Dr Durlacher Didier

(1) 100 % le recommandent
Saint-Laurent-du-Var
Le Docteur Didier Durlacher est le médecin et practicien spécialisé en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique de l'Institut Arnault Tzanck, établissement médical situé à Saint-Laurent-du-Var, dans les Alpes-Maritimes. L'institut dispose d'un plateau technique de qualité et composé de cinq salles d'opération, d'une unité de chirurgie ambulatoire, d'un bloc d'endoscopie, d'une unité de traitement multidisciplinaire par laser, d'un... (chirurgie reconstruction seins Saint-Laurent-du-Var)

Dernières photos

Expériences phares

Le jour où je me suis faite operer (diep) en me réveillant j'ai vu un volume à la place du creux de mon ablation du sein gauche et la je me suis dites" ça y est je suis guérie! !!!!"

Je suis mariée, j'ai 55 ans ,suite à un cancer du sein j'espérais de tout coeur avoir la chance de faire l'objet d'une reconstruction dans la foulée de l'opération des tumeurs et des ganglions, et j'ai eu cette chance de remplir toutes les conditions pour pouvoir effectuer cette opération esthétique. Après pas moins de 5h de chirurgie -(temps total avec les trois travaux à exécuter) je me suis réveillé avec un énorme bandage on m'avait déjà remis en chambre.J'avais vraiment peur de ne pas retrouver une poitrine normale , et avec des imperfections, peur des douleurs post opératoires. Même si mes chirurgiens me rassuraient en me disant que j'avais de superbes sutures et un total de 56cm d'ouverture, j'étais effrayée en me regardant dans le miroir, d'ailleurs pour tout vous dire les premiers jours où les infirmières venaient me faire les soins, je n'avais pas le courage de me regarder dans le miroir. Seulement après le réconfort de mes infirmières j'ai pu tout doucement me regarder. Evidemment moi je ne voyais que les sutures. Des douleurs atroces au niveau des cicatrices internes. Mes moments les plus difficiles lorsque les filles (infirmières) m'ont fait le pansement mais le pansement collant malencontreusement sur les sutures, le lendemain j'ai du mettre 2h pour décoller le pansement millimètre par millimètre tellement je souffrais. Heureusement l'erreur n'a été faite qu'une seule fois. Mon meilleur souvenir lorsque j'ai pu voir mes seins refaits et que je ne voyais plus les cicatrices mais le beau galbe , le super maintien ,un poitrine toute neuve et magnifique. Je dois dire que cette intervention esthétique m'a permis de surmonter les thérapies douloureuses du cancer du sein, chaque fois que je souffre des effets secondaires de mes traitement je sais que j'ai des seins magnifiques et cela me redonne le sourire. J'ai encore quelques douleurs internes dues à certaines adhérences. Mon chirurgien esthétique m'avait dit qu'il était un vrai artiste, et là je dois dire que c'est vrai.