Demander de l’information

Sommaire

  • Introduction
  • Qu’est-ce que la couperose ?
  • Objectifs du traitement
  • Qui est candidat pour le traitement au laser ?
  • Comment trouver mon médecin ?
  • Que se passe-t-il lors de la première consultation ?
  • Comment se déroule la procédure par laser ?
  • Comment se passe le postopératoire ?
  • Quels sont les résultats à attendre ?
  • Risques possibles et effets secondaires
  • Questions fréquentes
  • Témoignages
  • Bibliografía

Introduction

La couperose est une maladie qui touche environ 3 % de la population en France, et généralement, un peu plus les femmes à peau claire qui ont entre 30 et 50 ans. Ces rougeurs sont souvent localisées au niveau du visage, juste en-dessous du pourtour des yeux et au-dessus de celui de la bouche. Des traitements sont disponibles, mais il faudra en premier lieu identifier les facteurs qui en sont à l’origine.

couperose avant / après

Photo du Docteur Thibault 

Qu’est-ce que la couperose ?

D’après le Docteur Christine Chivilo, il s’agit d’une affection due à une « hyperréactivité » des vaisseaux cutanés. Lorsque ces derniers se dilatent, des rougeurs font leur apparition sur le visage, le temps que les vaisseaux redeviennent « normaux ». Le souci, c’est qu’après un certain temps, quelquefois après plusieurs années, cela peut devenir beaucoup plus grave. dans ce genre de cas, les vaisseaux se dilatent encore plus et se voient à l’œil nu.

La couperose est peu esthétique, parfois, elle touche le front ou le menton, en plus des joues et du nez. Il s'agit d'une condition difficilement vécue par ceux qui en pâtissent, souffrant de commentaires et de préjugés (les rougeurs au niveau du visage sont souvent associées à une surconsommation d'alcool, ce qui n'est pas le cas des personnes souffrant de couperose).  Le Docteur Christian Fayard explique qu’elle est capable d’enfler votre nez, qui aura une surface remplie de bosses et une couleur rouge. Dans plusieurs cas répertoriés, elle est accompagnée de différentes affections cutanées comme l’eczéma, la parakératose séborrhéique et le psoriasis, par exemple.

Les soucis esthétiques mis à part, il est à noter également que des poussées de chaleur au niveau du visage peuvent être ressenties, on les appelle « flushs ». Il y a des cas extrêmes que l’on peut rencontrer avec les symptômes précédemment cités, comme une évolution vers la rosacée inflammatoire qui comprend des micropustules, des rougeurs et même d’hypertrophie tissulaire au niveau du menton et du nez.    

La solution qui s’offre à vous reste le traitement par lumière pulsée ou par laser. Ces techniques permettent de dévasculariser votre épiderme, ce qui vous offrira un résultat optimal pendant des années.

Objectifs du traitement

Comme on l’a dit précédemment, l’objectif est de faire disparaître les rougeurs, ou les atténuer fortement. Le laser ou la lumière pulsée traitera les vaisseaux sanguins superficiels de votre peau en les faisant tout simplement disparaître. L’avantage avec ce type de traitement contre la couperose, c’est qu’il est très précis, il n’y a aucun risque pour les régions avoisinantes de la zone touchée d’après le Docteur Fayard.    

Le niveau d’énergie nécessaire pour que l’opération se passe sans encombre et soit le plus efficace possible doit être réglé minutieusement, c’est la raison pour laquelle il vaut mieux avoir affaire à un spécialiste dans le domaine. Selon le cas du patient, il faudra entre un et deux traitements et les premiers résultats pourront être visibles après un mois au plus tard. La durée de l’intervention est comprise entre 15 et 30 minutes, tout dépendra du médecin et de la taille de la zone à traiter.

L’autre objectif du traitement réside aussi dans le fait de ne pas laisser de traces ou de cicatrices après l’intervention. 

Qui est candidat pour le traitement au laser ?

Il est fortement déconseillé aux mineurs d’avoir recours à ce type d’intervention, seuls les adultes en bonne santé pourront être candidats. Par ailleurs, il sera impossible de réaliser le traitement sur une peau bronzée, c’est pour cela que l’on n’en effectue pas pendant la période estivale, le mieux est d’attendre la fin des vacances, voire un peu plus pour être sûr des résultats selon le Groupe Laser de la SFD.

Même si les personnes les plus touchées sont celles qui ont la peau blanche, il est parfaitement possible que la couperose touche également les autres types de peau. On peut ainsi effectuer les traitements lasers sur des peaux métissées, foncées ou mates, mais il faudra bien régler et adapter les différents paramètres des machines.

Un dermatologue saura vous conseiller sur les précautions et les démarches à emprunter pour traiter vos soucis de peau. Il vous expliquera en détail tout ce dont vous aurez besoin pour gommer vos imperfections afin que vous vous prépariez au mieux à l’opération.

couperose avant / après

Photo du Docteur Thibault

Comment trouver mon médecin ?

Pour ce type de traitement, il faudra vous tourner vers la dermatologie esthétique. C’est un travail assez délicat puisqu’il s’agit d’une intervention à réaliser sur le visage, la délicatesse et la précision sont donc de rigueur. Si vous n’avez pas encore un praticien qui vous suit, nous vous conseillons de faire vos recherches sur des sites spécialisés pour vérifier que votre médecin soit bien agréé et compétent pour traiter la couprose. Nous vous invitons à vérifier que votre médecin est bien inscrit au sein du Conseil National des Médecins ou encore de l'AFME, qui regroupe tous les médecins esthétiques présents sur le territoire Français.


Première consultation pour le traitement de la couperose

Photo du Docteur Bloch

Que se passe-t-il lors de la première consultation ?

Le Docteur Stéphane Gandillet précise que chaque patient est différent, ce qui signifie que la première consultation est très importante pour que le médecin puisse bien déterminer et choisir le processus à adopter pour que le protocole de traitement soit personnalisé. C’est également lors de cette étape que toutes les contre-indications seront vérifiées, elles dépendront de votre état de santé ainsi que de la gravité de la couperose.

Toutes les étapes à entreprendre vous seront aussi listées de façon claire et précise pour que vous puissiez vous préparer  à ce qui va suivre. Le devis vous sera aussi communiqué après divers examens de routine.

Si vous ne savez pas encore quels ont été les facteurs qui ont déclenché votre couperose, sachez qu’il y a plusieurs possibilités, comme l’exposition prolongée au soleil, la température, les émotions, l’alcool, la nourriture épicée ou encore les lampes de bronzage. Si vous avez des doutes sur un de ces paramètres, parlez-en à votre dermatologue, cela l’aidera à mieux cerner votre problème et à rectifier le traitement en ce sens.

couperose avant / après

Photo du Docteur Lamquin

Comment se déroule la procédure par laser ?

Le Groupe Laser de la SFD explique qu’une anesthésie n’est pas nécessaire pour ce type d’intervention. Mais avant de procéder au traitement au laser, il faudra bien nettoyer la zone à traiter, et bien sûr, la démaquiller. Il faudra environ une vingtaine de minutes tout au plus pour une séance.

Il a été remarqué que le tir au laser n’est pas vraiment douloureux, le patient ressentira quelques picotements pouvant être comparés à des petits coups d’élastique, le tout agrémenté d’une sensation de brûlure légère, mais rien que l’on ne puisse pas supporter.

Selon le patient et son cas, les réglages utilisés ne seront pas les mêmes, d’où l’utilité d’une consultation préopératoire.

Postopératoire : traitement couperose

Photo du Docteur Thibault

Comment se passe le postopératoire ?

Les effets que l’on peut avoir après l’opération peuvent être différents en fonction de la zone traitée et de la sensibilité du patient. Mais parmi les suites immédiates répertoriées par le Groupe Laser de la SFD, on pourra citer la présence éventuelle de rougeurs pendant environ deux jours. Celles-ci peuvent être accompagnées d’une sensation d’échauffement, mais cela est tout à fait normal.

Après une opération au niveau des paupières, on pourra aussi constater la formation d’un œdème ou un gonflement. Les petites croûtes qui se forment disparaîtront généralement en une semaine, mais vous pourrez les cacher avec du maquillage.

Dans de rares cas, des hyperpigmentations peuvent être constatées, surtout sur les peaux métissées, mates ou foncées. Pendant les semaines qui suivent le traitement, vous devrez éviter autant que possible le soleil pour éviter les complications éventuelles.

Résultats du traitement de la couperose

Photo du Docteur Ansari

Quels sont les résultats à attendre ?

Les résultats à attendre sont l’élimination ou l’atténuation de la couperose, mais ils ne seront vraiment visibles que dans les semaines qui suivent l’opération. D’ailleurs, cela se fera de façon progressive. Selon le Docteur Gilles Korb, il est possible que vous deviez passer par quatre séances, ou plus, dans certaines situations, mais elles devront être espacées d’un mois.

Même s’il s’agit d’un traitement qui assure généralement de bons résultats, il ne faut pas oublier que les risques de récidive sont bien réels. Si vous êtes trop exposé à la chaleur, les facteurs de risque augmenteront inévitablement.

Le Docteur Korb propose tout de même des séances d’entretien après quelques semaines et une fois tous les ans ou tous les deux ans pour éviter le risque de récidive.

Risques possibles et effets secondaires

Les effets secondaires sont rares pour les traitements de la couperose au laser. Mis à part les rougeurs, les petits gonflements ou œdèmes qui peuvent apparaître, il n’y a que les croûtes qui pourront vous poser problème selon le Centre Victoire-Haussmann.

Au niveau des contre-indications, il faudra éviter de se bronzer avant de subir l’opération et il est interdit d’utiliser des crèmes ou un traitement photosensibilisant au préalable.

Questions fréquentes

  • Combien de temps dure le traitement ? Il faudra environ 30 minutes au maximum pour un traitement au laser.
  • Combien de séances sont nécessaires habituellement ? Une ou deux séances peuvent suffire, mais dans le cas d’une couperose sévère, il en faudra plus de trois, tout dépendra des résultats obtenus après la première ou la deuxième séance.
  • À quelle fréquence doit-on faire les séances d’entretien ? Ce ne sont pas des séances obligatoires, seul votre dermatologue ou votre médecin peut savoir si vous en avez besoin ou non. Mais ce type d’entretien doit se faire tous les ans ou tous les deux ans pour que les résultats puissent tenir.
  • Les résultats seront visibles tout de suite ? D’après le Docteur Fayard, il faudra au moins trois semaines pour voir les résultats, parfois un peu plus.
  • Quel genre de traitement prendre après l’intervention ? Pour que la peau retrouve rapidement son état, le médecin prescrit une crème cicatrisante ou apaisante à la fin de la première séance. Pour bien vous protéger du soleil, il est fortement conseillé d’utiliser une crème solaire avec un indice de protection 50 et plus.

Témoignages

"Je ne voulais plus passer pour une alcoolique.  J'ai bénéficié d'untraitement de la couperose tout au long cette année, un soulagement pour moi parce que je n'en pouvais plus d'avoir une tête d'avinée au quotidien. J'ai fait 4 séances de laser sur le nez et les joues, qui ont consisté en la coagulation des petits vaisseaux." Lire l'expérience

Lineth - Mer, Loir-et-Cher

" J'ai fait du laser pourme débarrasser de ma couperose, qui me gâchait la vie depuis toujours. Et franchement, pourquoi je n'ai pas fait ça avant ? [...]  C'est vraiment extra, je trouve qu'on ne parle pas assez de cette solution ! En plus, mon visage me remercie parce que j'ai arrêté de mettre plein de fond de teint pour masquer ces marques rouges qui me complexaient. " Lire l'expérience

Kix - Escoubès-Pouts, Hautes-Pyrénées

"[...] Dès les jours suivants la peau se veloute. Il y a des toutes petites croutes pendant une semaine et la peau s'embellit. Réaliser ce soin 3 ou 4 fois par an apporte des résultats visibles." Lire l'expérience

LeCorre16 - Le Pellerin, Loire-Atlantique

Bibliografía

"Les informations contenues dans cette page ne peuvent en aucun cas, ni ne prétendent, remplacer les informations fournies individuellement par votre chirurgien plasticien, votre médecin esthétique ou votre spécialiste. En cas de doute, votre chirurgien plasticien vous fournira les réponses nécessaires. Si vous envisagez de subir une intervention de chirurgie plastique ou esthétique, faites appel à un spécialiste en chirurgie plastique, reconstructive et esthétique."