Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 29 août 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Qu'est-ce que l'épilation au laser ?
  • Comment fonctionne l'épilation laser ?
  • Les phases de croissance du poil
  • Qui est le candidat idéal ?
  • Qui consulter pour une séance d’épilation laser ?
  • Pour quelles parties du corps ?
  • Types de lasers
  • La préparation
  • Le déroulement de la séance
  • Les résultats
  • Contre-indications et risques
  • Les avantages et les inconvénients de l'épilation au laser
  • Questions fréquentes sur l’épilation laser
  • Témoignages
  • Bibliographie

Introduction

L'épilation laser est l'un des traitements les plus populaires pour tous ceux qui cherchent une solution "définitive" ou durable, pour éliminer les poils.

Ces dernières années, l'épilation laser a gagné en popularité, et elle est souvent choisie au même titre que la cire ou le rasoir comme méthode d'épilation commune. Elle permet de retrouver une peau lisse, que cela soit au niveau du visage ou du corps, pour une longue période de temps.

Qu'est-ce que l'épilation au laser ?

L'épilation au laser est une méthode d'épilation qui séance après séance assure la diminution du poil, ralentit la repousse et garantit sa disparition totale.

L’épilation laser n'est pas considérée comme une épilation définitive, car même après la fin du traitement, des séances d'entretien doivent être effectuées une ou deux fois par an pour garantir des résultats sur le long terme.

Lors de l’épilation laser il est question d’épilation et non de dépilation. L'épilation consiste à extraire le poil en arrachant le bulbe pileux, alors que la dépilation quant à elle, consiste à faire tomber les poils, sans arracher le bulbe.

Comment fonctionne l'épilation laser ?

Il s’agit d’une source de lumière qui s’applique sur la zone où vous voulez éliminer les poils : elle le réchauffe en quelques fractions de seconde et transfère la chaleur à la zone du bulbe pileux ; ce qui provoque la destruction du bulbe et des cellules qui ne seront plus capables de produire le poil durant une longue période de temps.

Avec le laser, vous ne pourrez pas atteindre tous les poils. Les seuls poils pouvant être éliminés lors de la séance sont ceux qui sont en période de croissance.

Les phases de croissance du poil

Il est important de comprendre que le poil est constitué de 3 phases, et que tous les poils ne sont pas dans la même phase au même moment. C’est la raison pour laquelle il faudra plusieurs séances d’épilation laser pour vous débarrasser de vos poils et qu’il faudra réaliser une retouche une fois par an pour maintenir les résultats. On pourrait avoir jusqu’à 2500 follicule pileux sur 2.5 cm carrés de peau, mais seulement 100 poils visibles à la fois. Chaque phase peut durer entre 3 et 7 ans.

    • La phase anagène : il s’agit de la phase de croissance, là où la racine est la plus grosse et la plus visible. C’est lors de cette phase que l’épilation laser est la plus efficace. On compte environ 15 à 20% des poils dans cette phase à tout moment, selon les données récoltées sur Option Dermasanté.
    • La phase catagène : les poils sont en transition. Ils ont entièrement repoussé et vont se retirer petit à petit de la racine et vont finir par tomber. La phase catagène dure environ 1 semaine.
    • La phase télogène : le bulbe est au repos. Le poil n’est ni en croissance ni en train de tomber, il est invisible. Il s’agit de la phase la moins idéale pour réaliser une séance d’épilation laser.

    Qui est le candidat idéal ?

    Hommes et femmes peuvent réaliser des séances d’épilation laser sur l’ensemble du corps et du visage comme nous l’indique l’AFME. Cependant, il faut savoir que même si à l’heure actuelle il existe un laser adapté à tous les phototypes et tous les poils, le laser sera plus efficace lorsqu’il y a un contraste importante entre la couleur de peau et celle du poil.

    Par conséquent le candidat idéal possède une peau claire avec des poils foncés, mais il est également possible de traiter les poils roux ou blonds, ainsi que les peaux mates et foncées.

    En ce qui concerne les adolescents, il est possible de commencer ce traitement dès la puberté, bien qu’il faille tenir compte du fait qu’en raison des changements hormonaux typiques de l’adolescence, les poils peuvent réapparaître.

    Qui consulter pour une séance d’épilation laser ?

    Vous pouvez faire appel à plusieurs types de professionnels pour réaliser une séance d’épilation laser, que cela soit un médecin esthétique, un dermatologue ou bien une esthéticienne formée. En france, les centres esthétiques ont le droit de pratiquer l’épilation laser si les techniciens ont été formé.

    Pour quelles parties du corps ?

    Il est possible d’utiliser cette méthode d’épilation sur l’ensemble du corps et du visage, cela comprend également l’intégralité des parties intimes.

    L'épilation au laser est de plus en plus utilisée pour éliminer les poils du visage et du cou ; de plus en plus d'hommes utilisent cette méthode pour traiter la zone de la barbe ou encore le torse.

    Types de lasers

    Différents types de lasers sont disponibles sur le marché et bien que toutes les technologies soient plus efficaces sur les peaux claires à cheveux noirs, il existe actuellement plusieurs lasers efficaces pour d'autres types de poils et de types de peau, selon ce que nous indique le Docteur de Goursac et le Docteur Perrillat :

    • Alexandrite : environ 5 séances de nécessaires, très efficace
    • Nd-Yag : réservé aux peaux noires ou métisse, il est moins efficace et nécessite plus de séances
    • Diode : offre les mêmes résultats que le laser alexandrite, peut se réaliser en combiné avec ce dernier.
    • Soprano : mieux supporté par les patients mais il n’y a pas encore assez de recul sur ce laser pour reconnaître son efficacité.

    En fonction du type de peau et du type de cheveux, le médecin recommandera le traitement le plus efficace et le mieux adapté à chaque cas.

    préparation épilation laser

    Rasage avant une séance d'épilation laser

    La préparation

    Aucune préparation spéciale n'est requise pour les séances d'épilation au laser. Il est uniquement demandé que la zone à traiter soit rasée. Il est conseillé de la raser un ou deux jours avant et ne pas appliquer de crème, de parfum ou de déodorant avant la séance.

    Il est également conseillé de ne pas s’exposer au soleil ni aux rayons UV 1 semaine avant et 1 semaine après la séance.

    epilation laser avant / après

    Photo du Dr Simon Lamquin

    Le déroulement de la séance

    C'est un traitement non-invasif qui a lieu en cabinet ou en institut et qui ne nécessite pas d’anesthésie. Cependant, si vous craignez la douleur, vous pourrez utiliser une crème de type EMLA pour anesthésier localement la zone 1 heure avant le début du traitement, comme nous l’indiquent les professionnels de l’AFME.

    La zone touchée doit être préalablement rasée car les poils pourraient brûler et provoquer une brûlure de la peau. De plus tous les poils doivent être au même niveau et en phase de croissance.

    Dans certains cas, avant de procéder à l'épilation, un gel rafraîchissant ou une crème peuvent être appliqués pour éviter toute sensation de brûlure. Pendant tout le traitement, le patient et le médecin doivent porter des lunettes de protection.

    Le réglage de la lumière laser, la puissance et la fréquence varient en fonction des caractéristiques du poil, du phototype et des lésions ou imperfections de la peau. Il est calculé que chaque impulsion laser agit sur une zone d'environ 2 centimètres carrés.

    A la fin du traitement, le professionnel appliquera un gel rafraîchissant pour hydrater la zone et la soulager. Il faudra que vous appliquiez ce gel à la maison après la douche sur la zone traitée, durant les 3 jours suivants.

    Les résultats

    Dès la première session, il est possible de voir des résultats : après environ 2 semaines à compter de la session, les poils en croissance qui ont été traités vont tomber sans qu'il soit nécessaire de les raser. Ces résultats ne sont pas définitifs. Après 6 à 8 semaines, ils commenceront à repousser et seront plus fins ; il sera temps de réaliser une nouvelle séance.

    Il faut compter un intervalle de 4 à 6 semaines entre chaque séance. Chaque session élimine environ 15 à 20% des poils et le nombre total de séances varie d’une personne à l’autre.

    Une fois le traitement terminé, vous devrez réaliser des séances de maintenance chaque année (1 à 2 séances par an) pour que votre peau reste lisse. Comme nous vous le rappelons, les poils passent par 3 phases différentes durant de nombreuses années et il se peut que des poils qui étaient en phase télogène lors de votre traitement soient maintenant en phase de croissance.

    Video du Docteur Herzi

    Contre-indications et risques

    L’épilation au laser est une technique sûre qui ne présente pas de contre-indication particulière.  Cependant, il existe quelques précautions à prendre, c’est pourquoi il est toujours conseillé de tester une petite surface du corps et de voir comment le peau au traitement.

    L'apparition d'un érythème est l'un des effets secondaires d'un traitement au laser trop puissant et disparaît au bout de quelques jours.

    Après le traitement, la zone peut apparaître rouge et gonflée, mais ces symptômes disparaîtront au bout de quelques heures.

    Au cours des semaines suivantes, vous devez éviter toute exposition au soleil pouvant entraîner l'apparition de taches sombres. Nous vous recommandons d'appliquer un écran solaire avec haute protection durant toute la durée du traitement, comme nous l’indique l’AFME.

    Même l'utilisation de certains médicaments oraux, d'antibiotiques et de traitements hormonaux combinés à une épilation au laser peut provoquer des taches cutanées ; vous devez donc toujours en parler à votre médecin.

    Enfin, bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement invasif et que le laser ne pénètre pas en profondeur, il n’est pas recommandé pendant la grossesse.

    épilation laser

    Le déroulement d'une séance d'épilation laser

    Les avantages et les inconvénients de l'épilation au laser

    Les avantages de l'épilation au laser sont nombreux. Il s'agit d'une épilation indolore, qui réduit le diamètre des poils, leur quantité et leur croissance pour les rendre invisibles à l'œil nu.  Les poils s’affaiblissent de séance en séance jusqu’à disparaître presque complètement.

    En ce qui concerne les inconvénients, nous pouvons citer le fait qu’il ne s’agit pas d’une méthode efficace pour traiter les poils blancs, de plus il n'est pas possible de
    s'exposer au soleil 
    pendant 1 semaine avant et après le traitement.

    Questions fréquentes sur l’épilation laser

    • Comment s'épiler après une séance de laser ? Il est généralement recommandé d’utiliser le rasoir entre séances, selon ce que nous indiquent les experts de Pelostop. La cire doit être exclue car elle entrave les résultats entre séance et séance.
    • Est-ce que l'épilation à la diode laser peut être faite pendant la grossesse ? Même si le laser n’atteint pas directement le foetus, il n’est pas recommandé de réaliser des séances d’épilation laser durant la grossesse. Il est conseillé d’attendre la fin de la grossesse pour reprendre les séances habituelles.
    • Est- il possible de réaliser une séance pendant l’allaitement ? Les experts de Pelostop nous confirment qu’il est possible de réaliser ces séances, cependant les zones de la poitrine ou des aisselles seront évitées.
    • Peut-on effectuer une séance d’épilation au laser pendant les règles ? Il n’y a pas de contre-indications particulières, vous risquez seulement d’être plus sensible à la douleur.
    • Est-il possible de réaliser une séance sur une zone tatouée ? Le laser est malheureusement à éviter sur les zones tatouées, il peut provoquer une brûlure grave en plus d’éliminer les pigments du tatouage.
    • Les séances sont-elles douloureuses ? La douleur est très largement supportable, cependant si vous craignez la douleur vous pouvez appliquer une crème anesthésiante avant la séance.
    • Laser ou lumière pulsée (IPL) ? Le Docteur Perrillat nous informe que l’efficacité de la lumière pulsée est inférieure, il faudra en général plus de séances pour un moins bon résultat.

    Témoignages

    "Je fais des séances tous les mois environ, sauf en période estivale ou je suis bronzée, là j'utilise un autre laser qui se fait tous les 2 mois. [...] J'en suis à 8 séances pour le moment et je n'ai presque plus de poils.....J'ai commencé il y a plus d'un an. Lire l'expérience

    nounette - Marseille, Bouches-du-Rhône

    "Après le premier traitement j'ai déjà senti la différence, tous mes poils ne repoussaient pas... j'avais des trous. Les 10 séances sont nécessaires pour que tous les poils disparaissent, et on voit facilement séance après séance les trous dans la repousse des poils." Lire l'expérience 

    nounette - Marseille, Bouches-du-Rhône

    "Mon seul regret ... avoir attendu si longtemps avant de me lancer ! Je suis brune et j’ai un poil très dru , et rien qu’en une seule séance le changement était impressionnant ! J’en ai fait 5, il m’en reste une dernière pour que ce soit parfait mais depuis la première je revis !" Lire l'expérience 

    Parguel - Hennebont, Morbihan

    Bibliographie

    "Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."