Informations sur le traitement

La nymphoplastie est la correction des petites lèvres par chirurgie. L’hypertrophie des petites lèvres est défine par une taille excessive des petites lèvres par rapport à celle des grandes lèvres, ce qui donnent cette esthétique de lèvres "pendantes".Au quotidien, les femmes peuvent en effet être gênées par des petites lèvres trop volumineuses, jugées inesthétiques ou qui peuvent entraver pour se vêtir, pour faire du sport, ou lors des rapports sexuels. La nymphoplastie est réalisée en ambulatoire, c'est-à-dire que la patiente sort le soir même. L'excédent des petites lèvres est enlevé, mais leur anatomie est conservée pour un résultat naturel. Le sport et les rapports sexuels sont déconseillés pendant un mois.

Durée de l'intervention
1 heure
Anesthésie
Locale
Hospitalisation
Non requise
Récupération
6-7 jours
Effets
Immédiats
Résultats
Durables

Ce que le prix inclut habituellement

  • Première évaluation
  • Examens
  • Opération
  • Visites

Avantages

  • L'intervention augmente la satisfaction sexuelle lors des rapports
  • Les grossesses ou accouchements ne s'ont pas affectés
  • Aucune hospitalisation n'est requise
  • Le post-opératoire est sans douleur

Résultats attendus et risques

Les résultats sont définitifs. En plus des effets secondaires associés à toute intervention chirurgicale, la nymphoplastie peut diminuer, de manière temporelle, la sensibilité de la zone.

L'intervention

La nymphoplastie peut être de réduction ou d'augmentation. Lors de la nymphoplastie réductrice, le chirurgien retirera l'excès de muqueuse, remodelant les lèvres génitales. Ensuite, il apliquera des points de suture sur la face interne et externe. Pour la nymphoplastie augmentative, dans les cas d'hypoplasie congénitale, le médecin infiltrera de l'acide hyaluronique ou de la graisse autologue dans les lèvres.

Soins après l'intervention

La patiente devra utiliser des serviettes hygiéniques et s'apliquer de la Betadine vaginale pendant 7-8 jours. En fonction de son activité professionnelle, les jours d'arrêt peuvent varier. Les premières semaines il sera important de porter des vêtements qui ne fassent aucune pression sur la zone, de préférence des jupes. Les rapports sexuels devront être interrompus pendant environ un mois.

Contre-indications

La nymphoplastie est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou qui allaitent. Elle n'est pas non plus conseillée aux patientes avec des problèmes cutanés sur la zone ou des infections. De même, les femmes atteintes de maladies cardiovasculaires, systémiques et auto-immunes ou avec des problèmes de cicatrisation ou coagulation devront consulter leur chirurgien. Évidemment cette intervention ne peut se réaliser durant la menstruation.

Les informations publiées par Multiesthetique.fr sont purement orientatives et servent à comprendre de manière générale en quoi consiste normalement un traitement. Ces informations ne doivent en aucun cas être considérées comme un conseil médical.

Expériences

Voir toutes

À ma naissance j'ai eu une malformation génitale, et j'ai du être opérée à l'âge de 5 ans en 1974. J'ai eu une ablation du clitoris et les petites lèvres endommagés. J'aimerais subir une chirurgie reconstructrice du clitoris et des petites lèvres, j'habite en Ille et Vilaine, pourriez vous me recommande un chirurgien. Merci..Cordialement.

1 commentaire
Après avoir pris le temps de discuter, partager avec d'autres personnes opérées ou sur le point de l'être voici ce que je peux te dire sur le sujet: Les praticiens: Niveau chirurgien, les gynécologues, comme les esthétiques le pratique. La différence c'est que tu seras remboursée intégralement par un gynécologue (normalement ... c'est ce que les autres filles m'ont dit) en revanche par les chirurgiens esthétiques tu as des dépassements d'honoraires il faut voir avec ta mutuelle si elle prend une partie en charge parfois ça peut même être intégrale. Pour ma part j'avais choisi un esthétique (ma mutuelle avait pris en charge 80%) car après de nombreuses recherches sur les forums (ex doctissimo) à ce sujet une majorité était plus satisfaite par les chirurgiens esthétiques. Leurs sutures sont plus fines. Les gynécologues apparement voient plus le côté pratique (enfin de ce que j'ai pu lire je ne confirme rien du tout). Mais après chacun fait selon ses envies, ses moyens. Quoi qu'il en soit, que tu choississes l'un ou l'autre il faut que tu sois à l'aise avec le médecin sinon change. C'est très important d'avoir un bon échange avec lui. Petit conseil les chirurgiens esthétiques comme gynécologues sont souvent débordés plus de deux mois d'attente en moyenne allez sur doctolib vous pouvez prendre vos rendez vous en ligne il y a souvent des désistements ce qui permet d'avoir des rendez vous plus vite. Les rendez vous: Je ne sais pas comment ça se passe avec un gynécologue mais avec un esthétique, tu as un premier rendez vous pour t'expliquer l'intervention, t'examiner pour voir quelle méthode est le mieux appropriée dans ton cas, établir un devis, et aussi t'expliquer les risques, même si dans ce genre d'opération les risques sont minimes, ils existent quand même. On ne peut jamais garantir la réussite à 100%. Il faut bien être consciente de ca. Ensuite tu as un second rendez vous avec un minimum de deux semaines d'intervalle pour le temps de la réflexion et à ce moment là tu signes le devis et conclue d'une date avec lui. Une fois celle ci fixée n'oublie pas de prendre rendez vous avec l'anesthésiste (si c'est une AG) car pareil il y a au moins 3 semaines d'attente. Lui va juste te prendre ta tension, te peser, te poser des questions sur d'éventuelles allergies etc ça dure une quinzaine de minute. La méthode: Cela dépend de ton hypertrophie. Moi c'était plus centrale donc j'ai eu méthode en V. Si l'hypertrophie est partout ça sera plus la méthode en long. À savoir que la méthode V est un peu plus fragile. Des petits saignements peuvent persister jusqu'à 24h après. Tu peux avoir un arrêt de travail de 3 jours. Si tu veux avoir plus de temps devant toi tu peux par exemple envisager l'intervention fin de semaine comme ça tu as le week end plus ton arrêt de travail qui suit. L'intervention: Soit anesthésie locale ou générale. Moi le chirurgien m'a préconisé la Générale, c'est sur tu mets plus de temps de te remettre mais locale tu entends tout et c'est quand même un peu gênant je trouve ... mais encore une fois ça dépend des gens. Une AG il faut qu'une personne viennent te rechercher qu'une locale tu peux repartir seule. Cela dépend si tu comptes en parler à quelqu'un ou non personnellement je te le conseille, ça te permet d'être moins stressé et même s'il y a rarement de complications c'est toujours mieux d'avoir quelqu'un dans la confidence au cas où. La douleur: Alors quand j'avais été voir l'anesthésiste il me dit:" je vous ai fait une ordonnance pour la douleur et une deuxième si la première n'etait pas assez forte, bah oui c'est quand même une partie délicate!" Il m'avait fait vraiment peur et finalement aucune douleur je me suis servie d'aucune des deux! Par contre chose importante, Si vous avez l'estomac fragile comme moi allez chez votre médecin traitant il vous changera la médication. À la base on m'avait prescrit du tramadol (anti douleur) et bi profenid (anti inflammatoire) un cocktail bien trop explosif pour moi du coup je suis allée chez mon généraliste il me les as remplacé par des gélules lamaline et le bi profenid en suppo. Je sais c'est pas super mais si tu as vraiment mal dis toi qu'il sera mis dans la zone concernée et fera plus vite son effet ;) Les complications: On ne peut malheureusement pas échapper aux œdèmes et hématomes ensuite les deux plus grosses sont la désunion et dyspareunie (douleur lors des rapports) mais pour te rassurer les risques sont vraiment minimes entre 5 et 7 % pour la désunion et encore moins pour la seconde. Donc pas besoin de se mettre la pression déjà si tu ne fumes pas ça limite les risques et surtout être patiente éviter de bouger car ça échaufffe et donc ça augmente l'oedeme. Faut rester allongée un maximum pendant une bonne quinzaine de jours donc si tu franchis le cap prévoit toi une série ;) Le mieux si vous pouvez rester tranquille chez vous c'est de rester les fesses à l'air. Pour les fumeuses il est conseillé d'arrêter au minimum 10 jours avant ou si c'est vraiment impossible diminuer à 4 cigarettes par jours. La nicotine ralentit considérablement la cicatrisation et donc entraine généralement des nécroses. Les bains, la piscine sont déconseillés les premiers temps pour éviter toute macération prolongée. Il faut vraiment assécher au maximum pour une guérison plus rapide. Le risque zero n'existe pas, la perfection non plus. Je l'ai dit plus haut mais je le redis pour celles qui pourraient être déçues. Le résultat: Il faut être patiente vraiment, au début tu vas te dire que ça n'évolue pas beaucoup, tu vas peut être même avoir l'envie de regretter l'opération mais le temps c'est le remède à tout. Pas de découragement trop précipité ;) Entre 2 et 4 semaines tu auras ta visite de contrôle et dans le cas où le résultat ne te plairai pas pour diverses raisons les deux principales étant l'asymétrie (et oui cela peut arriver) ou encore le lâchage des sutures. Une reprise de cicatrices est toujours possible. Mon chirurgien m'avait dit que si il y avait un soucis il m'aurait retouché mais seulement 6 semaines plus tard. Il faut savoir qu'une cicatrice évolue entre 12 et 18 mois. Selon le chirurgien la reprise peut être avant ou bien après. C'est chacun leur méthode il faut te renseigner lors de tes rendez vous. Si vous avez des doutes, si cela et douloureux ou s'infecte avant le RDV prévu surtout n'attendez pas téléphonez lui et si il ne peut pas vous recevoir allez aux urgences. Ne restez pas avec vos angoisses et ne laissez pas les choses s'aggravaient. Mon expérience: Opérée par le Docteur Gahagnon à Lesquin. Comme je te l'ai dit plus haut méthode en V sous AG c'était ma première. Si t'en as jamais eu ca fait l'effet d'une guele de bois! :/ Je n'ai pas eu de douleurs. J'avais fait l'intervention un vendredi et enchaîné sur mes congés pour vraiment être à mon aise. Pour les lavements il te prescrira un savon spécial genre hibiscrub à faire deux fois par jour et trois fois si dame nature se pointe. Moi elle est arrivée la semaine qui a suivi l'intervention mais ça ne m'a posé aucun problème (pas de tampons). Surtout bien sécher car dans cette zone l'humidification ralentit la cicatrisation car les fils ne sèchent pas. Après chaque passage toilette tu peux (si tu veux) nettoyer mais avec quelque chose de doux genre du sérum physiologique pareil bien sécher en tamponnant. Si tu essuies tu peux arracher les fils. Alors pour ma part pour que l'oedeme dégonfle plus vite je mettais une poche de glace. J'étais gonflée mais au toucher cela restait souple. (C'est important de palper de temps en temps pour voir si il y a de l'inflammation.) Les hématomes ont disparus en 10 jours et pour l'oedme j'en avais un plus gros du côté gauche donc le cinquième jours gros Bade un fils à lâché et l'oedeme s'est résorbé en quelques heures. Je me dis que c'est un mal pour un bien. Le fils a sauté à l'intérieur donc ca ne se voit pas, il y avait donc un petit creux vu que les berges n'ont pas pu se ressouder entre elles mais ca n'a eu aucune conséquence car pas de douleurs et avec le temps il s'est rebouché on ne le voit même plus. (Je me suis fait opérer le 15 avril) mes fils resorbables étaient partis entre 11 et 23 jours si mes souvenirs sont bons et j'avais pris du zinc en gélules pour accélérer la cicatrisation. J'avais une petite boule au niveau d'un fils quand il est tombé, gros stresse mais j'ai paniqué pour rien en massant 2/3 min légèrement le soir devant la télé et avec le temps je n'ai plus rien. Ma peau a repris toute sa souplesse. À savoir que j'ai volontairement voulu garder un peu de matière et ne pas trop raccourcir les lèvres car mon clitoris ressort beaucoup et je voulais vraiment que l'ensemble reste uniforme. La nuit j'aime bien dormir sur le côté Et les premiers jours avec l'oedeme, les hématomes ça me gênait pour dormir donc je coinçais un coussin entre mes cuisses et c'était nickel. Tout ce que je peux te dire pour terminer c'est que ca a changé mon quotidien. Je fais de l'aquabike donc mes lèvres me gênaient beaucoup, et lors de mes rapports elles rentraient à l'intérieur avec les vas et vient c'était pas terrible non plus. Maintenant je peux te dire que lors de mes rapports c'est autre chose j'ai beaucoup plus de plaisir, de sensations c'est top ;) (le médecin me l'avait dit.) par contre j'ai repris mes rapports 3 mois plus tard en juillet mais normalement vous pouvez les reprendre 4 à 6 semaines après l'intervention moi j'étais célibataire mais c'est vous qui le sentez c'est votre corps! Chaque cas est différent. Pour conclure mon expérience je ne dirai qu'une chose... le plus dur c'est de se lancer mais vraiment n'ayez pas peur c'est que du bonheur après. Je recommencerai l'opération mille fois les yeux fermés. Bonne chance. J'espère avoir aidé et ne rien avoir oublié de dire... dans le cas contraire je mettrais en commentaires ;) et si tu as des questions n'hésite pas j'essaierai d'y répondre.
21 commentaires

Voilà c'est fait! Je suis rentrée au bloc hier à 14h30. L'équipe au top! Je me suis endormie sans m'en rendre compte et réveillée comme un bébé avec l'immense soulagement du "Ca y est c'est fait!" Douleur légère au réveil mais supportable. Néanmoins l'infirmière me met du paracétamol en goutte à goutte. Je remonte dans ma chambre il est environ 16h45. Le chirurgien passe me voir vers 18h30 et me dit que tout s'est bien passé. Il m'invite à m'assoir sur le lit et à regarder lol.... J'appréhende et oh surprise!!! Magnifique! Plus rien ne pend ha ha! :-) Il me redonne des conseils pour les soins et un rendez vous le 12 pour surveillance et avant noel pour enlever les quelques points extérieur. 19h je rentre chez moi.... 1heure de route. Cest mon mari évidemment qui conduit! Moi je m'assois sur une bouée préalablement acheté en pharmacie et je suis top confort! Me voilà chez moi. Mon souci apres ca était le premier pipi!!!! Vite sous la douche, Brumisateur en main et c'est parti..... Ben... Tout va bien, pas de brûlures, ou vraiment léger léger qui se calme vite grâce au Brumisateur d'eau. Soins avec betadine. Séchage en tâtonnant avec des compresses non tissés (important). Et mes petits pois ha ha. Doliprane pour dodo mais vraiment en confort car aucune douleur. Nuit parfaite. Ce matin pipi avec Brumisateur sans douleur. Soins avec produit douche intime style lactacyd. Le chirurgien m'a conseillé d'éviter la betadine trop longtemps car détruit la flore intime.... Et la mienne en ce moment est quasi inexistante..... Pro biotique à moi prochainement!! Bref toilette en pose grenouille dans la douche. Lactacyd et jet d'eau douce que je fais ruisseler en premier du bas du ventre et voyant que tout se passe bien... Je continue. Séchage compresse (surtout pas seche cheveux!!! Alors que c'était les conseils donnés quand j'ai eu mes enfants... Mais bon c'est vieux lol). Pas d'oedeme pour le moment. Je continue mes doses arnica et bien sûr mes petits pois congelés. Je peux marcher et monter les escaliers sans problèmes... Mais je m'oblige tout de même à rester tranquille allongée sur le canapé avec mes compagnons petits pois. Pour le moment je suis plus que satisfaite!! Du bonheur!! À suivre pour les prochains jours....

15 commentaires

Depuis plusieurs années les lèvres inférieures génitales se sont agrandies ce qui provoque une gêne à l'habillage, celles-ci se coincent dans mes sous vêtements et ne plus plus porter de jeans à cause de l'épaisse couture. J'ai une vision d'horreur ce qui me bloque également dans les rapports sexuels... je n'en peux plus !!! Je ne savais même pas que cette opération existait lorsque je me suis dit que c'était la seule solution pour moi.

4 commentaires

Depuis mes 11 ans je suis très complexée par mes petites lèvres qui dépassent énormément, Une énorme gêne lors du sport, des rapports ( uniquement dans le noir ), la honte de me mettre nue devant mon copain. Depuis le début il a su mon problème, il m'a accepté tel que j'étais, ne m'a jamais fait de réflexion, ça fait maintenant 5 ans que nous sommes ensemble. Je n'ai jamais osé aller chez le gynéco jusqu'à mes 18 ans, j'y suis allée pour la première fois et j'ai direct exposée ce qui me gâché tant la vie. Pour elle tout étais normal, elle m'a donné les coordonnés d'un gynéco obstétricien à Nancy, j'ai donc appelé quelques jours après, rendez vous le 30 juin 2017. Arrivée à son cabinet, je lui explique que je suis très gênée par mon sexe, par la taille de mes petites lèvres ect.. il m'examine, me dit qu'effectivement elles sont un peu longues et qu'une intervention est possible, il m'explique alors la méthode qu'il va employé, la longitudinale. Rendez vous avec l'anesthesiste le 18 août 2017 et operation le 12 septembre 2017. Je suis arrivée à la maternité à 7 h, une infirmiere m'a déposé au bloc à 8h, je m'installe comme chez le gynéco, les jambes et les bras dans les étriers , et la c'est le trou noir, je m'endors sous anesthésie générale. Je me réveille en salle de réveil vers 9h30, aucune douleur, mais une forte envie de faire pipi, d'ailleurs je n'ai pas arrêté de faire meme en remontant dans ma chambre une heure apres vers 10h30 ( ca doit être les´ produits qu'ils injectent qui font ça ) Je me suis dépêchée de regarder le résultat, j'ai cru rêver, plus rien ne dépasser, tout etait bien rangé à l'intérieure, j'étais si heureuse. Ma mère et mon copain étaient avec moi ( ma maman a très bien compris mon problème puisque j'étais faite comme elle, elle envisage aussi de se faire operer apres 40 ans de complexe ). Je suis sortie vers 15h30, toujours aucune douleur, une gêne à la marche, une démarche de canard. J'ai mis 10 Minutes à trouver une bonne position dans la voiture car la position assise est impossible. De retour à la maison, je reste tout le temps couchée, aujourd'hui j'en suis à mon 12 eme jour et je ne bouge pas de chez moi de peur qu'il y est une complication, je n'ai jamais eu de douleur, je ne sais pas ce que c'est.. aujourd'hui une levre à bien cicatrisé et bien dégonflé même s'il y a un peu de sang séché entre les fils et toujours une petite boule rose avec un fil à l'intérieure, l'autre est rikiki à côté, elle a un aspect bizarre, comme des petites boules de chair détachées. Je constate que je n'ai pas eu la même methode des deux côtés, on a toujours une petite levre plus grande que l'autre apparement. Je m'estime heureuse de ne rien sentir, de pouvoir serrer les jambes, m'assoir et remarcher normalement au bout de 12 jours. Je voudrais savoir s'il y a encore un risque de desunion à ce stade ? Ou autre complication ? Merci de vos réponses

47 commentaires

J'ai pris rendez-vous! :)

Anonyme · 20 juin 2017

J'ai pris rendez vous avec mon gynécologue il y a deux semaines et hier je suis allée à ce fameux rendez vous. Elle m'a effectivement expliquer qu'une nymphoplastie serait envisageable car la taille de mes petites lèvres son imposantes, elle m'a également expliqué que ce genre d'opération avait un coût, donc elle m'a laissé un peu de temps pour y réfléchir!

7 commentaires

Depuis que j'ai 11 ans, que l'on découvre vraiment son nouveau corps de femme, j'ai découvert une différence avec mes amis ou bien mes camarades de basket par rapport à mes petites lèvres. A ce moment là je n'y avais pas vraiment porté d'importance. Mais depuis une dizaine d'années, cela me gène énormément : maillot de bain, impossible d'être totalement nue devant mes copains, aucun rapport buccal et depuis peut des douleurs avec des vêtements trop serrés. Cela est à présent une obligation, il n'y a plus qu'a faire le premier pas en prenant rdv chez un chirurgien ! Le seul élément qui me retient à présent est de devoir me montrer ... !

3 commentaires
Opter pour un témoignage concernant la chirurgie intime de la nymphoplastie (réduction des petites lèvres) n’est pas évident mais un acte dont on n’évoque pas vraiment le sujet.car l’hypertophie des petites lèvres de la vulve de la femme a été trop développée et prend une ampleur sur la gêne physique et psychologique quand cela est trop important. Je voulais tout d’abord accorder toute ma gratitude au Docteur Behzad BADIE MODIRI (Chirurgien plasticien et esthétique) qui m’a permis de retrouver un regard neuf sur mon corps de femme, débloqué un complexe qui a perduré depuis si longtemps car cette partie intime disgracieuse (à cause de lèvres inférieures de mon sexe trop grandes) a créé des dommages dans ma vie et notamment des blocages avec des partenaires, manque de plaisir, des douleurs et complexes, des gênes dans mes vêtements et un retentissement sur mon psychisme. Le Docteur Badie est un grand chirurgien et mon premier regard a été celui de la confiance, une libération dès le premier contact tout naturellement et m’étant déjà renseigné sur sa réputation. Cette opération a été effectué entre ses mains, un travail impeccable, une chirurgie également psychoréparatrice, il a tout de suite compris mon problème avec une extrême bienveillance. Je ne regrette absolument pas, cette démarche a des répercussions positives sur ma vie de femme et je constate également des sensations que je n’avais pas, c’est un magicien !!! Merci infiniment à lui et son assistante charmante.
4 commentaires

Thèmes du forum

Voir tout
Questions aux médecins

questions

Voir toutes

Bonjour, Voilà depuis maintenant plusieurs années je souhaiterais faire une nymphoplastie car cela devient invivable. J'ai mal quand je mets un jean et certains sous vêtements, je ne peux pas faire de vélo. J'ai été voir une gyneco sur Paris qui est contre cette pratique. Du coup, elle m'a dit d'avoir recours à de la chirurgie esthétique mais quelle ne m'aiderait pas dans ce sens. Or j'ai vu sur internet que nous pouvons être remboursé par la sécurité sociale quand c'est une réelle gêne et non physique. Meme pdt les rapports. Que dois-je faire ? Connaissez-vous un vrai gyneco qui ne tient pas compte uniquement de ses principes ? Merci

Vous n'avez pas encore de réponses

Bonjour J'aimerai savoir comment ce fais l'opération et surtout le prix ? Car pour moi c'est un énorme complexe et parfois ça se coince meme quand je marché et je me retrouve avec de léger ematome ..

Bonjour. Cette intervention peut être pris en charge partiellement par la sécurité sociale. Je conseille plutôt une anesthésie combinée sédatif + locale. Une amélioration efficace est ressentie par les patientes. N'hésitez pas. Cordialement. Docteur Ouakil ... En savoir plus

4 réponses En savoir plus

Bonjour je souhaiterais me faire opérer des petites lèvres. Y a t'il des effets secondaires quand on se fait faire une nymphoplastie? J'ai lu pleins de forums où des filles qui ont faites cette opération , on eu plein de soucis après.. Elles ont même eu du mal à marché pendant plus d'un mois.. Merci d'avance

Vous n'avez pas encore de réponses

Articles

Voir tout
Réduction du clitoris : c’est possible ?

Réduction du clitoris : c’est possible ?

Certaines femmes souffrent d’une dimension excessive de leur clitoris. Ce problème a aujourd’hui une solution grâce à une opération...

Multiesthetique.fr  · 8 mai 2017 En savoir plus

Galeries

Voir toutes

Cabinets

Voir tout

Dr Julien Luini

Le Docteur Julien Luini exerce en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique à Antibes et à Nice dans les Alpes Maritimes.Il a été formé à Paris dans les plus grands hôpitaux.Il a d'ailleurs été chef de clinique à l'hôpital Saint Louis à Paris dans le célèbre service du Professeur Maurice Mimoun pendant 3 ans.Le Docteur Luini est spécialiste en chirurgie esthétique, au niveau du visage (lifting, blépharoplastie, otoplastie), au niveau des seins (réduction mammaire, augmentation mammaire par prothèses ou par injection de graisse, ptose mammaire, malformation mammaire), au niveau de la silhouette (plastie abdominale, plastie brachiale, plastie crurale, lipoaspiration, lipomodelage), au niveau cutané (séquelles cicatricielles). Le Docteur Luini pratique aussi la chirurgie intime (nymphoplastie, clitoridoplastie, hymenoplastie).Le Docteur Luini pratique également la chirurgie réparatrice, spécifiquement en reconstruction mammaire après cancer. Il fait partie des rares chirurgiens formés à la reconstruction des seins mastectomisés par lipofilling et BRAVA, méthode naturelle et durable qui lorsqu' elle est possible donne des résultats spectaculaires en utilisant la propre graisse des patientes et sans corps étrangers.Il réalise en consultation des actes de médecine esthétique, plus particulièrement les injections de toxine botulique et d'acide hyaluronique.Toutes les méthodes utilisées sont des techniques modernes et innovantes validées par les comités scientifiques nationaux ; il participe plusieurs fois par an aux différents congrès français et internationaux. Une fiche d'information validée par la société française de chirurgie plastique en rapport avec votre intervention vous sera systématiquement remise lors de la consultation.Le Docteur Luini sera en mesure de vous montrer des photos de résultats post opératoires issues de sa propre expérience.Il utilise en consultation un simulateur 3D particulièrement intéressant en augmentation mammaire pour avoir un aperçu du résultat post opératoire et adapter au mieux le type d'implant en fonction de la morphologie des patientes.Il consulte au Pôle Antibes Saint-Jean, à Antibes. La structure dans laquelle vous serez reçu est moderne avec un parking gratuit à disposition des patients devant le cabinet. S'agissant d'un centre de consultation pluridisciplinaire, vous pourrez effectuer votre consultation d'anesthésie et vos bilan pré-opératoires (analyses sanguines, bilan radiologique, mammographie, échographie) sur le même site et le même jour que votre consultation avec le Docteur Luini.Les interventions chirurgicales ont lieu à la Polyclinique Saint-Jean à Cagnes-sur-Mer.Le Docteur Luini est également attaché au centre Antoine Lacassagne à Nice où il se consacre toutes les semaines à la reconstruction mammaire après cancer.

Antibes Alpes-Maritimes

Dr Christèle Vasseur

Le Dr Christèle Vasseur est une spécialiste de la chirurgie esthétique et plastique qui vous reçoit dans son cabinet avec proximité, confiance et écoute. Diplômée en microchirurgie, en médecine et en sénologie, cette experte en esthétique est membre de nombreuses sociétés savantes et a été notamment une assistance spécialiste dans plusieurs services de chirurgie esthétique.SpécialitésLes séances de fitness, les crèmes contre la peau d'orange et les traitements anti-âge sont des solutions beauté qui vous semblent peu efficaces ? Le Dr Christèle Vasseur vous propose des interventions médicales qui sauront vous satisfaire. L'injection de botox et d'acide hyaluronique, la chirurgie intime, des seins, de la silhouette et du visage sont des opérations qui vous aideront à retrouver l'harmonie désirée. Pour chaque type d'intervention, des conseils de professionnels pré et post-opératoire vous seront transmis.Localisation Le Dr Christèle Vasseur vous reçoit dans son cabinet à Avignon dans le Vaucluse. Parmi les travaux scientifiques du Dr Christèle Vasseur figurent des publications périodiques ou d'ouvrages ainsi que la participation régulière à des congrès professionnels.Le Dr Christèle Vasseur est inscrit au conseil de l'Ordre des médecins.

Avignon Vaucluse

Docteur Thomas Guidicelli

Chirurgien Esthétique à Marseille et Aubagne, le Docteur Thomas Guidicelli partage son activité entre chirurgie esthétique et réparatrice et médecine esthétique. Il intervient en chirurgie esthétique des seins (augmentation par prothèses, réduction), du visage (lifting, rhinoplastie) et de la silhouette (lipoaspiration, abdominoplastie). Il pratique la médecine esthétique (Botox, acide hyaluronique).Au centre d'une prise en charge pluridisciplinaire (dermatologues, gynécologues et chirurgien viscéral), il prend en charge les séquelles esthétiques après un amaigrissement ou une chirurgie d'un cancer, notamment le cancer du sein.Il est inscrit à l'Ordre des Médecins sous le numéro 13/22702.Les interventions réalisées :Chirurgie du visage Paupières : blépharoplastie supérieure et inférieureNez : rhinoplastieLifting cervico-facial, lifting centro-faciallipostructure (lipofilling) du visageChirurgie des seinsProthèses mammaires : rondes et anatomiquesLiposculpture (lipofilling) des seinsRéduction mammairePexie (lifting des seins) avec ou sans implants mammairesChirurgie des malformations mammaires (seins tubéreux, asymétrie mammaire, invagination des mamelons)Chirurgie de la silhouetteLipoaspiration culotte de cheval, genoux, cou, cuissesLipoaspiration abdominaleLipectomie abdominale, abdominoplastieLifting des bras, lifting des cuisses, lifting des fessesLiposculpture (lipofilling) de la silhouette, des fessesImplants (silicone) de fesse et de molletChirurgie de l'intimité (nymphoplastie)Médecine esthétique (injections de comblement et botox)Chirurgie conventionnée (Secteur 2)Reconstruction mammaire après cancerCancer cutané, mélanomeLes diplômes du Dr GuidicelliEuropean Board of Plastic, Reconstructive and Aesthetic surgery (Major français)Diplôme d'Etudes Spécialisée en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et EsthétiqueDiplôme du Collège Français de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et EsthétiqueDiplôme universitaire de Chirurgie Plastique de la FaceDiplôme universitaire de MicrochirurgieDiplôme universitaire de Réparation Juridique du Dommage CorporelDiplôme inter-universitaire européen du Traitement de la CalvitieDiplôme inter-universitaire de Chirurgie de la mainAttestation Laser et PeauMaîtrise des Sciences Biologiques et Médicales Master 1

Aubagne Bouches-du-Rhône