Tout ce que vous devez savoir avant une rhinoseptoplastie

Tout ce que vous devez savoir avant une rhinoseptoplastie
Aurore Martinez
Aurore Martinez
Journaliste passionnée de médecine esthétique. Sa curiosité pour le monde de la chirurgie plastique, l'a conduit à écrire depuis six ans des articles sur la santé et la beauté.
Création : 12 juin 2016 · Actualisation : 16 juil. 2019

On parle de rhinoseptoplastie lorsque le motif de l'intervention n'est pas seulement esthétique mais aussi fonctionnel, et qu'il faut corriger une déviation ou une malformation du nez. Quand peut-on y prétendre ? Est-ce douloureux ? Nous répondons à toutes vos questions.

Qu'est-ce qu'une rhinoseptoplastie ?

La rhinoseptoplastie est une intervention qui permet de corriger les défauts fonctionnels du nez, mais aussi les défauts esthétiques (un nez aquilin, une bosse, une pointe de nez tombante, etc.). Cette intervention permet au patient de retrouver un profil idéal. Une visite à un spécialiste est indispensable pour examiner les aspects fonctionnels et esthétiques du nez, mais aussi pour voir si les souhaits du patient sont réalisables.

Quand peut-on réaliser une rhinoseptoplastie ?

La rhinoseptoplastie peut être indiquée dans les cas suivants :

  • Nez trop grand
  • Crête du nez visible de profil
  • Nez très large vu de face
  • Pointe du nez tombante
  • Pointe large et bulbeuse
  • Nez trop grand
  • Cloison nasale déviée (avec problèmes respiratoires)
  • Nez dévié latéralement
  • Hypertrophie des cornets (muqueuses du nez).

Quelles sont les principales méthodes d'intervention ?

Les incisions se font à l'intérieur du nez (technique fermée), à la différence de la technique ouverte, qui est rarement utilisée pour éviter de laisser une cicatrice inesthétique externe.

Dans quels cas choisit-on une technique plutôt qu'une autre ?

La technique fermée s'applique dans presque tous les cas, alors que la technique ouverte est utilisée dans des cas très particuliers, qui présentent souvent une difficulté.

L'intervention peut-elle se fait en ambulatoire ou sous anesthésie locale ?

Cette intervention se fait sous anesthésie générale, elle requiert donc au moins une journée et une nuit à l'hôpital.

Cette intervention est-elle prise en charge ?

La septoplastie en tant que telle peut être prise en charge par la Sécurité Sociale après accord préalable. En revanche, si vous souhaitez aussi réaliser un geste esthétique, celui-ci se fera à vos frais. Par exemple, le redressement de la cloison nasale ou la turbinectomie (ouverture des muqueuses nasale) pourront prétendre à une prise en charge, mais pas la correction du profil du nez.

Quelles sont les principales difficultés post-opératoires ?

Le nez doit être totalement immobilisé pendant une à deux semaines après intervention, grâce à une attelle spécifique. Le patient devra aussi porter des mèches, tampons de coton qui se placent à l'intérieur du nez et qui seront retirés avant sa sortie de l'hôpital.

Le nez sera gonflé pendant une dizaine de jours, et les gonflements peuvent mettre plus d'un mois à se résorber. Le patient risque aussi de souffrir d'ecchymoses tout autour de la zone opérée, qui finiront par se résorber tous seuls. Les ecchymoses vont disparaître graduellement après 7 à 10 jours, mais peuvent eux aussi persister jusqu'à quatre semaines.

Le temps de guérison est variable selon les patients. De même, le temps de résorption des bleus et oedèmes ne sera pas le même d'une personne à l'autre.

Le post-opératoire n'est pas douloureux car il respecte la structure anatomique du patient, n'occasionnant pas un traumatisme violent.

👃🏼 Sur le même sujet : La turbinoplastie pour résoudre des problèmes de respiration

shutterstock-95618707.jpg

Quelles précautions prendre pour favoriser la guérison ?

  • Ne pas essayer de souffler par le nez tant que le médecin ne l'a pas autorisé
  • Ne pas enlever l'attelle nasale
  • Éviter les mastications trop longues
  • Éviter les activités physiques intenses
  • Ne pas se laver les cheveux pendant une semaine
  • Ne pas se baigner ou mettre le visage sous l'eau pendant un mois
  • Éviter absolument le soleil et les lampes UV pour au moins six semaines
  • Ne pas porter de lunettes qui appuient sur le nez pendant quatre semaine
  • Et surtout, ne pas fumer avant et après l'opération.

L'oedème est-il plus important que pour une rhinoplastie classique ?

Comme une rhinoplastie, l'oedème et les gonflements durent quelques semaines, et commencent à se résorber à partir de la troisième semaine.

Combien de temps garde-t-on les mèches ? Est-ce douloureux ?

Garder les mèches est important pour que la structure reste bien en place, mais elles sont en général retirées à la deuxième journée. Le port des mèches n'est pas douloureux, mais leur retrait, bien que rapide, peut l'être.

Risque-t-on une récidive de la déviation nasale ? Comment la prévenir ? Faut-il absolument passer par une intervention secondaire ?

Bien que l'intervention et le post-opératoire se passent très bien, on ne peut prévenir par avance une récidive de la déviation. Cette déviation peut se corriger lors d'une intervention en ambulatoire. Généralement, la récidive est due à une inflammation de la cicatrice ou de la base de la pointe.

Quels conseils doit-on donner à un patient avant une intervention ?

La visite à un spécialiste est indispensable pour examiner les aspects esthétiques et fonctionnels du nez, et surtout pour voir si les demandes du patients sont réalisables (notamment pour le côté esthétique).

Durant la visite, il est possible, grâce à un logiciel dans lequel on rentre les photos du patient, de faire une simulation approximative du résultat final.

Si vous et le chirurgien le jugez opportun, il est aussi possible de réaliser un geste esthétique ou fonctionnel sur le menton afin de parer aux problématiques de malocclusion ou d'harmoniser le visage.

👃🏼 Sur le même sujet : Rhinoplastie ultrasonique : se faire opérer le nez sans risquer la fracture

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.