Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 26 juin 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • En quoi consiste la bichectomie ?
  • Qui peut réaliser une réduction des boules de Bichat ?
  • Comment choisir mon chirurgien ?
  • Comment se passe la première consultation avec le chirurgien ?
  • Comment se réalise l’intervention ?
  • Comment se passe le post-opératoire ?
  • Les résultats
  • Complications ou effets secondaires possibles
  • Questions fréquentes sur la bichectomie
  • Bibliographie
Réduction des boules de Bichat

Les boules de Bichat se trouvent dans les joues 

Introduction

Encore inconnue il y a quelques années, la réduction de la boule de bichat, ou bichectomie o est une des dernières opérations de chirurgie esthétique à la mode et tout le monde semble avoir les yeux rivés sur ce traitements. Est-ce-dû au nombre toujours grandissant de stars internationales y ayant recours ? Ou bien à l’augmentation de la demande des “selfie surgeries” (chirurgie du selfie) pour avoir une meilleure apparence en photo ? Quoi qu’il en soit, si vous n’avez pas encore entendu parler de ce traitement, retenez-bien son nom car vous allez vous rendre compte qu’il est bien plus courant que ce que l’on croit.

avant / après réduction des boules de Bichat

Photo du Dr Zwillinger

En quoi consiste la bichectomie ?

La bichectomie consiste à réduire la taille des boules de Bichat qui se trouvent dans chaque joue et se prolongent jusqu’aux tempes, donnant un effet de visage rond ou poupon. Il s’agit d’un acte de chirurgie esthétique dont le but est de creuser les joues pour un effet plus aminci et une mâchoire plus définie en faisant ressortir les pommettes. Les boules de Bichat varient d’une personne à l’autre et peuvent parfois être très prononcées, d’où cet effet “grosses joues” comme nous l’indique le Docteur Zwillinger.

avant / après réduction des boules de Bichat

Photo du Dr Zwillinger

Qui peut réaliser une réduction des boules de Bichat ?

Le Docteur Zerbib nous explique qu’il s’agit d’hommes et de femmes souffrant d’un visage rond sont les meilleurs candidats pour réaliser cette intervention. Souvent minces, leurs joues rondes donnent une impression de surpoids, qui sera immédiatement éliminée en quittant une partie des boules de bichat.

Il faut être majeur, et il est conseillé d’avoir un âge compris entre 18 et 40 ans, car la boule de Bichat a tendance à diminuer avec le vieillissement, et donc à creuser la joue ce qui peut par ailleurs affaisser le visage. Il est donc important de réaliser une réduction dans une juste mesure afin d’éviter un vieillissement prématuré du visage.

Les personnes souhaitant se faire opérer devront arrêter de fumer un mois avant l’intervention et un mois après, arrêter de prendre des anti-inflammatoires 10 jours avant l’opération et avoir un excellent état dentaire, car la cicatrisation se fait directement dans la bouche.

Comment choisir mon chirurgien ?

Photo du Dr Zerbib

Comment choisir mon chirurgien ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, il est important que votre chirurgien soit un professionnel reconnu, diplômé et certifié.

Pour cela, faites vos recherches sur le site du Conseil de l’Ordre National des Médecins et vérifiez que votre chirurgien possède bien une spécialité en chirurgie plastique et esthétique.

Vérifiez aussi qu’il possède de l’expérience concernant le retrait des boules de Bichat, et essayez si possible de lire les commentaires d’anciens patients et de voir leurs résultats.

avant / après réduction des boules de Bichat

Photo du Dr Zwillinger

Comment se passe la première consultation avec le chirurgien ?

Lors du premier rendez-vous, le chirurgien vous examinera, et vous conseillera selon vos besoin. Il vous expliquera en détails comment se réalise l’intervention, quels sont les avantages de la réduction des boules de Bichat, mais aussi les inconvénients et les risques possibles comme nous l’explique le Docteur Derhy. Il établira un devis personnalisé si vous souhaitez procéder à l’intervention.

Lors de cette première consultation, n’hésitez pas à poser toutes vos questions à votre chirurgien, partagez-lui vos doutes et demandez à voir des photos de ses anciens patients. Certains chirurgiens peuvent également vous montrer une simulation du résultat,  ce qui est une excellente façon de vous imaginer à quoi ressemblera votre futur visage.

avant / après réduction des boules de Bichat

Photo du Dr Zerbib

Comment se réalise l’intervention ?

L’intervention se réalise en ambulatoire et dure environ 45 minutes selon ce que nous explique le Docteur Derhy. En ce qui concerne l’anesthésie, certains chirurgiens préfèrent qu’elle soit générale, pour un plus grand confort des patients, et d’autres préfèrent  une anesthésie locale. N’hésitez pas à en parler à votre chirurgien, il vous proposera la solution qui s’adapte le mieux à vos besoins et à votre cas.

L’intervention en elle-même est assez simple, le chirurgien réalise une incision à l’intérieur de la bouche de 15 à 20 millimètres et retire une partie des boules de Bichat selon chaque cas et les résultats souhaités par le patient. Ensuite il posera un ou deux points de suture résorbables. Avec une incision à l’intérieur de la bouche, aucune cicatrice sera visible, et les résultats seront très naturels.

avant / après réduction des boules de Bichat

Photo du Dr Zwillinger

Comment se passe le post-opératoire ?

Le Docteur Derhy nous informe que le post-opératoire de la bichectomie est peu douloureux et facile à gérer.

Durant les premiers jours suivant l’intervention (jusqu’à une semaine), vous aurez un oedème autour de la zone des joues, semblable à une opération pour retirer les dents de sagesse. Certains chirurgiens posent un bandage mais il n’est pas obligatoire. Il est fortement conseillé d’appliquer de la glace sur la zone enflée afin de faire diminuer le gonflement et vous devrez également dormir avec la tête relevée. En ce qui concerne les repas, il faudra manger des aliments liquides ou mixé durant le première semaine, ou jusqu’à ce que vous en sentiez le besoin. Il est très important d’avoir une excellente hygiène buccale durant les jours suivants la bichectomie, pour éviter un foyer infectieux et favoriser une bonne cicatrisation. C’est pour cela qu’il faudra faire des bains de bouche réguliers que vous prescrira votre chirurgien. Vous pourrez retourner au travail dès que le gonflement aura diminué.

Au bout de 10 à 15 jours, les fils résorbables tomberont seuls, et puisque l’incision se fait à l’intérieur de la bouche, aucune cicatrice sera visible. Vous pourrez reprendre une activité sportive à partir de la deuxième semaine.

Les résultats seront réellement visibles au bout de 3 mois.

Les résultats

Les patients s’étant soumis à une réduction des boules de Bichat ont des joues creusées et les contours du visage marqués et  modelés. Le visage est plus anguleux, donnant ainsi l’impression d’avoir perdu du poids comme nous l’explique le Docteur Zerbib.

Complications ou effets secondaires possibles

Même si les risques sont rares, les complications restent tout de même possible. Comme pour toute intervention, on compte principalement les risques liés à l’anesthésie. Il y a également un risque de paralysie faciale, puisque les boules de Bichat se trouvent proche d’un nerf facial qui pourrait être endommagé lors de la chirurgie, mais aussi de lésion du canal de Sténon, par lequel s’écoule la salive comme nous l’indique le Docteur Derhy.

Questions fréquentes sur la bichectomie

  • Est-ce-douloureux ? La bichectomie n’est pas une intervention douloureuse, de simples antalgiques pourront calmer la douleur si vous sentez une gêne après votre chirurgie. N’hésitez pas à en parler à votre chirurgien avant l’intervention pour qu’il vous prescrive des médicaments.
  • Quelles sont les autres interventions pour affiner le visage ? Il existe d’autres interventions pour affiner le visage, comme la liposuccion du cou ou de l’ovale du visage. Cependant, la quantité de graisse retirée lors d’une liposuccion des joues est très faible, ce qui ne donne pas de très bons résultats, comme le patient pourrait espérer. De plus, il y a toujours une possibilité que la graisse se réinstalle dans la zone après une liposuccion. Les boules de Bichat quant à elle ne peuvent plus se réinstaller une fois retirées. Il est tout de même possible dans certains cas d’allier une liposuccion du cou et du menton avec une bichectomie si le patient le souhaite, afin d’obtenir de meilleurs résultats.
  • Y-a-t-il un risque de vieillissement précoce ? Il est très important que le chirurgien retire l’excès des boules de Bichat mais pas toute la totalité, pour effectivement limiter les risques de vieillissement précoce. Les boules de Bichat ont tendance à diminuer naturellement, au fil des années, donnant un effet joue creuse et pouvant affaisser les traits du visage. Si cela était le cas, le patient devrait se soumettre à des traitements anti-âge pour y remédier.
  • Le résultat est-il naturel ? Le résultat est parfaitement naturel puisque les incisions se trouvent à l’intérieur de la bouche. Personne ne pourra savoir que vous avez eu recours à cette intervention.
  • A quoi servent les boules de bichat ? Les boules de Bichat servent principalement de lubrifiant pour les muscles utilisés lors de la mastication des aliments. C’est pourquoi elles ne sont jamais complètement retirées.

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."