Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 27 juin 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Qu'est-ce que la glutéoplastie ?
  • Qui peut réaliser une chirurgie des fesses ?
  • Comment choisir le bon chirurgien ?
  • Comment se déroulera la première visite ?
  • Chirurgie et procédure de la glutéoplastie
  • Actes associés à la pose d’implants fessiers
  • Comment se préparer le jour de la chirurgie
  • Les types de prothèses pour les fesses
  • Résultats
  • Le postopératoire de l’augmentation des fesses
  • Effets secondaires et risques
  • Les risques de la glutéoplastie
  • Autres techniques pour augmenter ou modeler les fesses
  • Questions fréquentes sur l'augmentation des fesses
  • Bibliographie
avant / après augmentation des fesses

Photo de la Clinique Mozart (par le Docteur Letertre) - augmentation des fesses par prothèses

Introduction

La chirurgie d'augmentation des fesses avec insertion de prothèses ou lipofilling est devenue une opération plutôt populaire, en particulier dans des pays comme les États-Unis et la Colombie où, en 2016, plus de 1500 interventions ont été réalisées, comme le montrent les rapports ISAPS. La France, se retrouve loin derrière ces deux pays, où un peu plus de 380 opérations fessières ont été effectuées au cours de l'année 2016. Cependant, l’augmentation des fesses a toujours tendance à susciter de la curiosité.

Nous vous expliquons ici tous les détails sur la chirurgie d'augmentation des fesses.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Letertre - augmentation par lipofilling

Qu'est-ce que la glutéoplastie ?

La glutéoplastie également connue sous le nom d’augmentation des fesses, est une intervention de chirurgie plastique, réalisée sous anesthésie locale et sédation,qui permet d'augmenter le volume des fesses par l'insertion d'implants, comme l’explique le Docteur Derhy.

Le but étant de corriger et de modeler les fesses plates ou vides et d’obtenir, outre un volume supérieur, une forme encore plus définie, ronde et tonique.

La taille de la prothèse utilisée en vue d’un résultat naturel est généralement de 200 cm3 et ressemble à celles utilisées lors d’une augmentation mammaire, à la différence que le gel de silicone qui compose les prothèses fessières est plus résistant et cohérent vis-à-vis des mammaires, car elles doivent être soumises à des contraintes plus importantes.

Les résultats peuvent permettre de corriger diverses imperfections :

  • façonner des fesses plates
  • corriger l'affaissement de la peau
  • relever les fesses tombantes
avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Zwillinger - augmentation des fesses chez un homme par prothèses

Qui peut réaliser une chirurgie des fesses ?

Généralement, les personnes désirant faire ce type de chirurgie sont celles qui ressentent le besoin d’avoir un corps plus proportionné, ce sont des personnes avec des fesses plates, ou bien relâchées avec peu de volume (par exemple après une forte perte de poids), ou alors des personnes minces, sans graisse suffisante pour réaliser un lipofilling, comme nous l’explique le Docteur Derhy.

Le patient ayant besoin d’une glutéoplastie doit être en bon état de santé générale, tant du point de vue physique que psychologique. En fait, il est important que le patient puisse non seulement subir une intervention chirurgicale en toute sécurité sans encourir de complications évitables, mais aussi qu'il ait des attentes réalistes quant aux résultats possibles.

Bien que le nombre de glutéoplasties effectuées soit de plus de plus élevé chez les femmes, rien n’empêche les hommes d’avoir également recours à cette intervention.

L'âge ne constitue pas non plus une limite à cette intervention chirurgicale, à condition bien sûr que la patiente ou le patient soit majeur et ait atteint son plein développement physique.

Il est conseillé en cas de surcharge pondérale, que le patient atteigne d'abord son poids idéal et qu’il se soumette ensuite à la chirurgie, car toute modification du poids pourrait compromettre le résultat final de l'opération.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Zwillinger - augmentation par prothèses de fesses

Comment choisir le bon chirurgien ?

Le choix du chirurgien ne doit jamais être fait à la légère, quel que soit le type de traitement ou d'intervention esthétique souhaité.

Deux règles simples peuvent faciliter ce processus:

  • contactez un médecin spécialiste en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique affilié à au moins une des sociétés leaders du secteur, telles que la Société internationale de chirurgie plastique esthétique (ISAPS), la SOFCEP (Société Française des Chirurgiens Esthétiques). Asssurez-vous qu’il soit inscrit au Conseil national de l’Ordre des médecins, s’il se trouve en France, en tant que chirurgien plastique et esthétique.
  • assurez-vous que l'opération aura lieu dans la salle d'opération d'une clinique agréée qui répond aux normes d'hygiène et de sécurité.

Le chirurgien doit non seulement être un médecin agréé, mais aussi et surtout vous inspirer confiance, car une relation basée sur l’empathie et la confiance mutuelle est toujours à la base d'une intervention réussie. Etablir une relation de confiance et de sincérité est également important car le patient doit se sentir libre de communiquer ses doutes au médecin et de lui demander de visualiser les images des résultats des interventions qu'il a effectuées.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Letertre - augmentation par lipofilling

Comment se déroulera la première visite ?

Une fois que vous aurez identifié le meilleur spécialiste pour votre cas, vous pourrez vous rendre à la première consultation. À ce stade, le patient a le devoir d'informer le chirurgien en détail sur son état de santé et sur toute pathologie cardiovasculaire, diabète, trouble de la coagulation ou toute autre maladie dont il est ou pourrait être victime. N’oubliez pas d’informer votre médecin sur votre consommation de tabac et d’alcool.

Au cours de la visite, le chirurgien évaluera votre état de départ et vos attentes en matière d'intervention afin de pouvoir faire une première estimation des résultats, des risques et des coûts éventuels.

Le médecin pourra alors vous informer sur la méthode d’intervention qui convient le mieux à votre problème et s’il convient de combiner l'opération à d'autres interventions, telles que la liposuccion.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Jacques Ohana - augmentation des fesses par prothèses 

Chirurgie et procédure de la glutéoplastie

La chirurgie de la glutéoplastie consiste à insérer des implants en silicone dans les fesses. L'intervention dure environ 2 heures et se déroule sous anesthésie générale ou sous épidurale. Une hospitalisation d'une nuit peut être nécessaire, selon les directives du médecin. Dans certains cas, la glutéoplastie peut également être associée à d'autres interventions - telles que le lipofilling - pour un résultat encore plus naturel.

Pour insérer les implants, expliquent les Docteur Yaël Berdah et Marc-David Benjoar, le chirurgien doit pratiquer une incision de 6 cm dans le sillon interfessier, de sorte que la cicatrice puisse rester masquée. Les prothèses sont ensuite insérées dans une loge intra-musculaire, c’est à dire dans l’épaisseur du muscle grand fessier.

avant / après augmentation des fesses

Photo des Docteurs Berdah et  Benjoar - augmentation des fesses par prothèses

Actes associés à la pose d’implants fessiers

Il se peut que le patient ait besoin d’autres interventions complémentaires pour redessiner le contour de la fesse, ce que la pose d’implant ne permet pas. Le Docteur Derhy nous explique qu’il est donc fréquent d’associer une liposuccion, ou un lipofilling de la fesse à la pose d’implants. Ces techniques amélioreront les résultats en creusant la chute des reins, en éliminant la culotte de cheval et en comblant le creux de la face latérale de la fesse.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Zwillinger - augmentation des fesses par prothèses

Comment se préparer le jour de la chirurgie

Le jour de la chirurgie, il est toujours recommandé de se rendre à la clinique en compagnie d'au moins un ami ou un membre de la famille, afin de pouvoir compter sur le soutien d'une personne de confiance en cas de besoin.

La SOFCEP offre quelques conseils simples à suivre pendant les quinze jours précédant l'intervention afin de faciliter le processus de guérison :

  • ne prenez pas de médicaments anti-inflammatoires ou contenant de l’acide acétylsalicylique tels que l’aspirine
  • arrêter impérativement le tabac
avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Zwillinger - augmentation des fesses par prohèses

Les types de prothèses pour les fesses

La chirurgie d'augmentation des fesses peut offrir des résultats naturels, à condition que la taille des prothèses choisies respecte les proportions du reste du corps. C'est pourquoi les prothèses sont fabriquées en différentes tailles et sous deux formes :

  • prothèses rondes : avec ces implants le résultat sera plus évident dans la partie supérieure des fesses, mais toujours naturel
  • prothèses anatomiques : le résultat peut être plus naturel que le précédent, car ils empêchent l'effet "escalier".

L'extérieur des prothèses fessières est en silicone et l'intérieur en gel de silicone. En outre, les prothèses contiennent en leur sein une sorte de barrière qui empêche les fuites du matériau.

Ces prothèses - comme les implants mammaires - sont considérées comme étant sans danger pour la santé, à condition qu’elles proviennent de fabricants agréés et certifiés par les principaux organismes de contrôle internationaux, tels que la CE ou la FDA.

Les marques les plus répandues et les plus utilisées par les chirurgiens du monde incluent:

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Zwillinger - augmentation des fesses par lipofilling

Résultats

Les résultats peuvent varier d’un patient à l’autre - avertit l’ISAPS dans sa fiche d’information dédiée à l’intervention - mais en général, cette procédure permet de donner un plus grand volume et une forme plus définie aux fesses.

Les résultats sont permanents, mais ils ne seront pas immédiatement appréciés par le patient. En fait, comme cela se produit également dans le cas d’autres interventions de chirurgie plastique impliquant l’insertion de prothèses, des ecchymoses ou un gonflement postopératoires peuvent survenir et empêcher l’évaluation complète du résultat final.

Le résultat final peut donc être visible à partir du deuxième mois après l'opération, mais il est généralement recommandé d'attendre au moins 6 mois avant de pouvoir voir et apprécier le résultat réel obtenu.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Letertre - augmentation des fesses par prothèses

Le postopératoire de l’augmentation des fesses

Dans le postopératoire immédiat de la chirurgie des fesses, il ne faut normalement que 2 ou 3 jours de repos total, explique la Clinique Mayo.

La reprise des activités quotidiennes normales doit être progressive :

  • pendant les 72 premières heures, vous ne pourrez absolument pas rester assis
  • après 10 jours, vous pourrez reprendre le travail
  • après 3 semaines la présence de prothèses ne se fera plus sentir
  • ne consommez pas d'alcool ni de cigarettes pendant au moins 3 semaines afin de ne pas entraver la cicatrisation
  • portez une gaine pendant 3 à 4 semaines
  • après 1 mois, vous pourrez réaliser des activités sportives douces
  • après 3 mois, vous pourrez reprendre une activité sportive normale, en suivant toujours les précautions et les instructions de votre médecin
  • évitez l'exposition au soleil pendant au moins 1 mois et appliquez une protection + 50 SPF pour protéger les cicatrices par la suite
avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Letertre - augmentation des fesses par prothèses

Effets secondaires et risques

Pendant les 3 premiers jours, vous pouvez ressentir une certaine gêne. Il est donc possible que le médecin vous prescrive des analgésiques. Au cours des 10 premiers jours suivant l'opération, il vous sera compliqué de bouger, car le corps ne sera pas habitué à la nouvelle prothèse. Cela sera également compliqué parce qu'il est conseillé de rester debout ou couché sur le ventre le plus longtemps possible avant de laisser le temps aux prothèses de prendre leur place, pendant au moins 3 semaines.


De plus, parmi les effets secondaires les plus courants, des ecchymoses ou un gonflement peuvent survenir et disparaître au cours du premier mois.

avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Belhassen - augmentation des fesses par lipofilling 

Les risques de la glutéoplastie

La glutéoplastie est une intervention chirurgicale invasive, de sorte que le risque de complications peut toujours être présent, bien que le recours à des mains expertes et à des chirurgiens spécialisés permet de réduire le risque encouru.

Les complications majeures de cette intervention, également prévues par la Société internationale de chirurgie plastique et esthétique, sont les suivantes:

  • rupture de la prothèse
  • contracture capsulaire et durcissement des fesses (du fait de la tentative de l'organisme de cicatriser les tissus entourant la prothèse),
  • infection
  • effets secondaires liés à l'anesthésie totale ou à la péridurale
avant / après augmentation des fesses

Photo du Docteur Letertre - Augmentation des fesses par macrolane

Autres techniques pour augmenter ou modeler les fesses

La glutéoplastie n'est pas la seule procédure existante qui permet d'augmenter et de définir le volume des fesses. En effet, il existe d’autres techniques à la disposition du chirurgien qui vous permettront de relever les fesses tombantes et vidées :

  • Le Lipofilling : Il consiste à collecter le tissu adipeux autologue du patient dans des zones telles que l'abdomen et à le repositionner dans les zones déficientes grâce à l'utilisation de micro canules telles que celles utilisées lors d’une  liposuccion. Cette procédure permet de lifter les fesses, en particulier chez les patients ayant subi une perte de poids importante avec pour conséquence une chute des fesses.. L’avantage du lipofilling est qu’il permet d’intervenir non seulement sur les fesses, mais également sur la silhouette dans son ensemble comme nous l’explique le Docteur Ouakil.
  • Acide hyaluronique pour les fesses : L'infiltration d'acide hyaluronique permet d'augmenter le volume des fesses, sans avoir recours au scalpel et aux prothèses. Les charges utilisées à cette fin sont Macrolane et HYAcorp. Le résultat est immédiat et le traitement peut également être effectué en clinique sous anesthésie locale. Toutefois, l’acide hyaluronique étant une substance résorbable, le résultat n’est pas permanent. Il convient donc de renouveler la charge au bout de quelques mois, en fonction de la réponse de l’organisme.
  • Lifting des fesses : Cette intervention chirurgicale peut être réalisée sous anesthésie locale et implique l'insertion de fils de suspension à travers une petite incision pratiquée près du pli entre la cuisse et la fesse. Mais il existe également d'autres techniques permettant de soulever les fesses, telles que la technique de suspension transcutanée (TST) ou la mise en forme de l'aiguille (microtransplantation sous-cutanée combinée à une biostimulation).

Questions fréquentes sur l'augmentation des fesses

  • La glutéoplastie est-elle douloureuse ? "La chirurgie n'est pas particulièrement douloureuse, mais gênante pour les limitations partielles nécessaires pendant 30 à 40 jours", Dr. Rodolfo Excellent
  • Combien de temps durent les prothèses des fesses ? “La durée d’un implant fessier dure entre 10 et 20 ans. Une surveillance régulière tous les 5 ans permettra de dépister une éventuelle rupture.” Dr Derhy
  • Quelle prothèse dois-je choisir pour ma glutéoplastie ? Les meilleures prothèses sont celles que choisissent le chirurgien expert spécialement pour le patient. Silhouette, structure, volume, consistance de la palpation, excès et laxité de la peau ont différentes implications thérapeutiques et nécessitent souvent la combinaison de procédures. Nous devons donc commencer par choisir le bon spécialiste
  • La glutéoplastie laisse-t-elle des cicatrices évidentes ? “La cicatrice est cachée dans le sillon inter-fessier, invisible en position debout. Elle se confond le plus souvent avec la ligne médiane naturelle.” Docteur Ouakil
  • Qu'est-ce que le Brazilian Butt Lift ? "Le lifting des fesses à la mode du Brésil est réalisé avec des injections de votre propre graisse. Cette chirurgie esthétique des fesses comporte l’extraction des cellules graisseuses par liposuccion, le traitement préparatoire de la graisse, et la micro-réinjection de cette graisse. Avec le Brazilian Butt Lift on redessine aussi la taille et le bas du dos,  ce qui représente une sculpture complète du contour postérieur."  Docteur Ouakil

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."