Informations sur le traitement

Durée de l'intervention
1-2 heures
Anesthésie
Générale
Hospitalisation
24 heures
Récupération
7 jours
Effets
Immédiats
Résultats
Durables

Ce que le prix inclut habituellement

  • Première évaluation
  • Examen mammaire
  • Examens
  • Opération
  • Prescription
  • Soutien-gorge de compression post-opératoire
  • Visites

Avantages

  • Les seins augmentent de volume
  • Il existe différents models et tailles de prothèses
  • Le bien-être de soi-même s'accroît
  • Les prothèses ont un rendu très naturel

Résultats attendus et risques

Les résultats s'apprécient après quelques jours. De temps en temps de graves complications peuvent se présenter. En ce sens, les riques existants sont les suivants : encapsulation, perte de la sensibilité (surtout la zone des mamelons), gonflement, douleur aigüe, infection du tissu qui entoure l'implant, production de lait, fièvre, mal-être général, déplacement de prothèses, rupture de prothèses.

L'intervention

Avant l'intervention le chirurgien fera un examen mammaire pour voir si les seins de la patiente sont en bonne santé. L'opération consiste en une petite incision soit sous l'aisselle, soit sous le sillon mammaire ou sur la partie inférieure de l'auréole. Le chirurgien fabriquera une poche à l'avant ou a l'arrière du sein. Il est aussi possible de poser la prothèse sous le fascia du muscle ou de pratiquer la technique “Dual Plan”, qui pose la moitié de la prothèse sous la glande mammaire et l'autre moitié derrière le muscle. L'intervention peut être plus ou moins complexe selon la zone où se réalise la cicatrice. Dans tous les cas, ce sera le chirurgien qui choisira le moyen d'accès à la zone à traiter et l'endroit où poser la prothèse.

Soins après l'intervention

La patiente portera pendant 24 heures un bandage de compression. Postérieurement, et pendant 4-6 semaines, elle devra porter un soutien-gorge post-opératoire. De plus, elle devra garder repos durant 4-7 jours et reprendre l'activité quotidienne petit à petit et avec modération, sans faire de grands efforts avec les bras. Après 48 heures, la zone pourra être nettoyée en faisant attention aux cicatrices. Après trois o quatre semaines il faudra éviter l'exposition solaire, ainsi que la prise d'alcool et de tabac.

Contre-indications

Le chirurgien est le seul capable de détecter les cas où l'augmentation mammaire n'est pas indiquée. Cependant, à priori, elle est contre-indiquée pour les personnes avec des problèmes de coagulation ou atteintes de maladies cardiovaculaires, chroniques, systémiques ou auto-immunes. Elle n'est pas non plus conseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Les informations publiées par Multiesthetique.fr sont purement orientatives et servent à comprendre de manière générale en quoi consiste normalement un traitement. Ces informations ne doivent en aucun cas être considérées comme un conseil médical.

Expériences

Voir toutes

Après des années de maltraitance et de complexe sur mes seins ( surpois, amaigrissement, grossesses....) je me suis posée la question. Et ci je franchissais le cap de l augmentation mammaire afin de remédier à ce complexe qui me pèse tant. Je mesure 1m77 et pèse 63kg, plutôt carré D épaule mais une poitrine toute petite (85A). Alors je pars à la recherche du fameux chirurgien qui sera me redonnée féminité et confiance en moi. Une amie ayant eue une AM'me parle du Dr ISMAIL Medhi qui exerce sur l'hôpital de la croix rousse à Lyon. Je prend contact avec son service et tout s enchaîne.... 1er rendez-vous: je lui explique mon mal être et le Dr ISMAIL est charmant, rassurant et prends plus le temps pour tout m expliquer ( l'intervention, l'hospitalisation, les suites opératoires, le prix....) il me montre son travail !!! Bref je ressort rassurée enchantée. 2eme rdv: choix de la taille et essayage des prothèses en fonction de ma morphologie et de mes envies. On valide 325cc ce qui représente un bon 95 C (ma poitrine durant ma grossesse). Et on fixe la date D intervention à Novembre 2016. Le jour J est enfin arrivé et me voilà installée en salle de bloc, je revois Dr ISMAIL Medhi qui effectue ses repaires et me rassure avant tout. Je me réveille sans douleurs juste une gêne Dr ISMAIL est là auprès de moi et me rassure encore. Je sors le soir même avec antalgique et toute les consignes et mon rdv 10 jours plus tard pour enlever les pansements. 10 jours de gêne mais pas de douleurs atroces comme j'ai pu lire sur les forums. On me retire les pansements et je découvre avec merveille mes seins. Le résultat est bluffant et naturel. Quel joie de me sentir enfin féminine. Adieu complexe!!!!! Je recommande vivement le DrISMAIL Medhi car il est très professionnel, compréhensif et surtout à l'écoute (ce qui n'est pas le cas de certain). Alors si vous vous posez encore la question n'hésitez plus, foncée voir le Dr ISMAIL et il vous redonneras le sourire et cette féminité que vous aviez perdue.

2 commentaires
Je souffrer dépuit toujours d'une petite poitrine j'ai sauter le pas à 32ans et j'ai consulter docteur calibre qui m'a confirmé mon hypotrophie mammaire.apres sa tout s'enchaîne,je me suis faite opérer le 27/01/2016 et aujourd'hui je me sent comment dire revivre une vraie femme c'est un vraie BONHEUR je tiens à remercier docteur calibre Clotilde qui est extrêmement gentille et à fait un travail remarquable ainsi que toutes l'équipe de se service qui c'est très bien occupée de moi rendez-vous le 25/04/2016 pour un contrôle des 3 mois jusqu'ici tout va bien
142 commentaires

Apres ma grossesse ma poitrine c'est comme vidé, jai demander des tarif a quelques chirurgiens via ce site, jai rapidement fait mon choix et prit rendez vous, 18 jours apres mon premier rdv je me faisais operer... cela a etait tres rapide. Pas de douleur post op mais plutot comme une gene au nivaux des mouvement. Bientot trois mois et le resultat est au dela de mes esperance !!!

22 commentaires

80A, 2 oeufs au plat en guise d'atout charme? Une planche à pain derrière un t-shirt? 2 cerises dans un bustier ? Non... je voulais me sentir d'avantage femme gourmande et sexy avec deux gros beignets J'ai donc franchi le cap de la chirurgie pour augmenter ma poitrine. Tout est allé très vite, je ne regrette rien, je me sens mieux, plus sexy, plus à ma place et en adéquation avec mon âge. J'avais une peur terrible de l'endormissement forcé qu'est l'anesthésie... je n'ai finalement aucun souvenir du moment où j'ai fermé les yeux.. seulement de l'anesthésiste disant: "allez on va y aller" Au reveil j'ai froid je tremble... je tremble beaucoup... Le lendemain dans la chambre, en allant aux toilettes: malaise: mes oreilles se bouchent, je vois tout noir, ma tête tourne... Je rentre en metro et RER le lendemain... dure.. La douleur fû terrible. Le moindre faut mouvement ou petit geste non réfléchi 5 fois avant de le faire provoquait un pincement dix fois pire qu'une crampe. Je conduisais 2 jours plus tard en luttant contre la douleur, boulot oblige... Mais qu'ais-je fais, pourquoi me faire souffrir a se point, on peu rembobiner? Se lever, se coucher (enfin se laisser tomber) me prenait 5 minutes de plus que les 2 secondes habituelles nécessaires Des seins bombés sur le dessus, très durs, de vrais obus... 1 an et demi plus tard, une belle poitrine, sexy, bref un buste de femme et plus d'ustensile de cuisine Encore aujourd'hui j'ai du mal à accepter que les hauts, bustiers et chemises que je vais porter vont m'aller comme un gant(pas de toilette..), me rendent sexy, mon shopping est devenu un plaisir, je trouve de beaux dessous en 90C, quel régal, je peux mettre des soutiens gorge sans rambourage... O miracle de ne plus tater les bonnets à la recherche de la plus grosse mousse hyper push up de la mort qui tue! Avant, les hommes étaient génés d'essayer de toucher mes seins tout plats et se lassaient au bout de quelques secondes en constatant que le sein plat n'est vraiment pas exitant... maintenant c'est une autre histoire (J'avoue que le 1000€ ne seraient pas de trop... gros poutou)

7 commentaires
Depuis 7 ans je rêvais de cette opération. Je n'ai jamais franchi le pas faute de budget. Puis j'ai appris qu'en Chu les prix été assez attractif et plus a ma portée, alors je me suis bien renseignée sur les chirurgien et j'ai pris RDV. Bon 8mois d'attente, mais ça vaut le coup. J'été plate et toujours très complexée par ma poitrine, la plage été un calvaire pour moi. Je me suis énormément renseignée sur les différents profils, marques, ronde ou anat, sur ou sous muscle. Enfin bon j'étais bien calée sur le sujet. Je voulais une belle et bonne poitrine, je ne cherchais pas absolument le coté naturel mais j'aime les belles poitrines, je voulais un bonnet E . Quand j'ai montré les photos à ma chir, elle m'a dit qu'il faudrait 2 opérations pour arriver au résultat sans complications, qu'on ferait déja un bon bonnet C . J'étais un peu déçu mais je comprend, je n'ai jamais eu de seins et je pense qu'il ne faut pas trop en demander, je voulais pas avoir pas assez de place dans la loge et avoir des prothèses compressée ou des vergétures, en plus j'ai pas d'enfant donc parfait, car une grosse poitrine + grossesses je ne voulais pas me retrouver avec des obus. On a convenu des prothèses 310grammes, marque allergan, profil extra haut (11cm de diametre et 5,4cm de projection) sous muscle. L'opération va très vite et j'ai eu un post op de rêve. le plus dur est de se lever le premier matin, moi je suis passée en ambulatoire donc j'étais à l'hopital que la journée, et ça se fait super bien en fait. J'avais surtout mal au dos les premiers jours, mais pas d'hématomes pas plus de douleurs que ça, j'ai repris la conduite a J+5 et j'ai toujours été autonome, je vais vraiment pas me plaindre, mais faut je pense vraiment prendre les medocs comme conseillé et pas attendre d'avoir mal. Cette opération est tant une histoire de patience avant qu'après.. la route est longue ensuite et il faut en être concient. L'oedeme part entre 2 et 4 semaines, à ce moment la le volume sort et les prothèses se mettent en place. J'ai porté le zbra + contenseur 2 mois nuit et jour. Aujourd'hui je suis a 2 mois et demi et ils n'ont pas fini de s'assouplir. Ils sont très beaux, symétrique et je fais du 90D chose incroyable ! mais je ne suis pas conquise à fond, je veux vraiment une poitrine plus large et plus grosse, et il me tarde ma prochaine opération... mais ce sera après bb maintenant comme ça je serais sure d'avoir la poitrine de mes reves et ne plus l'abimer. Je suis déçu car ça ne fait pas les décolletés donc je rêvais, on me dit d'être patiente encore mais bon, de toute façon je savais que ce serais pas ce que je voulais qu'il me faudrait 2 op mais on a toujours hâte d'y être enfin. En tout cas ça change la vie et c'est sûre que par rapport à avant il y a pas photo c'est mieux. Donc si vous avez un réel complexe, foncez ! mais ne vous faite pas une idée précise d'un résultat car chaque corps est différent, on peut mettre la meme prothese de la meme façon a 2 filles différentes, le résultat ne sera pas le même, le mieux est de faire confiance en son chirurgien et surtout bien se renseigner avant sur lui et sur la marque avec laquelle il/elle travaille.
5 commentaires
Il y a déjà plusieurs années (au moins 4 ou 5) que cette idée se creuse dans ma tête. J'ai commencé juste à y penser, puis ai lancé quelques recherches hasardeuses sur le net. Cette année je me suis dit que c'était maintenant... J'ai recherché combien cela pouvait couter et à mon grand étonnement les prix ont vraiment baissé... j'ai trouvé des tarifs allant de 2900 à 5000 €. J'ai choisi la proximité (15 km de chez moi) car je trouve cela plus sur et plus pratique au cas ou il y aurait des suites opératoires, des soucis, des questions, plusieurs RDV de consultations.... Et ça ne va pas me couter plus cher. Aujourd'hui j'ai rencontré le Dr EA, qui pendant 30 mn, m'a écouté, m'a conseillé et m'a avertit des différentes étapes, de l'aspect et des conséquences psychologiques et physiques... Et surtout du peu de risque qui peut survenir à la suite d'une telle opération à savoir : - 8 cas sur 1000 font une infection - 5 de ces 8 cas seront soigné par antibiotiques - 1 à 2 de ces 5 cas seront obligés de se faire enlever les prothèses. Le plus gros risque réside donc dans 1 à 2 cas sur 1000 à se retrouver avec la même poitrine qu'avant l'opération, et financièrement plus pauvre ! Il a terminé sa consultation en me demandant de fixer un RDV un mois 1/2 avant la date présumée d'opération pour tout organiser et tout planifier sans surprise, la promesse d'un devis clair et complet dans ma boite aux lettres dans quelques jours, ainsi que son tarif de 60€ pour cette entrevue plus qu'intéressante. A suivre donc mi février !
4 commentaires

Vidéos

Voir tout

Thèmes du forum

Voir tout
Discussions Messages Dernier message
1 Aujourd'hui 11:44
6 Hier 20:59
3 Hier 20:57
Questions aux médecins

questions

Voir toutes

Bonjour, Dans le cadre de mon mémoire de fin d'études et aussi d'un point de vue personnel, dans mon entourage des femmes ayant eu des prothèses mammaires il y a 5-10 ans env. ont commencé à avoir des douleurs au niveau des épaules jusqu'à développer de l'arthrose sévère bilatérale à ce niveau, ce qui est très rare chez une jeune femme en bonne santé sans ATCD traumatiques et métaboliques particulier ; d'autres de l'arthrose cervicale voire avec hernie discale à ce niveau. J'aimerais savoir si vous aviez déjà constaté ces plaintes chez vos patientes et en déduire qu'il y a avait possiblement une rétraction fasciale cicatricielle notamment lorsque l'opération se fait en sous-pectoral. Merci de votre compréhension.

Bonjour ravie de découvrir cette appli jsp que vous pourrez m informer. Voilà je suis à j+8 de mon augmentation mammaire après des années de complexe je me suis jeté à l eau vendredi dernier. Je cherche des reponses à mes interrogations. Voilà aujourd'hui ca va mieux je me remets doucement le hic, mon sein droit reste douloureux gonfle et surtt couvert d hématomes alors que le gauche ca va. Est ce que ca va rentré dans l ordre? Il ne se ressemblent pas du tout ca va s arrange? Je suis inquiète car j ai lus de mauvaise chose sur internet comme le fait de se faire re opéré. Merci d avance

Bonjour, j'ai 25 ans et je souhaiterais faire une augmentation mammaire mais aussi savoir, s'il y a des antécédents familiaux avec des cancers du sein, peut on procéder avant à une ablation? Est-ce que c'est possible ou est-ce inutile pour le moment? Le cancer du sein me fait un peu peur ayant perdu ma grand-mère paternelle et ma grand-mère maternelle qui peine un peu à s'en sortir... Merci par avance de votre réponse

Article

Voir tout
Qu’est-ce que le risque de symmastia ?

Qu’est-ce que le risque de symmastia ?

La symmastia est un trouble méconnu mais cependant pas anodin. Il s’agit pour la femme de la perte de son sillon intermammaire suite à la...

Multiesthetique.fr  · 8 déc. 2016 En savoir plus

Galerie

Voir toutes

Cabinets

Voir tout

Dr Thierry Vergote

Le Dr Thierry Vergote, ancien chef de clinique des Hôpitaux de Paris (Hôpital Saint Louis), est un médecin spécialisé, diplômé et qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique ainsi qu'en Microchirurgie expérimentale.SpécialitésLe Dr Vergote est spécialisé en Chirurgie Esthétique et en Chirurgie Réparatrice notamment dans le cadre de la reconstruction des seins ainsi que du traitement des tumeurs cutanées. La notion de bénéfice risque est largement développée et le type de prise en charge médicale ou chirurgicale la plus adaptée à votre demande est décidé ensemble. Une abstention thérapeutique est parfois recommandée au vu des constatations faites au cours de la consultation.LocalisationLe Dr Thierry Vergote effectue les consultations à son cabinet au 9 place de la République à Vannes, dans le Morbihan. Pour les patients à mobilité réduite, des consultations peuvent être proposées le vendredi matin à la clinique Océane où l'accès est plus aisé. Il faut veiller à bien le préciser lors de la prise de rendez-vous. Il répond à toutes vos questions et inquiétudes, vous informe et vous conseille pour que vous puissiez comprendre toutes les implications et caractéristiques de l'opération à laquelle vous allez vous soumettre. Le Dr Thierry Vergote est inscrit au conseil de l'Ordre des médecins.

Vannes Morbihan

Dr Thomas Benhaïm

Le Dr Thomas Benhaïm est un chirurgien spécialisé et qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. Le Dr Thomas Benhaïm saura vous informer très clairement sur l'ensemble des dernières techniques de rajeunissement et de chirurgie esthétique.SpécialitésSon expérience d'ancien Chef de Clinique lui permet de répondre à toutes vos demandes et, en particulier, dans le domaine de la chirurgie du sein, du visage, de la silhouette, des séquelles d'amaigrissement et de la médecine esthétique.LocalisationLe Dr Thomas Benhaïm reçoit ses patients dans son cabinet de Chantilly à seulement 20 min de Paris en train, ainsi qu'à la Clinique Conti, à l'Isle-Adam. Il réalise ses interventions chirurgicales à la Clinique des Jockeys, à Chantilly, et à la Clinique Conti, l'Isle Adam. Le Dr Thomas Benhaïm est inscrit au conseil de l'Ordre des médecins.

L'Isle-Adam Val-d'Oise

Dr Bernard Millet

Le Dr Bernard Millet exerce exclusivement en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. Ses compétences techniques et humaines lui permettent d'ajuster votre silhouette en fonction de vos propres besoins.SpécialitésLes interventions pratiquées par le Dr Bernard Millet sont la chirurgie des seins, la chirurgie de la silhouette, la chirurgie intime, les techniques de rajeunissement facial. Soucieux de votre bien-être, ce praticien et chirurgien vous guide et vous accompagne dans votre future opération. Le Dr Bernard Millet vous aide à vous sentir mieux physiquement et moralement grâce à des interventions esthétiques chirurgicales.LocalisationLe Dr Bernard Millet vous accueille à son cabinet de Fréjus, dans le Var. À l'écoute de chacun, il met son savoir-faire au service des hommes et des femmes et répond à toutes leurs questions.Le Dr Bernard Millet est inscrit au conseil de l'Ordre des médecins.

Fréjus Var