L’épilation laser et les différents types de peau

L’épilation laser et les différents types de peau
Julie Fourneau
Julie Fourneau
Après ses études en journalisme, Julie a commencé à travailler en tant que rédactrice, concentrant ses intérêts sur des questions liées au monde de la chirurgie plastique et de la médecine esthétique.
Création : 16 mars 2016 · Actualisation : 16 juil. 2019

Les femmes et dans une moindre mesure les hommes ont la volonté de se débarrasser de leur pilosité corporelle depuis l'Antiquité Égyptienne, soit environ 1500 av. J.C. Cette coutume a d'ailleurs perduré pendant les empires grec et romain.

À l'époque, on utilisait de la cire à base de miel, de citron ou de résines, la cire des bougies, toute sorte de couteaux, etc. Ces méthodes sont à l'origine des traitements utilisés dans l'actualité.

De nos jours, la recherche médicale et les développements technologiques ont permis de mettre au point de nouvelles techniques plus ou moins définitives d'élimination des poils, comme par exemple le laser.

En quoi consiste l'épilation laser ?

L'épilation laser est une technique grâce à laquelle il est possible d'éliminer la pilosité corporelle et faciale de façon permanente. Ce traitement s'adresse tout autant aux femmes qu'aux hommes et offre de très bons résultats. Il faut cependant tenir compte du fait que l'élimination permanente des poils dépend de chaque patient, de la zone traitée et du type de peau et de poils de chacun.

Cette technique laser s'attaque directement au follicule pileux. Afin de l'éliminer, la mélanine du poil est prise en compte, c'est à dire ce qui en donne la couleur.

Lorsque l'on applique le rayon lumineux sur la peau, avec une certaine intensité et longitude d'onde, ce dernier entre en contact avec le poil et l'énergie lumineuse est absorbée par la mélanine qui la transforme en chaleur. Ce phénomène provoque la destruction du bulbe pileux sans affecter aucune autre partie des tissus.

De façon générale, l'épilation laser est donc plus efficace sur peaux claires, le rayon lumineux les traversant plus facilement. Cette technique fonctionne également mieux concernant les poils sombres, ceux-ci possédant plus de mélanine.

Les différents types de peau

Avant d'entreprendre ce traitement, il est important que le médecin mette en évidence le type de peau du patient. Cela lui permettra de réaliser un traitement approprié à chaque cas de figure.

Type 1 : peau très claire, albinos, très sensible, qui brûle au soleil sans jamais bronzer.

Type 2 : peau très sensible qui peut facilement brûler au contact du soleil et dont le bronzage reste toujours minime.

Type 3 : type de peau sensible au soleil présentant des risques de brûlures mais pouvant également bronzer petit à petit jusqu'à atteindre une teinte marron claire.

Type 4 : peu sensible au soleil, brûle à peine et peut bronzer jusqu'au marron foncé.

Type 5 : type de peau ne brûlant pratiquement jamais et bronzant sans aucun problème, pratiquement insensible aux effets du soleil.

Comment fonctionnent les lasers ?

Lorsque la peau contient peu de mélanine, le laser n'est pas efficace, par exemple dans le cas des poils blonds, roux, gris ou blancs. Si la peau contient, au contraire, beaucoup de mélanine, le rayon laser risque de décolorer la peau, c'est le cas des peaux foncés et noires. C'est pour cela qu'il existe des lasers pour traiter les différents types de peau comme le laser Alexandrite ou le laser Nd-Yag. La combinaison idéale pour se soumettre à un traitement d'épilation laser est donc la suivante : peau claire et poils foncés.

2019-06-03-2.jpg

Les séances

Il est difficile de déterminer le nombre de séances nécessaires car cela va dépendre de chaque patient, de sa pilosité et de la surface à traiter. Dans tous les cas, plusieurs séances seront nécessaires et leur fréquence va dépendre du temps de repousse entre chaque séance car le laser détruit uniquement une génération de bulbes mais ceux-ci peuvent réapparaître plusieurs fois. En général, trois séances minimum sont nécessaires et elles seront espacées d'environ deux à trois mois.

La durée d'une séance d'épilation laser va dépendre de la superficie traitée : entre 15 minutes pour les petites surfaces comme la zone du maillot ou le dessus des lèvres et entre 30 et 50 minutes pour les surfaces plus importantes comme les jambes.

Les effets secondaires

Après une séances, la couleur de la peau sera plus rosée ou rouge et peut apparaître une légère inflammation qui peut durer entre un et deux jours.

Les brûlures, accompagnées, éventuellement, par la dépigmentation de la peau, sont l'un des effets secondaires les plus problématiques. C'est pour cela que c'est un médecin formé en manipulation des lasers qui doit réaliser les épilations laser et que le laser utilisé doit être adapté au type de peau du patient. De plus, l'exposition de la peau au soleil pour bronzer est contre-indiquée.

Des cas de stimulation de la pousse des poils ont également été observés mais ils sont extrêmement rares et liés, pour la plupart, à des problèmes hormonaux ou à une puissance du laser utilisé n'était pas assez élevée.

La lumière pulsée

L'épilation à la lumière pulsée est pratiquée par des médecins mais peut également l'être dans des instituts de beauté. Il s'agit d'une technique réalisée avec une lampe flash qui permet de diffuser la lumière intense pulsée sur les pigments des poils. Le spectre d'émission de la lumière pulsée, si on le compare avec celui du laser, est plus large.

Les effets secondaires et contre-indications sont les mêmes que ceux concernant l'épilation laser.

Et l'épilation électrique ?

Cette technique, qui ne permet pas de traiter de nombreux poils en même temps comme c'est le cas de l'épilation laser, est toutefois encore très utiles dans le cas des poils blonds, roux, blancs et fins. C'est donc une technique qui a toujours sa place.

👉🏼 A lire également : Tout savoir sur la photo-épilation intime

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

0 commentaires

Demander de l’information

Trouvez votre médecin