Mathilde Haroche
Mathilde Haroche
Diplômée en communication d'une école de mode et d'art de vivre, Mathilde est passionnée par l'esthétique et se dédie aujourd'hui à la rédaction d'articles de chirurgie et de médecine esthétique.

Sommaire

  • Les causes
  • Les traitements
  • Prendre soin de sa peau
  • Bibliographie

“les yeux sont le miroir de l’âme” un regard peut souvent être gâché par des paupières tombantes donnant un air fatigué et triste. Heureusement, les techniques médicales et chirurgicales offrent aujourd’hui des solutions pour corriger la chute des paupières et ainsi agrandir le regard pour vous donner un air frais et vif !

Les paupières tombantes

Les paupières tombantes

Les causes

Les paupières ont un rôle très important, elles permettent de protéger les yeux des agressions externes, de nettoyer et de réhydrater l’oeil, de répartir les larmes sur la surface de l’oeil afin de réduire les possibles irritations oculaires et le dessèchement. Les paupières sont définies comme des plaques de peau mobiles qui se rabattent sur les yeux.

Les causes du relâchement de la paupière, aussi appelé la ptose palpébrale, sont multiples bien que la cause principale reste l’âge.

  • L’âge : avec l’âge le tendon du muscle releveur s’affaiblit, ce qui affaisse la paupière.
  • Cause héréditaire : la raison peut aussi être héréditaire, certaines personnes ont le muscle de la paupière moins développé, le tendon se détache et la paupière n’est pas soutenue.
  • Cause cérébrale : une hémorragie, une tumeur ou encore un infarctus peuvent paralyser un nerf cérébral qui ne contrôle plus le muscle évélateur, alors la paupière tombe.
  • Autres : d’autres causes sont responsables de la ptose palpébrale tels que des inflammations oculaires, des maladies musculaires, des traumatismes … Le stress et la fatigue ainsi qu’une mauvaise hygiène de vie peuvent aussi accélérer le processus de la paupière tombante.
techniques esthétiques

La blépharoplastie

Les traitements

Plusieurs techniques existent en chirurgie et médecine esthétique pour améliorer et défatiguer la zone du regard, pour les paupières la plus connue est la blépharoplastie. Mais plusieurs solutions s’offrent à vous, plus ou moins invasive selon vos attentes et le relâchement de vos paupières.

  • lépharoplastie : La blépharoplastie est la chirurgie esthétique des paupières, elle est réalisée sur les paupières supérieures ou sur les paupières inférieures, ou les deux à la fois. Le but de cette intervention est de supprimer l’excès de peau et de graisse sur les paupières, l’aspect fatigué du regard, les poches et les cernes. Pour les paupières tombantes nous parlerons donc de blépharoplastie supérieure. Réalisée sous anesthésie locale ou sédation, ou dans certains cas sous anesthésie générale, l’opération dure environ une heure. Le chirurgien réalise une incision au niveau du sillon palpébral supérieur (dans le plis de la paupière supérieure) ainsi la cicatrice sera inapparente. Ensuite vient le moment de retirer l’excès de graisse et de peau puis de suturer les incisions avec des fils très fins. Suite à l’opération il est normal que les paupières soient gonflées et que des oedèmes et des ecchymoses apparaissent. Il faudra compter deux semaines pour que les effets secondaires s’atténuent. En revanche, le résultat sera perceptible dès la sortie de l’opération et après 3 mois à 6 mois le résultat sera optimal. Les patients sont très satisfaits de cette opération qui rajeunit et agrandit nettement le regard et donc les résultats sont définitifs.
  • Le laser CO2  : Aussi appelé la blépharoplastie au laser, cette technique consiste à réaliser des incisions non avec un scalpel mais avec un faisceau laser CO2. Sur la même technique la blépharoplastie traditionnelle, le chirurgien vient suturer la paupière après avoir éliminé l’excès de peau/graisse. Le laser CO2 présente plusieurs avantages, les saignements sont minimisés et les tissus sont moins traumatisés. En fonction de la ptose du patient, la blépharoplastie traditionnelle ou au laser sera choisie. Comme pour la blépharoplastie classique, les résultats sont définitifs.

  • La blépharoplastie plasma : Cette technique de médecine esthétique est une alternative à la blépharoplastie chirurgicale, il existe le dispositif PlexR® par exemple. L’énergie du plasma basé sur la technologie du “plasma exérèse” délivre un courant ionisant exerçant une bio stimulation du derme et de l'épiderme. Sous forme de petite pièce à main, le spécialiste vient travailler la zone, l’énergie dégagée par l’appareil chauffe et provoque une rétractation immédiate de l'épiderme, une petite croûte se forme et tombera au bout d’une semaine environ. Il faudra suivre les instructions du spécialiste pour les jours suivant le traitement, l’application d’une crème spéciale, éviter les expositions au soleil, porter un masque de glace … Le résultat se verra la deuxième semaine, le temps que l'oedème disparaisse. C’est une technique non invasive, indolore et efficace, les résultats peuvent durer jusqu’à deux ans et il est possible de répéter l’intervention.
  • La radiofréquence : La radiofréquence comme l’utilise le dispositif Thermage® par exemple, est un traitement permettant d’améliorer le relâchement des paupières. La radiofréquence permet de resserrer la peau et de stimuler la production de collagène afin de redonner de l’élasticité à la peau. Ce traitement non invasif permet de repulper la peau et de lisser la paupière. Le spécialiste travaille la zone avec une pièce à main permettant de traiter des petites zones, le patient pourra reprendre son activité à la sortie du cabinet, bien que des rougeurs peuvent apparaître les heures suivant le traitement.Une seule séance est nécessaire pour voir des résultats, ils seront progressifs durant six mois et les effets dureront environ trois ans.

retarder les effets du vieillissement cutané

Retarder les effets du vieillissement cutané

Prendre soin de sa peau

Il est important de prendre soin de sa peau et il est possible de retarder les effets du vieillissement cutané en adoptant un mode de vie sain et une routine de beauté complète. Premièrement, éviter le tabac, le soleil, la pollution et le stress permettent d’éviter un affaissement précoce des paupières. 

D’autres petites astuces quotidiennes peuvent également aider : bien dormir, faire de la gymnastique faciale, appliquer des rondelles de concombre frais sur vos paupières, bien vous démaquiller, utiliser une crème de soin adaptée ...

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."