Cabinets de : Esthétique à Marquette-lez-Lille

Contactez les cabinets de médecine et chirurgie esthétique : Marquette-lez-Lille et demandez des informations et/ou consultations en médecine et chirurgie esthétique pour trouver le professionnel qui correspond le mieux à vos attentes dans la zone : Marquette-lez-Lille.  Nous disposons d'un cabinet à Marquette-lez-Lille

Dr Arnaud Champenois

(2) 67% le recommandent
Marquette-lez-Lille
Le Docteur Arnaud Champenois est un médecin parfaitement formés aux dernières techniques de médecine esthétique. Ses compétences techniques et humaines lui permettent d'améliorer votre silhouette en fonction de vos propres besoins et des dernières technologies. Spécialités Les interventions pratiquées par le Docteur Arnaud Champenois sont : l'épilation laser définitive, il utilise pour cela deux type de lasers, Alexandrite Nd Yag, afin...

Dernières photos

Expériences phares

Cette chirurgie m a permise de remarcher normalement dans douleurs, car avant l operation j avais perdue 30kgs et ma peau etait toute distendue ,le chirurgien m a retirer 7kg de graisse et de peau, ce qui est enorme , du coup je peux marcher sans que mes cuisses se touchent , donc plus d iritations

Je partage mon expérience ici, parce que c'est un témoignage lu sur ce site qui a finit de me convaincre de me lancer et de contacter le médecin recommandé par cette personne. Alors, en résumé : - Femme, 29 ans, 1m75 - Bonnet initial : G - Bonnet final : entre C et D - Poids retiré : 900 grammes - Durée hospitalisation : 2 jours et 1 nuit Pour celles qui sont prêtes à lire le roman : J'ai commencé à avoir de la poitrine à 13 ans. A 16 ans, j'avais un bon bonnet C qui tenait seul et placé très haut. 17 ans, premier soutien gorge, je réalise que j'ai un bonnet D A 21 ans, c'est officiel, si mes soutifs me serrent et que mes seins débordent, c'est que je fais un bonnet G Je commence à souffrir de maux de dos et de nausées. Si je mets mon soutif avant un repas, j'ai la nausée après. Cela m'arrivait tous les matins pour le petit déjeuner, mais moins souvent dans la journée à l'époque. 23 ans : 6 mois de sport => J'arrive au bonnet F mais très vite je retrouve mon bonnet G 25 ans, je suis enceinte. Dès les premiers mois, j'abandonne mon soutif en G pour un bonnet H, ensuite un I. A ce moment là, j'arrête d'en acheter et choisit de vivre en mode 'no bra'. Avec l'allaitement, j'avais la poitrine tellement énorme que je devais bien avoir atteint le bonnet J si ce n'est K. Fin d'allaitement + 6 mois de régime => Je reviens au bonnet G/H 4 ans plus tard, j'ai épuisé toutes les solutions : brassière, soutien sans armature, sans soutien tout court, bretelles serrées ou relachées, soutien commandée en UK, Grandes marques françaises et européennes ...... Rien n'y fait. Mes problèmes : - Mal de dos (avec ou sans soutien gorge) - Nausée parce que le poids de ma poitrine devait écraser quelque chose sur le conduit digestif, j'ai pas trop demandé au médecin. Mais pour aller mieux, je devais retirer mon soutien, attendre quelques minutes et le remettre. - Difficulté à s'habiller - Macération entre le sein et le torse Fin 2017, je suis décidée à me faire opérer. Le coût m'inquiète et surtout le post opératoire. En naviguant, j'arrive sur ce site et le témoignage d'une personne habitant dans le Nord qui recommande le docteur Gahagnon. J'attends encore un peu et une énième nausée me pousse à prendre rendez-vous. Quand je lui ai annoncé mon bonnet, il a fait la même tête que tous ceux à qui je l'ai dit par le passé et a répondu cette phrase magique : ça ne se voit pas ! Et oui, ça ne se voit pas que je fais un bonnet G, on me donnerait du D grand max. Mais, une fois les vêtements du haut retirés, il a confirmé l'hypertrophie et la pertinence de l'intervention. Il s'est montré arrangeant pour proposer un rendez vous juste avant les vacances scolaires. Avant l'opération : - J'ai vu le chirurgien une seule fois. Il m'a expliqué l'intervention et fournit le dossier avec les ordonnances. Nous avons ensuite échangé par téléphone quand j'ai eu quelques petites questions. - J'ai passé une mammographie, fait ma prise de sang et acheté Zbra + Bas de contention. - La rencontre avec l'anesthésiste s'est bien déroulé. Il m'a expliqué qu'en plus de l'anesthésie générale, il ferait une anesthésie locale pour limiter les douleurs au réveil Jour J : - Il y a eu quelques couacs avec les heures d'entrée et le paiement mais heureusement, j'ai pu être admise à temps pour l'opé - 6h45 : arrivée à l'hôpital, admission, salle d'attente puis installation en chambre. L'infirmière dit que comme j'ai fait ma prise de sang une semaine avant, pas besoin d'en refaire une. Je dois prendre une douche avec un produit désinfectant qui est comme du gel douche rose et mettre un ensemble blouse pantalon bleu accompagné de la charlotte et des chaussons. Pas de shampoing pour ne pas avoir les cheveux mouillés sur la table d'opération. Bon à savoir : pas de vernis, ni de bijoux. - 10h : le brancardier m'accompagne au sous-sol. L'anesthésiste vient vérifier le dossier et me rassurer, il a toujours le sourire, ça fait du bien. - 10H30 environ : je rentre en salle d'opé. Je revois le chirurgien, tout aussi rassurant et toujours avec cet air trop sympa. Les infirmières sont top, elles discutent avec moi pour me détendre, elles font attention en piquant et je ne sais même pas comment je suis endormie :-) - Vers 14h : réveil en douceur, je ne sens rien du tout SAUF => Je n'ai plus mal au dos !!! - Vers 16h : j'émerge assez pour envoyer des messages pour rassurer mes proches - Vers 17h : je suis autorisée à me lever, mais ça me donne un peu la nausée. Je trouve mes seins trop gros, je suis sure que le chirurgien n'a pas fait un petit bonnet C comme prévu. - Le lendemain : après une nuit où j'ai eu un réveil toutes les deux heures (prises de tension, médicaments, prise de sang.....), je me sens en forme. Le chirurgien passe dans l'après-midi. Il confirme qu'il en a laissé plus que prévu car c'est plus harmonieux avec ma morphologie et il a raison. Il m'annonce aussi avoir retiré 450g de chaque côté. Les suites : - Je le revois à J+21 pour retirer les bandages, aucun soin avant ça. Je peux me doucher normalement. - Je garde les bas de contention pendant 2 semaines, la journée. - Soutien gorge de contention jour et nuit. Aujourd'hui, je me sens légère. Aucune nausée depuis ma sortie, pas de mal de dos. Je suis allé faire du shopping, je fais du M au lieu du XL avant. Les effets de l'anesthésier locale commencent à disparaître, ça picote un peu mais toujours aucune douleur Voilà, c'est un peu long, mais il manque encore plein de détails. Je tâcherai de répondre aux questions.