Perd-on du volume après la désinflammation de son augmentation mammaire ?

Perd-on du volume après la désinflammation de son augmentation mammaire ?
Elodie Fiquet
Elodie Fiquet
Personal trainer avec une formation en Sciences de la Communication. Depuis deux ans, elle combine ses deux professions en écrivant des articles sur la santé et la nutrition.
Création : 18 mai 2018 · Actualisation : 3 nov. 2020

L'augmentation mammaire est l'une des opérations de chirurgie esthétique les plus demandées parmi les femmes de 20 à 40 ans. Il s'agit aujourd'hui d'une opération simple dont le post-opératoire ne présente pas de complications particulières et ne pose généralement pas de problèmes à partir du moment où la patiente suit les recommandations de son chirurgien au pied de la lettre.

Malgré les connaissances importantes que l'on possède aujourd'hui concernant les opérations d'augmentation mammaire des doutes peuvent malgré tout surgir de la part des patientes. L'un des questionnements les plus fréquents en la matière concerne la taille des seins à savoir si ces derniers risquent de perdre en volume au fur et à mesure du processus de désinflammation suivant l'opération.

L'inflammation est un procédé inévitable à la suite d'une augmentation mammaire

Il faut tenir compte du fait que toute intervention chirurgicale suppose une agression pour le corps qui réagit par une inflammation des tissus. Des hématomes peuvent également apparaître à la suite d'une chirurgie.

Les premiers jours suivant l'opération d'augmentation de la poitrine la patiente devra porter un bandage autour de ses seins avant de troquer ce bandage pour un soutien-gorge de sport. Au cours de cette période il est normal de noter une inflammation de la zone traitée. Il faut bien tenir compte du fait que l'apparence de la poitrine dans les jours suivant l'opération ne correspond pas à sa forme définitive. L'inflammation produit en effet une déformation artificielle plus ou moins importante en fonction de chaque patient. Là où les patientes les plus jeunes présenteront une déformation plus marquées les femmes plus mûres ou ayant déjà eu des enfants obtiendront plus rapidement une forme arrondie et harmonieuse au niveau de leur poitrine.

Lorsqu'on met en place des prothèses mammaires on oblige les tissus à s'adapter à une nouvelle taille de poitrine et il est donc normal que les seins ne possèdent pas encore la forme ronde tant désirée pendant les premières semaines suivant l'intervention et que la zone présente des inflammations.

↪️ En relation : Quelle projection ou profil de prothèse pour votre augmentation mammaire

Existe-t-il une perte de volume au fur et à mesure de l'évolution de l'inflammation ?

Une fois que la zone de traitement aura complètement récupéré de l'intervention la patiente pourra profiter du volume de poitrine désiré et convenu en amont de la chirurgie. Elle devra cependant se montrer patiente pour observer les résultats définitifs de l'opération.

Au fur et à mesure que le temps passe les tissus s'étirent et le corps s'adapte au volume des implants. Les prothèses ont tendance à être très hautes les premiers temps mais elles prendront peu à peu leur position définitive en se centrant par rapport au mamelon.

C'est ainsi que certaines femmes peuvent avoir la sensation qu'elles perdent du volume au moment de la fusion complète entre le sein et la prothèse, la poitrine se trouvant alors un peu plus basse. En réalité le volume de la poitrine reste le même et se trouve simplement mieux distribué.

augmentation mammaire

Comment fonctionne le phénomène d'ajustement de la prothèse mammaire ?

La zone de traitement récupère peu à peu et connaît un processus de désinflammation permettant à la prothèse de prendre sa place définitive. La distance entre le mamelon et le pôle inférieur de la poitrine s'allonge du fait du poids de la prothèse permettant une plus grande détente de la zone. En s'allongeant la ligne unissant le mamelon et le pôle inférieur du sein donne l'impression que la poitrine est plus basse ce qui n'est pas le cas. La poitrine ne s'affaisse jamais à la suite de la mise en place d'implants anatomiques. Au contraire, le mamelon se déplace plus en hauteur de sa position d'origine.

Ce phénomène se produit quelle que soi la taille de l'implant mammaire utilisé car il est dans tous les cas nécessaire que le pôle inférieur du sein se modèle peu à peu. C'est donc un phénomène commun à tous les implants anatomiques. Dans le cadre d'implants ronds sous-musculaires on ne constatera pas ce même phénomène ou alors dans des proportions bien moindres.

↪️ En relation : Guide pour choisir les implants mammaires

Effet d'optique et psychologique à la suite d'une augmentation mammaire

La plupart des spécialistes s'accordent à penser que la perte de volume observée par certaines patientes est en réalité le résultat d'un effet d'optique plus que d'une réalité. Comme nous l'avons déjà souligné lorsque la distance s'allonge entre le mamelon et le pôle inférieur du sein on peut avoir la sensation que le volume de la poitrine a diminué alors que ce n'est pas le cas. Cet allongement du pôle inférieur du sein est d'ailleurs absolument nécessaire afin que la poitrine soit plus ronde et offre une apparence plus belle et naturelle.

Les spécialistes signalement également que d'un point de vue psychologique la patiente devra passer par une période d'adaptation pour se faire aux changements de sa poitrine. C'est ainsi qu'il est fréquent qu'une patiente ayant eu recours à une augmentation mammaire trouve sa poitrine plus grande que ce qu'elle attendait pour finir petit à petit par s'habituer au nouveau volume de sa poitrine.

augmentation mammaire

L'importance de la patience à la suite d'une chirurgie d'augmentation de la poitrine

Une opération d'augmentation mammaire n'implique pas un post-opératoire trop long. Au bout de quelques semaines la patiente pourra reprendre ses activités quotidiennes. Cependant bien que le post-opératoire soit achevé il faudra encore attendre un peu pour que le corps s'adapte parfaitement à l'implant. C'est ainsi que la récupération totale de l'intervention ne se produit qu'au bout d'un an environ. Ce n'est qu'à ce moment-là que la patiente pourra réellement apprécier les résultats définitifs de sa chirurgie.

Il s'agit donc d'un processus long qui demande de la patience et de suivre comme il se doit toutes les recommandations de son chirurgien sans oublier de se rendre aux différentes visites de contrôle. Votre médecin sera en effet le plus à même de constater si un changement se produit au niveau du volume de la poitrine ou s'il s'agit simplement du procédé normal lié à la récupération de l'intervention.

Ne manquez cependant jamais de faire part de vos doutes si vous en ressentez. Si vous avez l'impression que quelque chose ne se passe pas comme prévu à la suite de votre augmentation mammaire ou que les résultats ne sont pas ceux que vous attendiez contactez votre chirurgien sans attendre. Renseignez-vous en détails concernant le processus de récupération et les changements que l'opération va supposer pour votre corps avant de vous lancer dans un processus opératoire. Vous serez ainsi mieux préparée pour affronter ces changements et pourrez mieux distinguer ce qui est normal de ce qui ne l'est pas et réagir plus rapidement si vous présentez des complications.

Concernant une chirurgie d'augmentation mammaire les informations que recevra le patient comptent tout autant que le fait d'avoir affaire à un chirurgien qualifié et expérimenté.

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.