Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 19 mars 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Que sont les varices ?
  • Les causes des varices
  • À qui devrais-je m'adresser pour traiter les varices ?
  • Quels traitements existent pour éliminer les varices ?
  • Les traitements des varices sont-ils douloureux ?
  • Quels résultats peuvent être obtenus ?
  • Comment prévenir les varices
  • Risques liés aux traitements contre les varices
  • Question fréquentes sur les varices
  • Bibliographie
varices avant après

Photo du Docteur Virnot

Introduction

Les varices également appelées varicosités ou télangiectasies - sont des veines dilatées visibles à l'œil nu sous la peau qui peuvent apparaître dans différentes parties du corps. Les veines sont des vaisseaux sanguins qui transportent le sang à travers les tissus du corps ; lorsque leur fonctionnement est altéré, des varices peuvent apparaître. De nombreuses personnes se sentent mal à l'aise et gênées par les varices qui, dans certains cas, peuvent également être douloureuses. Dans les pays industrialisés, environ 30% des femmes et 10% des hommes à l'âge adulte, et avant 50 ans,  souffrent de ce problème, comme le montrent les données rapportées par SIGVARIS GROUP.  Après 60 ans, environ 80% des personnes souffrent de varicosités, hommes et femmes confondus, d’après les explications de la Société Française de Phlébologie.

Que sont les varices ?

Tout d'abord, il est important de préciser qu’il ne s’agit pas seulement d’un problème esthétique, mais d’une véritable pathologie du système circulatoire. En effet, la présence de varices visibles peut également indiquer un risque accru de maladies circulatoires graves. En cas de varicosité sévère, on parle d'insuffisance veineuse chronique.

Les varices, ou télangiectasies, sont de petites veinules qui mesurent moins d’1 mm de diamètre et qui peuvent être de couleur bleue, violette ou rouge. On les retrouve principalement au niveau des membres inférieurs, sur les jambes, mais elles peuvent également se former au niveau du visage, de la nuque, ou du bas du dos.

Les symptômes des varices ou les varices peuvent inclure:

  • sensation de jambes fatiguées ou de jambes lourdes
  • jambes gonflées
  • démangeaisons dans la région où il y a les varices
  • douleur lors de station debout prolongée
  • crampes (surtout la nuit)
varices avant après

Photo du Docteur Luneau

Les causes des varices

Le rôle des veines est de transporter le sang jusqu’au coeur. Comme les veines des jambes doivent s’acquitter de cette tâche en luttant contre la gravité, leurs parois doivent être suffisamment élastiques et les valvules veineuses doivent fonctionner correctement. Toutefois, lorsque cela ne se produit pas, le sang stagne dans les veines et c’est alors que se forment les varices, comme l’expliquent les spécialistes de Dermato info.

Les principaux facteurs de risque, ainsi que les éléments extérieurs ou internes, susceptibles de favoriser l’apparition de varices ou de varices, incluent :

  • l’hérédité
  • des habitudes sédentaires ou une station debout prolongée
  • un surpoids / obésité
  • une grossesse
  • un facteur hormonal ( es femmes souffrent davantage de varices)
  • le vieillissement
  • la chaleur (chauffage au sol, sauna, bains chauds…)
varices avant après

Photo du Docteur Loosli

À qui devrais-je m'adresser pour traiter les varices ?

Pour traiter correctement les varices, vous devez trouver un chirurgien spécialisé en angiologie et en chirurgie vasculaire qui a fait ses preuves dans le domaine des traitements des varicosités. Vous pouvez également faire appel à un médecin vasculaire, en fonction du traitement que vous allez réaliser.

Après avoir soigneusement évalué la gravité du problème et en avoir établi les causes, l’angiologue, ou chirurgien vasculaire, sera en mesure de formuler un diagnostic vous concernant et pourra donc vous indiquer le traitement le plus approprié. 

La meilleure façon de choisir le professionnel qui pourra vous aider et d’en savoir plus sur son travail et de vérifier son taux de réussite auprès d’autres patients. Consultez les pages Web des principales sociétés de médecine du secteur, par exemple le Conseil National des Médecins, ou encore l’AFME.

Quels traitements existent pour éliminer les varices ?

La technique la plus utilisée jusqu'à présent pour le traitement des varices est la méthode chirurgicale, mais il existe de nombreux types d'interventions et de traitements, dont la plupart sont peu invasifs et réduisent le nombre de complications possibles, permettant ainsi un rétablissement presque immédiat du patient.

L'une des procédures les plus couramment utilisées est l'ablation par radiofréquence, l'ablation au laser, la sclérothérapie et la microsclérothérapie. Examinons de plus près les détails de chacune de ces méthodes:

  • Chirurgie vasculaire : elle doit être effectuée dans la salle d'opération d'un centre hospitalier équipé. L’intervention la plus utilisée est la saphénectomie (élimination complète des petites et grandes saphènes), tandis que la phlébectomie est utilisée pour éliminer les plus petites varices. La récupération postopératoire dure entre 4 et 5 jours. Les spécialistes de Dermato Info  assurent que le retrait de la veine ne posait pas de problème au patient, car la circulation veineuse profonde et la circulation cutanée suffisaient pour drainer efficacement les zones touchées.
  • Ablation thermique par radiofréquence / laser : ce sont les méthodes intraveineuses les plus utilisées et les plus sûres. Il s’agit de techniques percutanées, réalisées avec un support ultrasonore, qui va ponctionner la veine saphène et introduire un cathéter. Ce cathéter libère de l'énergie thermique de manière contrôlée, provoquant la réabsorption et la disparition des varices. Pour éviter de léser les tissus adjacents, il est nécessaire d’isoler les autres veines avec une solution froide afin d’éviter toute douleur. Cette procédure prend généralement environ 1 heure et le patient peut reprendre une activité normale dès sa sortie du cabinet. Il doit ensuite porter des bas de contention élastiques pendant au moins 2 ou 3 semaines. Avec cette technique, contrairement à la chirurgie conventionnelle, la veine n'est pas retirée et aucune incision de l'aine ne doit être pratiquée. Cependant, si le patient a une veine saphène très dilatée (avec un diamètre supérieur à 10 - 12 mm) et tortueuse, la chirurgie peut être une meilleure option.
  • Laser vasculaire : le laser est efficace en particulier pour les petites varices et les capillaires, car les grandes veines nécessitent l'utilisation d'une énergie d'intensité plus élevée qui pourrait tacher la peau de la zone traitée. Le faisceau de lumière laser chauffe le vaisseau et génère une inflammation en agissant sur la paroi veineuse et en fermant le vaisseau que l'organisme peut ensuite réabsorber. La procédure nécessite de 1 à 3 séances effectuées à au moins 4 ou 6 semaines d'intervalle, précisent les spécialistes de l’AFME, qui ajoutent que le type de laser utilisé est l'élément qui influence le plus le succès des résultats obtenus. Comme le traitement au laser peut être gênant ou légèrement douloureux pour le patient, une pommade anesthésique peut être appliquée avant la séance.
  • Radiofréquence : la procédure est basée sur l'insertion d'une sonde de radiofréquence avancée par ultrasons endovasculaires. Lorsque la sonde atteint le point à traiter, elle émet une énergie chaude qui ferme le vaisseau. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale et est moins invasive que la chirurgie.
  • TRAP : cette méthode implique l'injection de salicylate de sodium et de lidocaïne dilué avec du lactate de Ringer  dans les lésions vasculaires à traiter pour limiter les vaisseaux affectés et permettre ainsi le transport du sang vers le cœur. Au moins 4 séances doivent être effectuées, mais ce nombre peut varier d’un patient à l’autre. Le traitement peut être légèrement gênant ou douloureux pour le patient, mais il est supportable.
  • Sclerosing Foam ou injection de mousse sclérosante :  il s’agit d’un médicament à base de mélange de polydocanol qui est injecté dans les vaisseaux sanguins à traiter. Le Docteur Gobin explique que cette substance agit sur la muqueuse interne de la veine, provoquant une inflammation et une fibrose du vaisseau traité. Le taux de récurrence avait conduit à l'abandon de cette technique, qui est aujourd'hui utilisée à nouveau. Elle peut être effectué chez le médecin sans anesthésie. Ce n'est pas une procédure douloureuse, mais vous pouvez ressentir un inconfort dû à l'aiguille. La durée moyenne est de 30 minutes, mais cela dépend de l'étendue de la zone à traiter.
  • Sclérothérapie guidée par ultrasons : une mousse sclérosante (couramment utilisée en sclérothérapie) est injectée pour provoquer la sclérose ou l'oblitération du vaisseau sanguin. Elle est réalisée sous anesthésie locale en clinique et après le traitement, il est nécessaire d’utiliser des bas de contention pendant 2 à 3 semaines. Ce traitement n'a souvent pas le même résultat durable que les autres, mais il permet de traiter tous les types de varicosités des jambes.
  • Sclérothérapie avec glucose : il est possible de réaliser la procédure sclérosante également avec du glucose, car il s'agit d'une substance bien tolérée par l'organisme et qui ne provoque guère d'effets secondaires, d'allergies ou d'irritations. Cette technique agit de la même manière que le Sclerosing Foam, provoquant une réaction inflammatoire dans le vaisseau. Le glucose peut également être administré à une concentration de 50% et mélangé à d'autres substances telles que le polidocanol, l'étamoline, la glycérine de chrome, le sotradécol et la variglobina, le choix dépend du médecin. Toute la procédure peut être réalisée en clinique et une petite quantité d'anesthésique peut suffire, car en général, ce n'est pas un traitement qui cause beaucoup de douleur au patient.
  • Cyanoacrylate : la procédure consiste en une injection intra-variqueuse (réalisée par endoscopie) de substances sclérosantes qui, au contact immédiat du sang, déterminent l'oblitération immédiate du vaisseau sanguin. Il dure 30 minutes en moyenne et est réalisé sous anesthésie locale. Contrairement aux traitements par radiofréquence ou au laser, l'anesthésie par tumescence n'est pas nécessaire et le traitement peut être effectué avec une administration anesthésique dans la zone d'injection. Un autre avantage de cette technique est qu'elle ne nécessite pas l'utilisation de bas de compression après le traitement.
  • Microsclérothérapie : cette technique consiste à injecter avec une aiguille très fine un produit liquide sclérosant dans la télangiectasie (communément appelée AVC ou araignées vasculaires) pour agir sur les vaisseaux veineux et déterminer leur fermeture et leur réabsorption. Il peut également être utilisé pour compléter le traitement de varices plus grandes (2 mm) après une intervention chirurgicale. Après cette procédure, il est nécessaire d’utiliser des bas de contention pendant 1 ou 2 semaines. Les complications possibles incluent une inflammation locale accompagnée de symptômes de démangeaisons, de chaleur et d'hyperpigmentation de la peau sur les sites traités, mais elle est généralement temporaire.

Les traitements des varices sont-ils douloureux ?

Les traitements eux-mêmes ne sont généralement pas douloureux et il est possible de reprendre une activité quotidienne normale quelques heures après leur exécution. Certaines personnes peuvent avoir une sensibilité plus élevée ou plus faible que d'autres, et cela peut également varier en fonction du type d'intervention effectué.

En général, les traitements sont très simples, rapides et sans douleur. Si vous ressentez une douleur ou une gêne aiguë ou des effets secondaires, il est essentiel d'en informer immédiatement votre spécialiste.

varices avant après

Photo du Docteur Loosli

Quels résultats peuvent être obtenus ?

Après les traitements, les varices ont tendance à diminuer jusqu'à disparaître complètement. Il est possible d’obtenir un meilleur aspect esthétique de la peau où les varices sont apparues et où les vaisseaux ne se dilatent plus. Cependant, en plus de l'aspect esthétique, le patient remarquera également une amélioration physique en général, puisque le gonflement et les douleurs diminuent.

Cependant, quel que soit le traitement utilisé pour le traitement des varices, la personne prédisposée à cette maladie est susceptible de voir les veines réapparaître à l'avenir. Les spécialistes de Dermato Info nous rappellent qu'il s'agit d'une maladie chronique : les traitements peuvent soigner les veines malades, mais avec le temps, la pathologie pourrait affecter d'autres veines qui, au moment de l'intervention du médecin, n'avaient pas été touchées. La meilleure façon de prévenir les varices est de mener une vie saine et active, d'être suivi par un spécialiste et de passer des examens annuels pour évaluer votre état de santé. Certaines astuces peuvent également être suivies pour obtenir de meilleurs résultats, telles que le port de bas compressifs pour aider à resserrer les vaisseaux sanguins et pour aider la circulation, ou l'activité physique régulière pour aider le sang à être pompé plus fort et à améliorer la capacité cardiaque, réduisant ainsi l’incidence des varices.  

Parmi les changements positifs souvent adoptés, les médecins recommandent :

  • utiliser des bas spéciaux compressifs (indiqués par le médecin),
  • perdre l’excès de poids
  • faire de l'exercice régulièrement,
  • boire de l'eau en abondance.

Comment prévenir les varices

Il est important de souligner que le traitement ne sera pas suffisamment efficace si il n’est pas accompagné par l’adoption de mesures préventives, telles que mener une vie saine et moins sédentaire.

Comme dans la plupart des cas, le meilleur moyen de prévenir les varices est d'adopter un régime alimentaire équilibré et de faire de l'exercice régulièrement.

Certaines recommandations peuvent inclure :

  • Allongez-vous avec les jambes en l’air
  • Évitez les stations assises ou debout prolongées
  • Ne portez pas de talons hauts tous les jours
  • Évitez de prendre un contraceptif oral 
varices complications

Tout traitement esthétique est sujet à certaines complications

Risques liés aux traitements contre les varices

Comme avec toute procédure, certaines complications peuvent survenir, bien qu'elles soient rares. Il faut tenir compte du fait que cela dépendra de la méthode choisie par le professionnel. Les complications les plus courantes sont :

  • Ecchymoses
  • Spots temporaires
  • Caillots de sang
  • Gonflement
  • Les ulcères
  • L'inflammation
  • Ecchymoses
  • Brûlures
  • Changements de couleur de peau

Question fréquentes sur les varices

  • Pourquoi les varices se forment-elles ? Plusieurs paramètres peuvent générer la formation de varices, on compte parmi eux l’hérédité, l’âge, un manque d’activité physique, une station debout ou assise prolongée, une réaction à la chaleur etc...
  • La chirurgie est-elle la meilleure option pour traiter les varices ? L’approche thérapeutique peut être chirurgicale et / ou non-invasive, et cela dépend des cas. La première chose à faire pour établir la méthode à utiliser est d’évaluer, par l’intermédiaire d’un échodoppler, la fonctionnalité du cercle veineux.
  • Quels résultats peuvent être obtenus ? Dans 95% des cas, un résultat très évident est obtenu, à la fois d'un point de vue esthétique et fonctionnel, et la patiente se sent légère et ne souffre plus de jambes douloureuses, selon ce que nous explique l’AFME.
  • Comment soigner les varices si je vais à la plage et au soleil ? Les varices doivent être protégées du soleil et vous devez essayer de garder vos jambes dans l'eau pour éviter de trop les surchauffer.
  • Peut-on faire un tatouage pour cacher les varices ? Il est recommandé de soigner le problème à la racine car les varices ne sont pas seulement un problème esthétique, elles peuvent entraîner d’autres complications.

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."