraîner un affaiblissement des follicules et des cheveux. Une alopécie psychogène peut être suspectée dans les cas où le patient n'est pas familier avec l'alopécie androgénétique ou d'autres affections pouvant avoir entraîné la perte de cheveux. Dans certains cas, le spécialiste peut demander au patient de réaliser également des tests de personnalité.

Alopecia universalis : Il s’agit d’une maladie très rare, elle touche 1 personne sur 4000, et implique l'absence totale de poils et de cheveux sur le cuir chevelu (chauve) et le reste du corps. La perte de cheveux commence généralement sur certaines zones du corps ou de la tête pour aboutir à une réduction totale des follicules. Parfois, l'apparition et la propagation de l'alopécie universelle peuvent aussi se produire très rapidement et soudainement. La cause est inconnue et est considérée comme une forme avancée d'alopécie areata. Même dans ce cas, on parle de pathologie auto-immune. Il n’existe pas de véritable remède, mais la repousse peut parfois se réactiver spontanément, même après une longue période.

Bibliographie

Hérault Bardin, F. (n.d.). La perte de cheveux ou alopécie ou calvitie. [online] Dcteur Fabienne Hérault Bardin. Available at: https://www.docteur-herault-bardin.fr/perte-de-cheveux-alopecie-calvitie/ [Accessed 30 Jan. 2019].

Herault Bardin, F. (2013). Intérêt de l’injection de plasma riche en plaquettes dans le traitement de la repousse capillaire – a propos d’un cas d’alopécie aerata. [online] AFME. Available at: https://www.afme.org/comm_libr... [Accessed 30 Jan. 2019].

AFME. (2018). La greffe de cheveux (implants ou micro-greffes capillaires). [online] Available at: https://www.afme.org/actes-me/... [Accessed 30 Jan. 2019].

Dermato Info. (n.d.). L'alopécie. [online] Available at:  https://dermato-info.fr/fr/les-maladies-de-la-peau/l%E2%80%99alop%C3%A9cie [Accessed 30 Jan. 2019].

Ifop. (2015). Les Français et la chute de cheveux. [online] Available at: https://www.ifop.com/publicati... [Accessed 30 Jan. 2019].

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."
Voir médecins