La repousse paradoxale

La repousse paradoxale
Le Dr de Goursac est l'un des médecins esthétiques les plus réputés de France avec plus de 30 ans d'expérience. Elle est notamment membre du conseil d'administration de l'AFME et de la FSMEA.
Création : 7 déc. 2016 · Actualisation : 30 sept. 2020

La repousse paradoxale n'est pas un phénomène rare, pourtant peu en connaisse son existence, or celle-ci est malheureusement de plus en plus répandue. En effet, toutes les semaines nous voyons des patients avec cette fameuse repousse paradoxale et cela touche aussi bien les hommes que les femmes. La repousse paradoxale est tellement peu connue du grand public que lorsqu'elle touche quelqu'un elle provoque un sentiment de honte. La repousse paradoxale se manifeste par le développement d'une pilosité au pourtour d'une zone traitée le plus souvent par l'épilation au laser mais aussi par tout autre technique d'épilation (cire, pince, rasoir, épilateur électrique, etc.). Ces poils, dits stimulés, peuvent apparaitre à distance de l'épilation.

Afin de réduire le risque de repousses paradoxales, il est important de prendre des précautions strictes lors des traitements d'épilation au laser. Les repousses paradoxales ne sont pas une fin en soi, et elles peuvent être évitées si l'on respecte certaines règles.

Dans un premier temps, il est important de savoir que le risque de repousses paradoxales est important dans les zones sensibles dites hormono-dépendantes existantes à la fois chez l'homme et chez la femme.

  • chez la femme : le visage (maxillaire inférieure, joues, pommettes, cou), face haute et latérale externe des cuisses, aréoles, ligne ombilicale
  • chez l'homme : la zone des deltoïdes, et haut du dos
épilation laser

En plus, des différentes zones sensibles précitées, s'ajoute à cela des facteurs favorisants qu'il ne faut pas négliger :

  • Un phototype élevé (peau mâte)
  • Des poils fin ou en phase intermédiaire
  • Un usage d'une lampe flash, ou d'un système d'épilation laser avec une énergie basse
  • Un mauvais système de refroidissement
  • Un déséquilibre hormonal
  • Un poil sentinelle (poil isolé dans une zone entouré d'un fin duvet)

Il apparaît donc important et primordial de bien tenir compte de ces critères et de les respecter afin d'éviter tout risque de repousse paradoxale.

Le traitement de la repousse paradoxale

Le traitement des repousses paradoxales est très minutieux et nécessite des précautions très strictes. Nous pouvons les traiter de deux manières, soit avec le laser, soit avec l'électrolyse (ou épilation électrique) mais le plus souvent avec les deux associés. Lorsque les poils sont déjà épars ou lorsqu'il s'agit de poils sentinelles, nous ne ferons que de l'électrolyse qui est une épilation définitive au poil à poil afin de ne cibler que le poil concerné et non le duvet tout autour. C'est un traitement très efficace, qui minimise grandement le risque de repousses paradoxales.

En revanche lorsque les poils sont nombreux et rapprochés, nous débuterons par quelques séances de laser afin de rendre les poils plus épars puis nous finirons à l'électrolyse. Avec ce traitement au laser, certaines précautions très strictes sont à prendre.

En effet, avant de démarrer tout traitement sur des zones sensibles, nous refroidissons la zone à traiter ainsi que les zones avoisinantes avec des glaçons. Nous utilisons un laser adapté au phototype à traiter afin d'être le plus efficace possible. Le diamètre de la pièce à main quant à lui, est adapté au type de poils, et le temps de pulse doit être le plus faible possible de manière à délivrer l'énergie optimale à la destruction du poil dans un minimum de temps. Nous utilisons des fluences élevées couplées à un système de froid puissant. Par ailleurs, il est possible de coupler deux lasers pour une meilleure efficacité: le laser Alexandrite (755nm) et le Yag (1064nm). Une fois le traitement réalisé, nous refroidissons de nouveau la zone traitée durant quelques minutes afin d'éviter que la chaleur engendrée par le laser ne se propage.

Il est important de noter que le traitement de la repousse paradoxale est relativement long, il va donc falloir vous armer de patience et de rigueur afin de venir à bout de cette repousse. Nous effectuons dans un premier temps des séances rapprochées, puis nous les espaçons progressivement. Une amélioration s'observe déjà dès les premières séances.

La repousse paradoxale est un phénomène encore trop peu connu du grand public, mais malheureusement depuis ces dernières années elle est de plus en plus fréquente. Bien qu'étant un véritable fléau, elle peut cependant être traitée. Pour se faire, il est par conséquent primordial de bien respecter toutes les précautions avant, pendant et après l'épilation. C'est pourquoi le choix du centre d'épilation laser est important pour garantir l'efficacité du traitement des repousses paradoxales.

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.