Bonjour, après beaucoup de réflexion, j’ai fait mon AM le 8/12/2017. C’est le docteur Olivier Gosserez qui l’a rendu possible. Je n’ai pas eu de PEC, au total l’intervention m’a coûté 4184€, je suis à J+2 et, malgré les douleurs, je suis ravie du résultat. Je voulais une poitrine en accord avec ma morphologie. Le docteur a proposé 220, on a décidé ensemble de partir sur 240cc. Aujourd’hui je fais un bonnet C (mais je suis bien gonflée, alors ce sera un petit C). Avant l’opération je faisais du 90A. La chirurgie c’est bien passée, aucun problème avec l’anesthésie (c’est l’une des choses qui m’effrayait le plus car jamais opérée et tension assez faible dhabitude 9/5). Si vous avez de questions, n’hésitez pas. Ces 1000€ me permettront de rembourser une partie de mon opération :)
3 commentaires
Depuis l'adolescence j'ai toujours été complexée par ma poitrine. J'avais du mal à m'accepter, jusqu'à ce que je perde le peu de poitrine que j'avais, au moment ou j'ai arrêté ma contraception hormonale (pour un stérilet). J'ai donc traversé une période particulièrement difficile et je n'avais plus aucune confiance en moi. Je me suis donc renseignée sur l'augmentation mammaire par prothèses, j'ai discuté avec des femmes qui avaient réalisé cette opération puis une fois mes doutes effacés, j'ai rencontré un chirurgien avec qui je me suis sentie en confiance et tout est allé très vite. L'opération s'est très bien passé, je me suis beaucoup préparée mentalement, je me sentais prête et je n'ai donc pas stressé. Après l'anesthésie générale, le réveil s'est très bien passé, étant donné que je suis sortie du bloc en début de soirée, j'ai passé la nuit à l'hospital. Je suis sortie le lendemain dans la matinée, sans même avoir besoin d'antalgiques puisque je n'avais que des douleurs très légères. Je n'ai pas eu besoin de drains et je n'ai pas eu d'hématomes. Seul souci à noter, j'ai pris le lendemain matin un cachet de tramadol que m'avait procuré l'infirmière pour ma sortie à prendre an cas de douleurs, ce qui m'a provoqué somnolence et vomissements pendant toute une journée, c'était finalement l'étape la plus difficile pour moi de cette opération, et qui aurait pu être évitée en prenant simplement un dafalgan ou doliprane, d'autant que les douleurs étaient relativement faibles... Je précise que j'ai été opérée par voie aréolaire et en dual plan (combine le rétromusculaire et le rétroglandulaire ), je m'attendais à beaucoup plus de douleurs, or j'ai été agréablement surprise d'en avoir très peu ! Mon chirurgien à fait un travail superbe :) J'ai eu de la chance d'avoir le soutien de mes proches et j'étais bien sûr accompagnée pour ma sortie d'hospital, ce qui était quand même quasi indispensable, cela m'a permis de ne pas avoir à forcer ou faire des mouvements que je ne pouvais pas. Le plus difficile était de se lever le matin, j'ai besoin d'aide pendant une bonne semaine, alors même que dormais en position semi-assise. J'ai eu des points résorbables donc on m'a seulement coupé les extrémités des noeuds à J+6, lorsque j'ai revu mon chirurgien. Les jours suivants j'ai réalisé seule les pansements (tous les deux jours), sans aucun souci. Depuis, j'applique une crème hydratante riche et des huiles végétales (huile de rose musquée notamment) quotidiennement sur les cicatrices. A noter, lorsque dans un premier temps j'ai mis une crème ou huile hydratante directement en contact avec la brassière que le chirurgien m'avait fournie, j'ai eu beaucoup de petits boutons qui me démangeaient énormément (ce qui commencait à m'inquiéter), et qui ont mis plusieurs jours à disparaitre quand j'ai compris que cette réaction était due à la brassière... Par la suite j'ai fait en sorte que les crèmes et huiles ne soient plus jamais en contact avec la brassière et je n'ai plus eu de problème... C'est bon à savoir ! Maintenant, ma poitrine s'assouplit de jours en jours, ce qui est une bonne chose car ils étaient très figés les premières semaines. Mon chirurgien m'a prévenue que la souplesse évolue sur un an, patience donc ! Mais quel bonheur maintenant, c'est une renaissance ! J'espère que ça pourra vous donner une idée du déroulé de la chose ! N'hésitez pas si vous avez des questions précises ! Bon Courage à Toutes ;)
22 commentaires

Je recommande le docteur Jaillant a l’île de la réunion ! Je suis passé d’un bonnet B vidé à un bonnet D. J’ai sauté le pas l’année dernière et j’en suis vraiment satisfaite.

1 commentaire
Bonjour, Je me suis faite opérer il y a 3 semaines avec des prothèses POLYTECH en microtane forme ronde profil modérée de 360 ml à gauche et 400 ml a droite car je pars d'une petite asymétrie. Est ce normal que mon sein soit encore dur au toucher et la prothèse haute par rapport à l'autre ? Car le gauche est bien descendue et plus mou. Il y aura t il encore une évolution ? Merci
15 commentaires

Je me suis fait poser des prothèses il y a 13 ans maintenant, à l'époque je n'avais jamais pensé me faire opéré car j'en avais pas les moyens. J'ai touché une petite somme d'argent qui m'a permis de réaliser mon rêve, car je ne supportais plus ma poitrine je l'avais en horreur. J'avais des seins vides et très laids. C'est seulement quand j'ai consulter un chirurgien que j'ai su que j'avais une atrophie des glandes mammaires si on me l'avait dit avant j'aurais pu me faire opérer depuis plus longtemps.Il parait qu'à l'époque c'était pris en charge par la sécurité sociale, mais je me suis jamais renseigné car je ne savais pas que c'était possible. Pour moi c'était un énorme complexe j'ai toujours caché ma poitrine même en maillot de bain j'ai toujours eu mes mains posées sur ma poitrine. J'ai donc été opéré et tout c'est très bien passé, j'ai suivi les conseils de mon chirurgien et pris soin de ma poitrine. J'ai porté mon soutien gorge de contention pendant 2 mois nuit et jour, pas de sport ne pas lever les bras et ne pas porter de charges lourdes. J'ai été très heureuse du résultat et fière de ma poitrine si j'avais pu le faire plus jeune j'aurais plus profité de ma poitrine et de mon corps. A vous mes demoiselles et mesdames qui hésitez, n'attendez pas d'être trop vieille, et vous vous sentirez mieux dans votre peau je vous l'assure.

1 commentaire

Je suis satisfaite de cette opération sachant que je n'avais pas beaucoup de poitrine. Je vous recommande le docteur Montonery qui est très compétent. On m'avait parlé de douleur post opération mais je n'en ai jamais eu. Je n'ai d'ailleurs jamais pris d'anti douleurs.

1 commentaire

Mon histoire c'est que j'ai des petits seins d'une fille de 11ans j'ai 18ans et j'ai honte de mes seins je me sens pas assez femme à cause de mes seins je suis très complexée et le problême c'est que j'ai pas les moyens de m'offrire l'opération et j'aurai aimé me les refaire pour être fière de me sentir plus femme

2 commentaires