Dr Jean-Christian Bideaux

(30) 91% le recommandent
Vandoeuvre-lès-Nancy
Présentation Le Docteur Jean-Christian Bideaux est un chirurgien expérimenté depuis plus de 30 ans, il est spécialisé en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. Ses compétences techniques et humaines lui permettent d’ajuster votre silhouette en fonction de vos propres besoins. Il est inscrit au conseil de l’Ordre des médecins. Spécialités Si vous envisagez une intervention pour corriger une imperfection de votre corps, quelle... (bagues dentaires Meurthe-et-Moselle)

Dernières photos

Expériences phares

Bonjour à tous, Ce n'est pas une chirurgie anodine puisque cela touche la face, mais si vous voulez faire appel à elle pour corriger un problème esthétique ET fonctionnel, il faut la faire. On se sent tellement mieux après ! Mais attention, il faut choisir un bon chirurgien, et si besoin aller la faire dans des villes assez lointaines pour être sûr de soi. On sort au bout de quelques jours de l'hôpital et on rejoint ses proches qui nous chouchoutent... Tous les témoignages nous montrent que chaque personne a vécu son expérience différemment. Le mieux c'est d'aller lire chaque vécu afin de se faire une idée. D'où l'intérêt de tous ces blogs qui fleurissent sur le net. Trouvez des expériences qui se rapprochent de ce que vous devriez avoir comme traitement car il y a des traitements qui font plus mal que d'autres. Moi j'ai eu une longue période d'orthodontie pour remettre mes dents droites et bien placées durant 2 ans, (il a pris du retard à cause des congés, des oublis de rdv par exemple). Cette période était calme, des douleurs quelques jours après un rdv chez l'ortho, des aliments à ne plus trop manger et c'est tout. Puis j'ai pu prendre rdv pour l'opération, effectuée le 4 Juin 2013. On s'en souvient comme de la date d'accouchement de ses enfants ! J'avais hâte et peur en même temps. Le soir avant l'intervention, je devenais parano, je pensais que peut-être, même en ayant un des meilleurs chirurgiens, qu'il pourrait tout rater ou bien me donner un résultat qui ne me plairait pas. Car ce n'est pas parce qu'il a résolu le problème pathologique que l'esthétique va suivre ! Mais ouf, à la sortie de l'opération, contrairement à d'autres, j'étais en pleine forme et n'étais pas encore gonflée (2h après oui). J'ai eu le temps sans le savoir de me regarder telle que j'allais être, 6 mois après, en avant-première. J'étais ravie. Ensuite à nouveau, gros moment de doute. Tous ces gonflements et ces petits frissons au menton qui ne partaient pas... Je pensais que j'allais rester comme ça toute ma vie. Physiquement, je suis redevenue la même qu'avant opération environ 6-8 mois après, et les douleurs spécifiquement au menton sont parties après 1 an. Parfois j'ai encore des picotements sans importance. Si on compare des photos avant/après, on ne voit quasi pas de différence, sauf si je souris, mes dents de cheval d'avant ressortent carrément. Maintenant j'ai le sourire friden white ! Si vous voulez plus de détails de mon opération voici mon vécu sur http://experience-orthodontie.blogspot.fr

À cause de rétractions gingivales, j'ai dû faire une greffe de gencive. La réatrction gingivale fait que la gencive remonte très haut sur la dent, et donc celle-ci est découverte. Ma dentiste m'a expliqué que c'était dû à l'appariel dentaire que j'ai porté adolescente (super...) qui a trop écarté ma machoire et a fait souffrir mes gencives, même plusieurs années après. Au début, elle m'avait juste fait un pansement, mais j'ai eu une rétraction sur plusieurs dents (les deux canines en haut et celles d'en bas) et sur une, c'était vraiment très haut alors elle a préféré faire une greffe de gencive... C'est TRÈS douloureux, car elle prélève un peu de chair du palais pour la greffer sur la gencive. Enfin, pas sur le coup car on est anesthésié, mais après, malgré les anti-duleurs, on SOUFFRE ! En plus de ça, le palais cicatrise bien mais on doit tout même prendre des antibios et attendre 4 / 5 mois que la greffe prenne... Malgré tout, je ne regrette pas, car la douleur sur la dent découverte était devenue trop vive, et on voyait vraiment quand je souriais que j'avais des dents trop hautes.