Dr Oliver Körting

(13) 87% le recommandent
Mâcon
Le Docteur Oliver Körting est un praticien spécialisé en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice. Ses compétences techniques et humaines lui permettent d'ajuster votre silhouette en fonction de vos propres besoins. Spécialités Cet expert réalise de nombreuses interventions en chirurgie de la poitrine, de la silhouette et du visage. Il pratique également tous les traitements de médecine esthétique. Soucieux de votre bien-être... (réhaussement poitrine Mâcon)

Dr Gille Toussoun

Aucune recommandation
Mâcon
Le Docteur Gille Toussoun est un chirurgien spécialisé dans la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Présentation Le Docteur Gille Toussoun est un médecin qualifié par le conseil de l’Ordre des médecins en tant que spécialiste en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Il a effectué sa formation chirurgicale dans les plus grands services hospitaliers d’Italie (à Vérone, à Pavie et à Milan) et de France (Centre... (ptose mammaire Mâcon)

Dr Fabienne Morel

Aucune recommandation
Mâcon
Le Docteur Fabienne Morel est une spécialiste reconnue dans le domaine de la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique. Présentation Le Docteur Fabienne Morel est inscrite au conseil de l’Ordre des médecins. Elle a un Doctorat en médecine et a réalisé sa spécialisation dans le service du Professeur Michel Striker. C’est une ancienne chef de clinique de la Faculté de médecine de Nancy et une ancienne interne des Hôpitaux... (remonter les seins Mâcon)

Dernières photos

Expériences phares

Je n’ai jamais eu une jolie poitrine ça me complexait énormément et j’ai voulu changer ça j’avais une ptose mammaire ( petit sein pointant vers le bas depuis mon adolescence ). malheureusement pour moi je suis tombé sur le mauvais chirurgien. J’ai évité d’aller me faire opérer à l’etranger justement pour éviter de finir botched je voulais avoir un bon suivi avec un chirurgien français et de préférence sur Nantes pour la proximité. j’ai fait quelques recherches discuter sur quelques forum au final tout me portait à croire que j’avais trouvé le bon chir de bon avis et professeur au chu de Nantes. J’obtiens un rdv rapidement. A la consultation il est plutôt froid mais bon je cherchais des compétences et non pas des affinités il avait l’air de savoir exactement quoi faire il a été très clair dans les explications de la procédure tellement que je n’avait plus de question à poser. Prête, pressé et très sûr de moi je programme avec lui une date d’intervention (2 mois plus tard) et règle en amont une partie du devis. De retour chez moi je me rends compte que je n’ai pas programmé de rdv pour choisir la taille des prothèses pas grave j’appelle pour fixer un rdv. Le jour du rdv le chir n’est pas dispo ne m’as pas prévenu et je suis venu pour rien c’etais peut être un signe car c’est à ce moment-là que j’aurais du me rétracter et tout annulé mais je voulais absolument me faire opérer par ce chir j’avais en tête qu’il était professeur, chef de service au chu etc etc bref j’insiste pour avoir un rdv avant l’intervention mais impossible d’en avoir un. Tanpis je le verrais le jour j et on discutera. Jour j arrive enfin je suis là dès 7h comme prévu a jeun forcément je suis un peu inquiète mais très excitée car c’est le jour où tout va changer dans ma tête je me voyais déjà avec ma nouvelle robe acheter exprès pour la future «  inauguration » LOL.8:15 les infirmières traînent pour m’installer dans une chambre mais je trouve ça normal c’est le chu hein pas Bretèché on m’apporte une blouse pendant que je patiente dans la salle d’attente. 9:00 je suis à peine installée je demande à voir le chir on me dit qu’il n’est pas arrivé. Bizarre ! Opération prévu dans une demi-heure alors je ne comprends pas trop je parle de mon soucis de prothèse + retard du chir aux infirmières qui n’ont pas l’air surprise je comprends que ça arrive souvent et elle m’explique que dès qu’il sera là je pourrais voir avec lui. 11:00 je m’etais assoupie très étonnée en voyant l’heure je demande tout de suite aux infirmières ce qu’il se passe une d’elle me répond que le chir arrive à 14h et qu’il n’opére pas le matin la encore j’aurais du tout annulé mais je suis resté au final j’ai vu le chir dans l’espace attente du bloc opératoire et c’est la que j’ai choisi la taille des implants le bon monsieur avait enfaite choisi à ma place ! L’opération s’est bien déroulée je me réveille sans douleur, pour l’instant ras. au moment de changer les pansements je me rend compte que tout a été fermé avec des points très espacés même pour les mamelons mais pas la partie sous le sein qui eu des sutures normal c’était une cicatrice en T je pose la question à l’interne qui était là (je ne sais pas pourquoi il était là d’ailleurs j’ai payé plus chère pour une intervention sans eux je ne voulais pas être un exercice vue l’importance que cette opération avait pour moi) si ça n’allait pas posé de problème pour la cicatrisation il me dit que non. 1 mois après j’ai le des cicatrices énormes comme si mes mamelons coulaient sur ma poitrine j’ai attendu 3 mois avant de vraiment paniqué j’ai pris un rdv et le chir m’as dit que ça allait disparaître et que autrement il rattraperait mes cicatrices. Le 6eme mois post op j’ai pris un rdv que le chir n’as fait que repousser encore et encore pour finalement dépasser les 1 an du suivi. J’avais 21 ans et des seins tubéreux et maintenant j’en ai presque 23 avec des mamelons difformes je l’ai mal vécu et je le vis toujours très mal

Suite à un complexe depuis de nombreuses années j'ai décidé de rencontrer un chirurgien pour changer ce problème qui avait impacté ma vie intime. Le chirurgien a su répondre à mes questions, me rassurer m'expliquer ce qu'il allait faire suite à une poitrine tombante. Le jour de l'opération c'était dans un centre qui faisait penser à la même chose que chez un dentiste on patiente devant la secrétaire puis tout va très vite au moment où c'est mon tour. Je m'endors sur la table puis mon réveil arrive sauf que je suis toujours sur la table d'opération en pleine opération, le chirurgien est en train d'opérer mais je suis éveillée, je sens le scalpel sur ma poitrine glisser.. Je panique je me débat par la douleur ressenti, ce moment de panique, j'essaie de crier .. Plusieurs personnes me tienne la tête on ressert les attaches aux jambes et bras pour que je ne bouge plus, on me rendort, puis je me réveille de nouveau quand ils ont enfin fini la première touche fermé par agrafes avant la suture finale et je suis éveillée aussi, c'est impressionnant comment des agrafes arraché brutalement est plus douloureux que le scalpel... On me rendort pour finir puis enfin je me réveille je pleure, je demande à voir ma mère qui maccompagné au secrétariat.. On me lève de la table me font marcher jusqu'à dans un lit ou un drap me sépare d'une autre femme qui s'était faite opérer juste avant moi.. Je raconte à ma mère ce que je viens de vivre, elle n'y prête pas attention car pour elle je suis encore dans le gaz mais la dame a côté confirme m'avoir entendu crier.. Je demande pourquoi qu'est ce qui s'est passé, je n'ai jamais eu de réponse au pourquoi j'étais réveillée sur la table d'opération.. Je mets ça sur la mal chance. Je revois le chirurgien le lendemain suite au fait que je saigne énormément aux sutures, il me change les pansements. Une semaine passe, je revois le chirurgien , il me coupe les nœuds des files, les jours passent et je vois les sutures saggrandir, j'essaie de contacter le chirurgien et pas de réponse il est en vacances je demande au cabinet une solution aucune proposée.. J'ai eu les sutures qui ont craqué, je faisais mes soins moi même, nettoyer dans un trou sous chaque sein.. Le pue vert, du violet du noir.. Le temps passe aucune nouvelle du chirurgien, après plusieurs tentatives, 3mois passe enfin des croûtes, et aucun suivi chirurgien, j'essaie encore de le contacter et aucune réponse pour savoir quelle crème utilise pour éviter les grosses cicatrices, voilà 1an 1mois et 15jours.. J'ai des cicatrices qui sur la longueur n'ont pas évolué, tant mieux mais la grosseur.. 3cm de large alors que ça devait faire une simple ligne.. Des cicatrices immondes.. Le changement de la poitrine j'en suis satisfaite, les cicatrices même si je savais que j'en aurais à vie, je ne voyais pas ça raté à ce point.. Alors le type de chirurgie je recommande, mais le chirurgien.. Devrait être interdit d'exercer. Un traumatisme à eu lieu sur la table d'opération, un dégoût du suivi médical.. Luc.. Vous avez su empocher l'argent et bâclé votre travail, même le trafic d'organe est sûrement plus proche que ce que vous faites.. Prenez votre temps, rencontrer plusieurs chirurgien, rencontrer des patients si c'est possible pour voir de vrais résultats, rendez vous dans le centre d'opération..

Dernières demandes

reconstruction d'une poitrine ayant une ptose · 25 sept. 2019