Dr Pierre Moullot

(5) 100% le recommandent
Angoulême
Le Docteur Pierre Moullot est un chirurgien spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice. Présentation Le Docteur Pierre Moullot est qualifié par le conseil de l’Ordre des médecins en tant que spécialiste en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice. Il possède une Maîtrise des Sciences Biologiques et Médicales, un Diplôme Inter Universitaire d’anatomie appliquée à la chirurgie plastique, un Diplôme... (cicatrice peau foncée Charente)

Dernières photos

Expériences phares

J'avais une cicatrice chéloïde d'environ 5 cm sur le thorax, très très voyante et, évidemment, très complexante... J'ai la peau très sombre, et la chéloïde était très rose et surtout très gonflée, c'était affreux. Je n'allais jamais à la piscine parce que je ne voulais pas que les gens me prennent pour un monstre. Je l'ai fait enlever par chirurgie : le chirurgien a découpé la peau et a rapproché les bords de ce qu'il venait d'enlever, et voilà ! Je n'en reviens pas que ce soit si simple ! J'ai un risque qu'elle revienne, mais ça fait 3 ans et demi que j'ai fait l'intervention et tout est ok pour le moment, la cicatrice est très belle, beaucoup moins visible, juste un train un peu marqué, mais rien de comparable avec la cicatrice hypertrophique d'avant.

En juillet 2012 je me fait opérer de nouveau de ma cicatrice chéloïdes, deux ans après la première intervention. Cette fois ce sera ablation, puis curiethérapie avec des injections de bléomycine chaque mois (la première fois c'était ablation + kénacort chaque mois, sans réussite). Après l'opération je suis emmené dans une clinique où je suis resté 3 jours, le temps de la curiethérapie. Les deux premiers jours furent assez douloureux à cause de l'ablation, j'ai du prendre des anti-douleurs pour calmer cela. Les premiers mois, ou au bout de 2 ans, je vois clairement la différence avec ma première opération : la cicatrice est moins grosse, semble stable. Malheureusement tout fini par repousser : la partie inférieure a arrêté de grossir, pas la partie supérieure qui va former une grosse boule sur la partie droite de mon visage, sous l'oreille. Nous sommes en avril 2017, je compte retourner enlever cette partie de ma cicatrice. En espérant que cette fois ça se stabilise comme la partie inférieure. J'ai d'autres cicatrices sur le corps, mais je ne peux pas cacher mon visage. J'ai été opéré les deux fois à l’Hôpital Privé des Peupliers à Paris, j'ai oublié le nom de la clinique parisienne pour la curiethérapie par contre. On m'a conseillé St Louis pour la prochaine opération, à voir.