Manon Lucci
Manon Lucci
Rédactrice, community manager et copywritter avec une forte expérience dans le domaine de la chirurgie et de la médecine esthétique. Manon se spécialise dans les thèmes de chirurgie intime.
Création : 22 févr. 2016 · Actualisation : 26 juin 2019

Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Les causes de la calvitie
  • Que sont les implants capillaires ?
  • Objectifs des implants capillaires
  • Qui est candidat aux implants capillaires ?
  • Comment trouver mon chirurgien ?
  • Que se passe-t-il lors de la première consultation ?
  • Comment se déroule la procédure ?
  • Post-opératoire des implants capillaires
  • Quels sont les résultats à attendre ?
  • Risques possibles et effets secondaires
  • Questions fréquentes sur les implants capillaires
  • Bibliographie

Introduction

Les implants capillaires représentent une solution idéale pour les personnes qui souffrent de calvitie (alopécie) ou qui vivent mal le fait d’avoir les cheveux clairsemés. Il existe deux types de techniques que l’on peut effectuer afin d’obtenir un résultat naturel et retrouver la densité de ses cheveux. Egalement, appelé la microgreffe capillaire, ce type d’intervention est de plus en plus courant en France, où 10 millions d’hommes et 2 millions de femmes souffrent de calvitie.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Benet

Les causes de la calvitie

Les causes et les origines de la calvitie sont multiples chez l’homme, comme chez la femme, mais en général, les facteurs qui y sont associés relèvent de la génétique et des hormones. La chute des cheveux peut donc être due à certains gènes hérités des parents, ou à l’action de la dihydrotestostérone (DHT), qui détruit la racine des cheveux. La rapidité à laquelle va se réaliser la chute dépend de chacun, mais on remarque que chez la gent masculine, l’alopécie peut apparaître dès la fin de l’adolescence. Pour les femmes, les médecins rapportent qu’il est possible que certaines en souffrent à partir de la vingtaine, mais que les cas les plus fréquents sont identifiés après la ménopause.        

Pour remédier à cela, l’implant capillaire se présente comme la meilleure solution. Il s’agit d’une opération qui permet à ceux qui sont atteints d’alopécie ou de calvitie
de retrouver la densité de leurs cheveux en réalisant des microgreffes. Comme l'indique le Docteur Patural, le principe de la greffe de cheveux consiste à redistribuer des cheveux issus de la « zone donneuse », généralement de la couronne hippocratique, vers les zones clairsemées du cuir chevelu du patient.

Que sont les implants capillaires ?

Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui consiste à implanter des cheveux dans les zones où ils sont tombés (zone receveuse), qui auront d’abord été prélevé d’une zone donneuse.

Il y a différentes techniques possibles en fonction du cas du patient : la méthode FUE (Follicular Unit Extraction) et la méthode FUT (Follicular Unit Transplantation). Chaque technique possède ses avantages et ses inconvénients, et votre médecin vous conseillera la méthode la plus adaptée à votre cas.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Benet

Objectifs des implants capillaires

Ce type de procédure vous permettra de combler de manière naturelle les parties clairsemées de votre cuir chevelu en utilisant vos propres cheveux comme greffons. Le prélèvement se fait au niveau de la nuque ou de la base du crâne, dans la partie que l’on appelle « la couronne » car c’est là où se trouve la plus grande densité de cheveux et les plus résistants.

Il est important de souligner que s’il s’agit d’une alopécie androgénétique, c’est-à-dire que des gènes héréditaires en sont responsables, seul le traitement par implants capillaires offre une solution permanente. En effet, si la calvitie a une autre origine, on peut en ralentir sa propagation avec des traitements préventifs, comme par exemple des médicaments par voie orale.

Qui est candidat aux implants capillaires ?

Les candidats aux implants capillaires sont des personnes souffrant d’une calvitie avancée et possédant la quantité de cheveux nécessaires dans la zone donneuse.

Lorsque la calvitie est récente et peu développée, vous aurez également la possibilité de réaliser des implants capillaires, mais il se peut que vous ayez besoin d’une seconde intervention dans le futur. En effet, les cheveux continueront à tomber ; seules les parties où les implants auront été placés resteront intactes.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Grangé

Comment trouver mon chirurgien ?

Pour réaliser des implants capillaires, vous pourrez faire appel à un chirurgien esthétique spécialisés en greffe de cheveux, ou bien à un dermatologue, lui aussi expert en implants capillaires.  Nous vous conseillons de faire vos recherches sur le site du Conseil National de l’Ordre des Médecins afin de vérifier que votre practicien soit bien agréé.. Vous pouvez également vérifier qu’il fasse partie de sociétés savantes comme par exemple la SFDermato.

Nous vous invitons également à faire vos recherches sur les forums, afin de connaître les avis d’anciens patients, ou bien de visualiser des photos avant / après.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Benet

Que se passe-t-il lors de la première consultation ?

Lors de votre première consultation, votre médecin établira votre historique médical complet afin de déterminer la cause de votre calvitie et de vous proposer un traitement adapté. Rappelez-vous qu’il existe de nombreux traitements pour traiter la calvitie, plus ou moins invasifs, selon vos besoins et votre situation capillaire.

Le degré de la calvitie, la densité capillaire, la qualité de la couronne et la texture des cheveux seront également examinés lors de cette première consultation. Par la suite, le médecin pourra vous expliquer les différentes étapes de la chirurgie et vous questionnera sur vos attentes et les possibilités de réussite des greffes. Il est important que vous soyez transparent et réaliste concernant vos attentes, votre médecin pourra ainsi être honnête concernant les résultats à attendre.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Moga

Comment se déroule la procédure ?

Le Docteur Berkovits nous explique qu’il existe deux méthodes habituelles pour réaliser des implants capillaires, la méthode FUE et FUT. Le traitement se déroule en ambulatoire sous anesthésie locale. La seule différence entre ces deux techniques réside dans la manière où les greffons vont être obtenus. L’implant sera ensuite réalisé de la même manière, que cela soit pour la méthode FUE ou FUT.

Méthode FUE : Pour cette méthode, le patient devra se présenter le jour de l’intervention avec le crâne rasé. Le médecin va tout d’abord prélever les greffons un par un au niveau de la couronne. Le prélèvement peut se réaliser manuellement, ou bien à l’aide d’une pièce à main pour automatiser l’opération. Ils vont ensuite être préparés avant d’être réimplantés dans les zones receveuses, un à un.

Méthode FUT : les greffons seront prélevés sous forme de bandelettes au niveau de la couronne. Ils seront ensuite isolés un à un et préparés avant d’être réimplantés dans la zone receveuse. A différence de la méthode FUE, le crâne n’est pas rasé, et la zone donneuse aura une fine cicatrice linéaire et invisible à l’endroit où la bandelette aura été prélevée. C’est pour cela qu’il s’agit de la méthode utilisée pour traiter la calvitie chez les femmes.

A la fin de l’intervention, un bandage sera placé autour de la tête.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Benet

Post-opératoire des implants capillaires

Le Docteur Berkovits nous explique qu’il ne s’agit pas d’une intervention douloureuse. La reprise de vos activités quotidiennes peut se réaliser dès le lendemain de votre sortie de la clinique ou du cabinet. Il faudra attendre environ 4 jours avant de réaliser votre premier shampooing avec soin, la zone étant en pleine période de cicatrisation.

Vous remarquerez des croûtes dans les zones où les implants ont été réalisés, mais elles disparaîtront après une quinzaine de jours environ, selon ce que nous explique le Docteur Berkovits.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Grangé

Quels sont les résultats à attendre ?

Il est important de préciser que les résultats ne pourront pas être perçus dès sortie du cabinet. Il faudra attendre la repousse des cheveux - qui se fera à un rythme moyen de 1 cm par mois – pour apercevoir les premiers résultats. Les résultats commenceront à être visibles 9 mois après l’intervention, et seront définitifs au bout de 18 mois.

La repousse des cheveux sera naturelle, il ne sera pas possible de voir que vous avez réalisé des implants capillaires. Les cicatrices seront quant à elles invisibles.

Cependant, il est difficile de prévoir l’évolution des cheveux au fil des ans. Il est possible que de nouveaux cheveux tombent après l’intervention et que vous ayez besoin d’une nouvelle greffe capillaire au bout de plusieurs années. Les cheveux greffés, quant à eux, ne tomberont jamais.

implants capillaires avant après

Photo du Docteur Benet

Risques possibles et effets secondaires

D’après le Docteur Patural, les complications suivant les implants capillaires sont très rares. Il est en outre possible qu’un œdème fasse son apparition après l’intervention. Il s’agit d’un gonflement qui se résorbera après deux ou trois jours.

Lors de la phase de repousse, il se peut que des microkystes fassent leur apparition. Ces derniers peuvent se former à côté des micro-implants.

Les risques concernant les imperfections du résultats peuvent être liés à une implantation peu naturelle des greffons (ligne de cheveux trop parfaite au niveau du front), un risque facilement évitable en faisant appel à un chirurgien expérimenté et habitué à réaliser ce type d’interventions.

Questions fréquentes sur les implants capillaires

  • Est-ce que les femmes souffrent aussi de calvitie ? Selon l’AFME, les femmes sont moins nombreuses à en souffrir que les hommes, mais on remarque tout de même un pourcentage de 2 à 5 % chez les plus de 30 ans et presque 40 % chez les plus de 70 ans. 
  • Peuvent-elles aussi réaliser des implants capillaires ? Le Docteur Berkovits nous indique que les implants capillaires peuvent autant être réalisés chez les hommes que les femmes.
  • Y a-t-il une période favorable aux implants capillaires ? Ce type de chirurgie peut être réalisé tout au long de l’année, il n’y a pas de restriction.
  • La repousse est-elle plus rapide avec le FUT ? Le Docteur Amar précise que la durée des repousses est la même pour les deux méthodes et se réalise entre 9 et 18 mois.

Bibliographie

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."