Bonjour ! Je vous poste mon expérience car ce site m’a beaucoup aidé et peut-être que mon expérience sera bénéfique pour vous. Ce choix, je le mûri depuis près de 15 ans !! J’ai toujours été complexée par ma poitrine, certes jolie mais toute petite !! Je partais d’un tout petit 85b avant mes grossesses qui a abouti à un petit 85a ensuite. Je ne me regardais même plus dans le miroir, je m’interdisais même de prendre des bains ou des douches avec mes enfants (pourtant tout petits) par complexe... Puis un matin j’ai décidé de franchir le cap ! (Après 3 séries de gastro consécutives à la maison et des pertes de poids de folie, je me suis dit qu’il fallait agir maintenant !) J’ai pris rdv avec le chef de service de chirurgie plastique. Le rdv a été « spécial »... c’était lui qui s’octroyait le choix de tailles des prothèses car « il avait quand même l’habitude » selon lui... il a juste omis ce jour là que je venais pour moi et pas pour lui !! Bref, j’ai vite pris contact avec un autre chir en mai et là, le contact est passé de suite !! Très à l’écoute, soucieux de respecter mes envies (à savoir ne pas ressembler à Lolo Ferrari ! 😅) Nous avons donc convenu ensemble de partir sur des implants ronds SEBBIN demi texturés en dual plan de 260cc. Je mesure 1m68 pour 58kg. Je suis à J+3 post op. je ne vous raconte pas comment j’ai flippé une fois la date d’intervention actée !! J’ai passé mes soirées sur internet, j’ai hésité à cause de la douleur, du fait de ne pas pouvoir m’occuper de ma 2ème de 20 mois, de l’anesthésie générale etc ! J’ai pris contact avec une praticienne en EFT, une méthode qui permet de surmonter ses peurs. Ça m’a aidé à un point !! Et j’ai débuté aussi tout un protocole d’homéopathie 8 jours avant. Pour vous faire un petit recap du jour J. Je suis arrivé à la clinique à 7h, bien à jeun ! Petit désagrément du début, ma chambre seule était en fait une chambre double car plus disponible. J’ai vu le chir à peine 1h après pour faire les petits dessins ! Puis bloc prévu à 12h30... ça m’a paru interminable. Jusqu’à ce que, à 10h30, un brancardier débarque en disant « je vous emmène ! ». Je n’étais même pas prête (tenue de bloc sexy dont j’avais repoussé l’échéance pour l’enfiler !) et je m’apprêtais à regarder Florence foresti pour me détendre avec mon mari ! 3 minutes plus tard me voilà au bloc ! Pas d’appréhension, merci l’EFT !! Quelques échanges de blagues avec l’équipe et hop, plus de son plus d’images. Jusqu’à ce que j’ouvre les yeux en salle de réveil (la sonde d’intubation avait déjà été enlevé et je n’en ai aucun souvenir !!). Je suis remonté en chambre seule cette fois quelques minutes après mon réveil avec une pompe à morphine à ma disposition. Mon mari m’attendait. Les heures qui ont suivies se sont bien passées. J’ai peu utilisé la pompe. C’est seulement vers 23h que ça a commencé à tirer un peu plus. J’ai demandé des poches de glaces qui étaient plus efficaces sur moi que la morphine. Finalement j’avais davantage mal au dos à être allongé depuis le matin qu’aux seins. La nuit a été longue, je ne vous le cache pas mais pas à cause de douleurs mammaires. Et pourtant je m’y étais préparé, je pensai souffrir à fond en rétro musculaire. Ce n’est pas une partie de plaisir mais vraiment ça a été très supportable. J3 aujourd’hui et j’arrive déjà à accrocher du linge tranquillou chez moi et à me laver. Hormis les cheveux où j’ai besoin d’aide. Bon par contre je ne gère absolument pas les enfants qui ont bien compris, même la plus petite qui est pourtant très maman. Mon mari a posé 2 semaines de congés pour m’aider. Je continue l’homéopathie et j’ai de la codéine que je ne prends plus que 2 fois par jour seulement. Mes pansements ont été refaits aujourd’hui. Pas d’hématomes. Je prends aussi de l’extranase pour les œdèmes et c’est déjà plus souples. Pour ce qui est du résultat ! C’est encore très figé mais c’est trop beau déjà !! Je suis heureuse d’avoir trouvé le courage de le faire, d’avoir fait ce choix pour moi et seulement pour moi... Je n’ai pas été soutenue dans un premier temps par mes parents qui m’ont prise pour une folle... Mais malgré tout depuis le jour de l’intervention ils sont soutenants et sont rassurés aussi de voir que je ne ressemble pas à lolo Ferrari ! Alors si je peux me permettre un conseil, prenez le temps de la réflexion mais ne vous laissez influencer par personne... ce choix vous revient ! Bon courage aux opérées et aux futurs opérées.

Je suis à j8 de mon augmentation mammaire et j’ai découvert hier ma nouvelle poitrine. Je profite donc de mon repos pour vous apporter mon témoignage sur mon expérience et vous donner aussi quelques conseils que j’aurais bien aimé avoir. J’ai toujours eu une petite poitrine mais cela ne me dérangeait pas tant que ça, dans la mesure où elle était ferme. Je faisais alors un 85B. Deux allaitements plus tard, avec des variations de tailles du 90A (mon dos s’est élargit) hors grossesse jusqu’au 100E quand j’allaitais, je me retrouve avec des seins vidés sur le dessus. Après avoir repris le travail suite à mon congé maternité et perdu beaucoup de poids je ne remplissais même plus mon 90A. L’augmentation mammaire commence à me faire de l’œil. Je regarde des photos de poitrine, des témoignages, des vidéos et cela commence à faire des phases où ça me fait envie puis je tente de m’accepter.. les phases s’alternent et puis problème : ma famille n’est pas du tout d’accord pour cette opération... Février 2020 : je prends la décision ferme de me faire opérer. Je commence à réserver un séjour en Tunisie. Et puis tout le monde cherche à m’en empêcher (et je crois qu’ils ont bien fait au final !!!!) je tente un compromis : d’accord pour repousser mais je me ferais opérer et en France. Je continue mes recherches et je tombe sur un chirurgien lyonnais avec un compte Instagram thefrenchdoctor. Il a une très bonne réputation et son travail a l’air magnifique, major de promotion, très charismatique. Je me dis que si je dois me faire opérer, j’aimerai que ça soit lui. J’avais trouvé mon chirurgien !! Pendant le confinement il poste des mini séries sur la chirurgie esthétique, il est hyper calé. Je prends le premier rendez vous possible après le confinement. Avec le travail et le chômage partiel il était pratique que je me fasse opérer début juillet. Le 10 juin, rendez vous avec le docteur. Il m’a tout de suite mise à l’aise. J’étais avec mon chéri. On a regardé plusieurs taille de prothèses et j’ai essayé du 425cc et 450cc (j’ai une légère asymétrie) j’étais partante pour un beau volume. Je décide alors que je souhaite me faire opérer par ce docteur et si possible début juillet pour que je puisse prendre mes congés. La date est convenue, ce sera le 30 juin. J’ai aussitôt pris tout les rendez vous pour tomber dans les temps parce que c’était très rapide j’avais 20 jours pour tout préparer. Prise de sang, mammographie, rendez vous avec l’anesthésiste... j’ai commandé mes bas de contention. J’ai également fais une préparation personnelle : je me suis mise de la crème sur la poitrine tous les jours pour que la peau soit bien élastique et j’ai acheter un protocole homéopathique (arnica, gelsemium et nux vomica) pour les nausées, les hématomes et le stress. Je ne sais pas si ça a vraiment marché mais ça a été ! ( sauf pour les nausées 😖) Je continue à regarder les forums et là gros doute sur la taille : j’ai peur que ça soit trop petit. Je le dis au docteur et il commande deux tailles de plus pour que je choisisse le jour de l’opération. Jour de l’opération : je dois passer à 10h. Je demande un décontractant car je suis mortifié. Peur de l’anesthésie, du réveil, de la douleur, de regretter... on convient juste avant l’opération de rajouter une taille ça sera donc 450cc et 500cc, en espérant que ça ne soit pas trop gros... tout va très vite l’anesthésie est posé, finalement c’était pas si terrible ! Par contre le réveil a été moins agréable. Je me réveille d’un coup avec une grosse nausée, je vous passe les détails. La douleur était déjà présente. On me remonte en chambre il est 14h30. Je peine à ouvrir les yeux je suis exténuée. Mon chéri vient me voir mais je ne pensais qu’à dormir. J’ai dormi jusqu’à 19h. Pas faim et l’impression qu’on m’a roulé dessus ^^ j’ai quand même réussi à me lever pour aller aux toilettes. J’avais aussi mal à la gorge à cause de l’intubation. Dans la nuit j’ai demandé beaucoup d’antidouleurs. Mais j’ai globalement très bien dormi. Pour moi, dormir à la clinique était plus que nécessaire !!!! J’aurais pas pu partir derrière l’opération !! Le lendemain on m’a enlevé les drains (je trouve que c’était hyper sain d’avoir des drains) et mon chéri est venu me chercher vers les 10h30. Je pense que vous devriez vraiment avoir quelqu’un pour s’occuper de vous durant la période de convalescence ! Il est impossible d’être seule les 4 premiers jours et encore plus avec des enfants. Les douleurs étaient correctes, sauf pour le dos au début c’est ça qui fait le plus mal. J’ai commencé a aller beaucoup mieux à j6. Voilà pour mon expérience, je trouve que ça en valait vraiment la peine. N’hésitez pas à me poser des questions, je met des photos avant/après et je viendrais peut être en ajouter dans quelques semaines.

Apres 3 grossesses, ma petite poitrine a littéralement fondue, je mesure 1m70 pour 50kg, je suis donc extrêmement menue, je ne supportais plus mon absence de poitrine! J'ai finalement décidé de demander l'avis d'un chirurgien esthétique, le choix s'est tourné vers Linda GOMIS à Montpellier, je me suis tout de suite sentie comprise et écouté, moi qui avait une véritable phobie des anesthésie generales j'ai enfin décidé de sauter le pas malgré la peur... En ce qui concerne le choix de la prothèse, je ne voulais pasbquemqie chose d'excessif, mon buste est étroit et les 200cc sont exactement ce sont j'avais besoin, ce sont des motiva. Je suis aujourd'hui à j+14, plus aucune douleur et beaucoup de bonheur !!!

Bonjour, voilà poitrine est devenue vide plus du tout féminine voir plate et j ai une asymétrie mammaire bien visible qui est gênante car d'un côté le soutien-gorge est vide et celà vient tres compliqué pour s'habiller et se voit meme habillé car le vêtement rentre dans le côté droit du souvêtement. Je souhaiterai avoir recours à une augmentation mammaire mais financièrement je n'est pas les moyens pour le moment. cependant je me demandais si une prise en charge ne pourrait pas etre envisagé concernant mon asymétrie ou faible poitrine merci

Bonjour à tous je viens ici pour vous raconter mon expérience. J’ai subi une augmentation mammaire le 23 juin. Je partais d’un petit 85 B. Je suis aujourd’hui à J10 post op, l’opération a duré environ 45 minutes, j’ai eu pas mal de nausées jusqu’au lendemain dû à l’anesthésie, pas de douleurs particulières sauf des tiraillements cela n’a pas duré longtemps. Aujourd’hui je n’ai plus de douleurs, je peux lever les bras reconduire, je dois porter mon soutien gorge et la contention jusqu’au 15 juillet seulement le jour, la nuit je peux dormir sans rien ou bien porter un soutif de sport. Le chir m’a autorisé à une smeaine post op de dormir sur le côté aussi. Pas de sport avant 6 semaines. A ce jour ils sont encore assez dur mais moins qu’au début. Dans 15 jours je pourrais porter des beaux soutiens gorges! Je vous laisses des photos avant et après une semaine post op Je fais aussi des séances de luminotherapie pour éviter les coques, un meilleur assouplissement des seins, une meilleure cicatrisation N’hesitez Pas si vous avez des questions

J'ai passé ma vie sans poitrine, une minuscule poitrine. Cela m'a toujours énormément complexée, d'autant plus que pour s'habiller je trouve cela galère. J'ai eu 3 enfants. Si ma poitrine n'a pas bougé d'un iota pendant ces périodes, en revanche je perdais à chaque fois une fois que j'avais accouché. Je me suis retrouvée avoir encore moins. Je faisais 78cm (71-72cm de tour de sous-poitrine), et ne remplissais pas le 80A. Je me suis élargie du dos et j'ai pas mal pris à l'estomac, au ventre, aux hanches etc... J'ai donc décidé de me faire opérer. Durant mes recherches j'avais déjà vu beaucoup de bien du chirurgien donc c'est naturellement que j'ai fait mon choix. Je n'avais pas d'appréhension, juste quelques questionnements. J'ai été opérée le vendredi 26 juin 2020. C'est encore tout frais, j'ai encore mal, mais je patiente. J'ai attendu tellement d'années pour avoir un corps plus harmonieux ! J'étais si mal lorsque je me voyais dans un miroir ! Dans quelques temps, je pourrais enfin m'acheter de la lingerie et des vêtements sans pleurer parce que c'est vide. Je ne cherchais pas gros, mais juste harmonieux, pratique. Je suis ravie pour le moment ! Lorsque l'on doute, il ne faut jamais hésiter face au médecin, seul professionnel compétent. Il ne faut pas se focaliser uniquement sur le vécu des autres car nous sommes toutes différentes, notamment face à la douleur, à la réaction de notre corps. Bien réfléchir, et surtout, le faire UNIQUEMENT pour soi. Pas pour le regard des autres, pas pour le mari. C'est un acte chirurgical à ne pas prendre à la légère. Notre santé est un bien précieux et on ne joue pas avec. Mais une fois décidée, armée des bonnes intentions, légitimes..... Let's go ! Pour ma part, le chirurgien a posé des 355CC anatomiques de la marque Motiva, derrière le muscle (dual plan), pour un résultat devant normalement donner un 90C.

Bonjour à toutes :) Je suis nouvelle sur l'application ! Mon AM est prévue le 7 juillet... je stress beaucoup... Je pars de pas grand chose.. Mon chirurgien me propose 300cc rondes sous muscle euro silicone il me semble .. Je mesure 1.60m et pèse 50kg.. A votre avis quelle taille vais je faire après ? J'angoisse de la suite.. jai un garçon de 21 mois... comment s'est passé votre retour à la maison ? Qui a du 300cc ? Jai peur d'être déçu.... Merci...

Voilà 1 semaine que je me suis faite opéré !! Après des jours difficile aujourd'hui à j+7 je n'est presque plus de douleur (juste un peu en passant de la position allongé à assise), encore du mal à lever les bras mais cela s'améliore de jour en jour et de petits tiraillement par ci par là !! Je suis plus que ravie, enfin se renouveau que j'attendais temps est arrivé !!

Salut les filles, ayant toujours été complexé par ma poitrine suite à ma grossesse ... je fessais un 90a vide.. jai décidée de me faire opérer. Consultation avec le chir , il me propose des prothèses eurosilicone Ronde 290cc sous muscle en me promettant que j'obtiendrais un 90d ... opérée le 28 mai , jai perdu énormément de volume depuis que les hématomes sont partis , je suis extrêmement déçu davoir souffert otant et de mettre mise dans le rouge pour payer cette opération pour au final être déçu et être très très loin du 90d que je devais avoir . Je vous met quelques photos de l'évolution pour vous rendre compte de la perte de volume 😥😭 . Des filles dans mon cas ? Puis je demander au chirurgien de me réopérer ? Je ne sais pas quoi faire 😥

Bonjour à toutes, Cela fait quelques mois que je suis les expériences et commentaires sur le site, et je remercie toute la communauté de nous permettre de se rassurer en lisant les expériences de chacun. J'ai 39 ans, 2 enfant et j'ai enfin pris cette décision e me faire opérer il y a 1 an. Je suis quelqu'un de très anxieux, et malgré les recommandations de mon mari qui savait que je complexais beaucoup sur ma poitrine, j'avais trop peur de l'intervention. Sur les conseils d'amis qui elles, l'avaient fait avec la peur aussi, j'ai décidé de sauter le pas. Je mesure 1m58 et je pèse 55kg, et bien entendu mes seins ont été vidés par les grossesses. Ils n'ont jamais été très gros, mais ils étaient au moins rempli. J'ai donc pris RV avec une chirugienne renommée sur Marseille, mais le feeling n'est pas passé et je n'ai pas donné suite. J'ai finalement réussi à avoir un RDV en public à l'hôpital e la Conception à Marseille en décembre 2019, ce qui était inespéré ! Et là le chirurgien me propose de faire une demande e prise en charge auprès e la Sécu car je fais un bonnet A non rempli ( A noter que la première chirurgienne avait refusée). J'envoi la demande à la sécu, et là je suis convoquée par un médecin très à l'écoute et compréhensif, qui me donne son accord ! Bingo, je n'en espérais pas tant, l'intervention ne va rien me couter !! Celle ci est donc programmée le 19/06/2020... c'est un peu long depuis février, mais on fait avec. L'année 2020 étant marquée par le COVID, toutes les interventions annulées, je commence à trembler, ça fait trop longtemps que je les attends, surtout qu'il m'a demandé d'arrêter de fumer pour l'intervention, et j'avoue que ce n'est pas évident ! Le 11 mai une partie des intervention ont repris, et du coup je pense que pour moi ça va être bon, mais non, le 02 juin on me prévient que c'est reporté, et qu'on a aucune date à me proposer, ils espèrent qu'en septembre ils vont pouvoir reprendre ! Je suis désespérée, je contacte une chirurgienne en privée sur Aix, qui me reçoit le jour même ! Et là je rencontre une femme avec qui le feeling passe nickel, elle m'explique des choses que personne ne m'avait expliqué, me dit que la sécu va revalider son accord , que je ne dois pas m'inquiéter.... Le feeling passe tellement bien que j'accepte immédiatement sa proposition de m'opérer le 30/06. Par contre, en effet je dois payer le dépassement d'honoraire, mais compte tenu du service, je ne regrette pas du tout. Aujourd'hui je croise encore les doigts que la sécu va redonner son accord ! Et je commence à flipper car le 30 juin c'est dans 10 jours ! Peur d'avoir mal, que ça se passe mal, que les prothèses sur moi ça n'aille pas ! J'espère que mon expérience servira à certaine, je vous en dirai plus au fil du temps. Elle doit me poser des motiva profil haut en 335CC, si certaines ont des photos à me montrer que je puisse me faire une idée de plus que l'essai que j'ai fait ce serait cool. Je joins la photo de ma poitrine aujourd'hui, je mettrais la suite le 30 Merci à tous

Je me présente un peu, donc j'ai 35 ans 2 enfants. Je mesure 1,75m et 75kg. Avant mes grossesses je portais un 90B rempli normalement. Après mes grossesses et allaitements, je suis passé à un 90 A vide. Je me suis fait opérer le 11 juin. Prothèse Arion 420cc profil haut derrière le muscle. À J+7 je n'ai presque plus de douleur sauf une hypersensibilité au téton gauche.

Je tenais tout d'abord à vous dire que ce forum m'a énormément aidée à me préparer à cette opération même si je ne suis intervenue sur aucun post ( je suis plutôt discrète). Mais aujourd'hui je souhaite partager mon expérience non seulement car je suis tombée sur une super chirugienne mais aussi car de ce que j'ai pu voir, très peu de femmes ont réalisée une AM avec des implants au-dessus du muscle, ce qui m'embêtait un peu car j'ai pu trouver que très peu de photo. Alors je me suis faite opérée car après 2 allaitement mon petit A était complètement vidé ( j'ai toujours eu plus ou moins une petite poitrinne mais tout de même jolie). Étant sportive cela était un gros complexe pour moi donc j'ai décidé de sauter le pas. Je souhaitais avoir un bon bonnet tout en ayant quelque chose de naturel et qui ne fasse pas bimbo. Ayant la taille plutôt fine, nous hésitons entre des implants de 330 cc en profil modéré de la marque SEBBIN et du 365 cc en profil haut ( donc moins large que les modérée). J'ai laissé le Dr Negro choisir le jour J et elle a donc pu me mettre les implants en 365 cc. Comme je fais pas mal de sport et qu'il me restait un peu de glande mammaire le Dr Negro a choisi de me mettre les implants au-dessus du muscle pour un résultat naturel et des implants qui tombe comme une véritable poitrinne lorsque je contracte les pectoraux ! Il faut savoir aussi que la douleur est bcp moins importante ainsi et la récupération plus rapide. Après avoir bien dormie je peux me lever normalement et lever doucement les bras. Il y a que les drains qui me gênent pour le moment. Voilà pour mon expérience, n'hésitez à venir me poser des questions si cela vous intéresse les filles! ( J'oubliais j'ai été PEC et je me suis faite opérée à la Clinique Sainte Geneviève à Paris)

En février 2010 j'ai été opérer pour des implant optima Cereform 275cc profile haut. Je faisais un petit 80B (=85A) et j'ai obtenu le 80D (=85C) que je souhaitais. Fini le complexe d'une petite poitrine et la jalousie contre les filles qui en avait. Enfin pour un temps... Fin 2018 suite à ma grosses j'ai perdu beaucoup de volume et je ne faisais plus que du 80C, j'ai donc recommencé à faire une fixette sur mes sein et à être complexée. J'ai pris rendez vous ma chirurgienne début 2019 pour lui parler de ce problème et voir avec elle pour une éventuelle nouvelle opération. Avril 2019 je relance la machine de l'augmentation mammaire. Mammographie, échographie… Seulement on me détecte un kyste un peu moche classe 3 je crois, qui nécessite un contrôle régulier pendant 2 ans. Puis à la 3e échographie je ne pouvais plus supporter de ne pas savoir si ce kyste était dangereux ou non et il retardait mon opération. Le médecin m'a alors proposer de faire une biopsie afin d'en connaitre la nature. Décembre 2019, soulagement, il est bénin et ne nécessite pas de l'enlever, je peux donc me faire opérer a nouveaux sans aucun risque. Je revois le chirurgien et nous programmons une opération pour le 27 avril 2020. Le choix des prothèses n'a pas était simple, j'ai demandé 2 tailles de plus que ce que j'avais actuellement elle m'oriente donc sur 300cc de plus que les actuelles ce qui m'amène à 575cc, rapporté à 570cc car 575cc n'existait pas. Quelque jours après, après avoir fait des recherches je me demande si j'ai pas vu un peu grand par rapport à ma morphologie car je mesure 1.67m pour 50kg et fait du 34. J'ai donc appelé la chirurgienne qui m'a préconisé les 520cc de chez Arion en extra haut (diam 13.2 proj 5.7). Et puis en regardant des expériences sur ce forum je trouve que le rendu avec les motiva ergonomix est plus que bien donc c'est repartis pour des doutes sur le choix des prothèses. J'ai donc fais part de mon intérêt pour les motiva a ma chirurgienne qui les à commandée également. La date du 27 avril approche, nous sommes en confinement et pour l'instant je n'ai pas d'annulation pour mon opération. Ayant choisi une clinique privée qui n'a aucun cas de covid-19 j'espère être maintenu. Mais le 23 avril je reçois un coup de téléphone pour annulé cette opération… Par chance jeudi 30 avril j'ai ma nouvelle date! ça sera le lundi 11 mai 2020 à 8h00, on pouvez pas faire plus tôt je crois, première patiente depuis plusieurs mois. J'étais donc ravis d'avoir une date rapide et surtout avant une éventuelle 2e vague. Ce coup de téléphone me met la pressions, je commence a stresser, ça devient réél. Et malgré avoir déjà eu une première opération j'ai toujours aussi peur de l'anesthésie de ne pas me réveiller d'avoir extrêmement mal et de ne pas pouvoir m'occuper de mon fils. J'ai d'ailleurs pris un traitement homéopathique qui m'a beaucoup aider contre le stress et les hématomes. La nuit du 10 au 11 je n'ai pas dormi, ou presque. A 6h je suis debout je prend ma douche à la bétadine. A 7h j'arrive à la clinique. A 7h50 le brancardier vient me chercher, et ça y'est je ne peux plus reculer. Etrangement je suis beaucoup moins stressée que la première fois malgré qu'il ne m'ont pas donné le cachet décontractant. J'arrive en salle d'opération, tout le monde se présente, la chirurgienne arrive, heureuse de reprendre les opérations, je lui confirme que peux importe les prothèses qu'elle choisira ça me conviendra, je ne veux plus absolument les motiva. Je lui dis donc de choisir entre les arion 520cc et les motiva 550cc. Apres quelques minutes en salle d'opé je m'endors. Je me réveille, les infirmières sont a mes cotés et me parle, quelques minute après on m'enlève le masque et me couvre un peu plus. J'ai légèrement froid mais franchement je suis plutôt bien. Il y a 10 ans j'avais du avoir une couverture chauffante, le réveil avait été beaucoup plus dure et mal vécu. Je me suis levé le jour même, alors qu'il y a 10 ans je n'avais pas réussi. L'anesthésie à fait de gros progrès en 10ans et j'en suis ravis! Je suis remontée dans ma chambre vers 11h, j'ai immédiatement appeler mon mari et mes parents en face time car malheureusement personne n'avait le droit de venir me voir. Ca a été assez dure d'être seule surtout que je suis sortie que le mercredi à 14h. J'ai également partagé sur le forum et le soutien des filles m'a fait du bien et me sentir moins seule. En suite j'ai regardé la carte des mes prothèses, la chirurgienne avait choisit les motiva ergonomix 550cc. Niveau douleur c'est supportable mais je ne la laisse pas s'installer et prend les anti inflammatoire pendant 48h, ensuite je n'en n'ai plus eu besoin. Je ne savais pas si j'allais faire du 85D ou 85E mais ma brassière était en 85D et n'étais pas trop petite… Le retour à la maison c'est bien passé mais ça a été complique de ne pas pouvoir prendre mon fils dans mes bras les premiers jours. Rapidement j'ai pu faire beaucoup de chose seule. Me lever seule au bout de 2 jours, dormir sur le coté des le 5e jour, prendre ma douche au bout de 7 jours (j'avais pas le droit avant de tout façon, lol). J'ai commencer à porter mon fils en faisant attention au bout de 15 jours. Et depuis dimanche j'ai repris le sport (vélo et bas du corp), ça ça fait du bien quand on a l'habitude d'en faire 5-6 fois par semaine: :) Vraiment la douleur par rapport à une première opération ce n'est rien, j'ai été agréablement surprise car je m'attendait à la même douleur étant donné que les prothèses font le double en volume. Actuellement je suis à un peu plus d'un mois post op, mes seins commences à avoir un rendu pus naturel. Seule chose qui me perturbe c'est que je trouve les prothèses un peu large et pas assez projetées. En effet les motiva font 13.5 de large pour 5.5 de projection, les Arion étaient moins large et plus projetées. Je me demande si j'aurai pas mieux faire de rester sur le choix de la chirurgienne, je regrette un peu d'avoir insisté pour les motiva ergonomix.

C’est en consultant les avis de nombreuses patiente que mon choix c’est porté vers le docteur Le Fourn pour mon augmentation mammaire. Un premier rendez-vous très rassurant pour échanger sur mes attentes. Le docteur est très à l’écoute et connaît parfaitement son métier et a l’expérience afin de vous conseiller sur la taille qui vous correspond parfaitement. De plus, vous avez l’outil Crisalix qui vous permet de visualiser votre future poitrine avec plusieurs tailles différentes et ainsi faire votre choix. Tout c’est déroulé parfaitement et comme prévu. Docteur Le Fourn m’avait tout expliqué je savais très bien comment ça se allait se dérouler et je n’était donc pas anxieuse. Résultat absolument naturel, aucun regret !!! Que ce soit la taille, la forme, la cicatrice, et même au touché tout est naturel. Bien que ce soit propre à chacun, je n’ai absolument pas souffert de cette opération. Si comme moi vous avez toujours souhaitez avoir une poitrine plus importante mais que vous aviez peur du résultat, n’hésitez plus, choisissez Docteur , je ne regrette pas une seule seconde, c’est absolument ce que je voulais sans pour autant que l’on remarque que j’ai subi une opération.