Dr Durlacher Didier

(1) 100% le recommandent
Saint-Laurent-du-Var
Le Docteur Didier Durlacher est le médecin et practicien spécialisé en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique de l'Institut Arnault Tzanck, établissement médical situé à Saint-Laurent-du-Var, dans les Alpes-Maritimes. L'institut dispose d'un plateau technique de qualité et composé de cinq salles d'opération, d'une unité de chirurgie ambulatoire, d'un bloc d'endoscopie, d'une unité de traitement multidisciplinaire par laser, d'un... (transfert de graisse Saint-Laurent-du-Var)

Dernières photos

Expériences phares

J'ai 39 ans, de nature longiligne. J'ai constaté depuis plusieurs années une perte de densité et de volume au niveau de mes joues, ce qui me donne un air fatigue et surtout me vieillit énormément. J'ai consulté un chirurgien esthétique pour avoir des renseignements sur une méthode peu invasive. J'étais plutôt tenté par des injections d'acide hyaluronique. Devant me faire opérer pour un retrait des cornées nasales, mon chirurgien m'a conseillé le lipofilling. Le résultat (à l'inverse des injections) promettait d'être définitif et cerises sur le gâteau cela améliorerait très significativement ma qualité de peau. Bref que des avantages. Vu mon petit budget cette solution était idéale. Je me suis lancée . L'opération s'est très bien passée les suite opératoire quai indolore et une éviction sociale de 2 jours...ravie. Résultats très satisfaisant les premiers mois même si je trouvais que le volume n'était pas suffisant. Au bout de 5 mois je commence à déchanter le volume disparaît peu à peu... J'ai l'impression que je "bouffe" ma propre graisse. Au bout de 6 mois retour à la case départ. Tout ça pour rien, je suis écœure j'ai l'impression d'avoir jeté plus de 1000€ . Réponse de mon chirurgien, ma nature et mon métabolisme hyperactif.

Bonjour mes amies,voilà je partage mon expérience,il y a un an suite à un cancer du sein très agressif,j'ai subi la mastectomie du sein gauche. Après un an j'ai voulu refaire mon sein,qui est vraiment petit mais je ne suis pas complexée pour autant.(85C,surtout dû à la circonférence du corps, pas du sein...) Par lipo-filling,on m'a enlevé de la graisse du ventre,(Je pèse 63 kg par 1.73)et injectée dans le sein. Très déçue du résultat :déjà le chir a injecté 90 cl de produit sur 200 prélevé, infime quantité, j'ai presque le même vide que avant,mais alors un ventre énorme,à cause de l'oedeme,2 mois après je vois encore la kiné pour qu'elle me masse la zone,qui est dure et dérangeante. Je n'ai plus envie de terminer l'opération (selon le chir il faut compter une ou deux fois encore). Chacun a sa méthode, à savoir c'est presque tout pris en charge,peut être c'est pour ça que le chir fait durer le "plaisir"?En tout cas maintenant je sais pourquoi seulement 30% de femmes se font refaire le sein après un cancer...