Régime

Vaut la peine
100%
Vaut la peine
Basé sur 3 expériences
Prix moyen
167 €
Prix moyen
Selon 9 spécialistes
  • Non requise
  • Pas d'hospitalisation requise
  • Moins d'une heure d'intervention
  • Pas de repos nécessaire
  • Effets visibles après un mois
  • Résultats temporaires

Qu’est-ce qu’un régime ?

Régime

Définition

Le Larousse Médical le définit comme une prescription précisant les aliments interdits ou limités et des aliments autorisés ainsi que les quantités pour chaque patient. Cette prescription est assortie d’une liste de conseils sur la préparation, la cuisson et la répartition des aliments pour obtenir une perte de poids. Il précise également que ce régime sera réussi uniquement s’il est parfaitement expliqué au patient, adapté à son mode de vie et à ses préférences alimentaires.

Selon un sondage Solta Medical réalisé en mai 2012, 52 % des femmes sont complexées par leur ventre, 21 % par leurs fesses, 19 % par leurs jambes. Et, d’après un sondage Birchbox de janvier 2014, 24 % d’entre elles déclarent être au régime toute l’année ! Mais ils ne sont pas bons pour la santé. Effet yo-yo, cholestérol, carences, … nombreux sont les effets néfastes engendrés par certains d’entre eux.

Objectifs du traitement

Régime

Ses objectifs

Le plus souvent, il est prescrit dans le but de perdre du poids. Cependant, dans certains cas, il peut s’agir d’une reprise de poids ou d’une diète alimentaire adapté à une pathologie, comme pour le diabète par exemple.

Par ailleurs, le Dr Alexandra Dalu précise qu’il ne s’agit pas seulement d’une perte de poids mais d’une amélioration globale de l’hygiène de vie, avec une activité physique suffisante, ainsi qu’une bonne qualité de sommeil. En outre, un régime alimentaire va prévenir l’apparition de certaines maladies chroniques liées au surpoids (diabète, troubles cardiovasculaires, hypertension, etc.).

Qui est candidat ?

Régime IMC

Courbe IMC adulte

L’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé définit le surpoids et l’obésité comme une “ accumulation anormale ou excessive de graisse qui présente un risque pour la santé “. Chez l’adulte, la mesure de référence du surpoids est l’IMC : l’Indice de Masse Corporelle. Cet indice est calculé en divisant son poids par sa taille au carré (kg / m²).

Les résultats de l’IMC sont classés en 7 catégories :

  • IMC inférieur à 16.5 : famine / malnutrition,
  • de 16.5 à 18.5 : maigreur,
  • entre 18.5 et 25 : corpulence normale,
  • de 25 à 30 : surpoids,
  • IMC compris entre 30 et 35 : obésité modérée,
  • de 35 à 40 : obésité sévère,
  • Au-delà de 40 : obésité morbide ou massive.

Concernant les enfants, on utilise les courbes de corpulence pour filles et pour garçons (visible dans le carnet de santé de l’enfant). Un enfant est considéré obèse lorsque son IMC est au-dessus de la limite du 97ème percentile. Deux niveaux d’obésité sont distingués chez les enfants : degré 1 et degré 2. Il convient de souligner que l'utilisation d'une approche personnalisée et basée sur des données est de plus en plus répandue et qu'elle implique également la possibilité de définir des régimes alimentaires sur mesure dans différents contextes cliniques, comme le mentionne un article disponible dans la revue Nature.

"Les informations qui apparaissent sur ce site web sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas remplacer les informations que votre médecin, votre chirurgien ou votre spécialiste pourraient vous fournir. Si vous évaluez la possibilité d'effectuer un traitement ou une intervention médicale (également en cas de doute ou de question), adressez-vous directement à votre médecin spécialiste qui vous fournira les informations correspondantes. Multiesthetique n'approuve ni ne recommande aucun contenu, procédure, produit, avis, professionnel de la santé ou tout autre matériel et information figurant dans ce guide ou ailleurs sur ce site web."
Voir médecins