Je suis mariée, j'ai 55 ans ,suite à un cancer du sein j'espérais de tout coeur avoir la chance de faire l'objet d'une reconstruction dans la foulée de l'opération des tumeurs et des ganglions, et j'ai eu cette chance de remplir toutes les conditions pour pouvoir effectuer cette opération esthétique. Après pas moins de 5h de chirurgie -(temps total avec les trois travaux à exécuter) je me suis réveillé avec un énorme bandage on m'avait déjà remis en chambre.J'avais vraiment peur de ne pas retrouver une poitrine normale , et avec des imperfections, peur des douleurs post opératoires. Même si mes chirurgiens me rassuraient en me disant que j'avais de superbes sutures et un total de 56cm d'ouverture, j'étais effrayée en me regardant dans le miroir, d'ailleurs pour tout vous dire les premiers jours où les infirmières venaient me faire les soins, je n'avais pas le courage de me regarder dans le miroir. Seulement après le réconfort de mes infirmières j'ai pu tout doucement me regarder. Evidemment moi je ne voyais que les sutures. Des douleurs atroces au niveau des cicatrices internes. Mes moments les plus difficiles lorsque les filles (infirmières) m'ont fait le pansement mais le pansement collant malencontreusement sur les sutures, le lendemain j'ai du mettre 2h pour décoller le pansement millimètre par millimètre tellement je souffrais. Heureusement l'erreur n'a été faite qu'une seule fois. Mon meilleur souvenir lorsque j'ai pu voir mes seins refaits et que je ne voyais plus les cicatrices mais le beau galbe , le super maintien ,un poitrine toute neuve et magnifique. Je dois dire que cette intervention esthétique m'a permis de surmonter les thérapies douloureuses du cancer du sein, chaque fois que je souffre des effets secondaires de mes traitement je sais que j'ai des seins magnifiques et cela me redonne le sourire. J'ai encore quelques douleurs internes dues à certaines adhérences. Mon chirurgien esthétique m'avait dit qu'il était un vrai artiste, et là je dois dire que c'est vrai.

nikel mais resultats inesthetique cancer du sein reconstruit mais resultat pas satisfaisant je souhaite une augmentation mammaire et un effacement de mes cicatrices si cest possibleen tout cas je reve de pouvoir remettre un decollete et la sécurité sociale ma refuser la prise en charge car elle disais que cetait jolie et deja reconstruit

J'ai subi une masmectomie du sein gauche suite à un cancer du sein. On me l'a reconstruit en prélevant mon muscle du dos et mis une prothèse dans l'autre pour rééquilibrer soi-disant... Aujourd'hui, j'ai un petit sein sans téton en forme de pomme et un beaucoup plus gros en forme de poire dont la prothèse s'affaisse depuis 20 ans Je suis obligée de porter une prothèse externe en silicone que je mets dans mon soutien gorge malgré la reconstruction pour que cela ne se voit pas et suis très complexée. J'aimerais savoir si d'autres personnes ont le même problème...si on peut encore corriger la poitrine...

J'ai des petits seins 85B et j'avais des aréoles trop grosses ce qui était vraiment disgracieux. Je me suis faite opérée il y a 15 jours et je suis contente du résultat, mes seins ont une jolie forme. J'attends un an pour voir le résultat et les cicatrices définitives.

Cela fait maintenant quelques mois que ma reconstruction s'est achevée. bien évidemment la sensation du touché concernant mon sein reconstruit n'est plus la même, mais le résultat demeure. dans le même temps mon protocole concernant l'hormonothérapie s'est terminée également. je me sens à nouveau bien dans ma tête et mon corps.

Le jour où je me suis faite operer (diep) en me réveillant j'ai vu un volume à la place du creux de mon ablation du sein gauche et la je me suis dites" ça y est je suis guérie! !!!!"

Depuis mon adolescence, je trouvais que mes seins poussaient bizarrement et qu'ils étaient tout petits, pas de la même manière que ceux de mes copines. C'est la première gynéco que j'ai vue qui a mis le doigts sur ce que j'avais : des seins tubéreux. J'ai vécu toute mon adolescence comme un vaste complexe à cause de ça, jusqu'à ce que je découvre que je pouvais faire de la chirurgie reconstructrice pour avoir une poitrine normale. On m'a dit fait une pose d'implants mammaires pour corriger l'hypotrophie, et aussi un redrapage complet pour que la forme soit plus jolie et que la glande mammaire soit mieux placée. J'ai une cicatrice tout autour de l'aréole maintenant, mais bon elle est toute fine, et ce n'est rien comparé à cette belle poitrine que j'ai aujourd'hui ! En plus, j'ai été prise en charge pour la chirurgie, je n'ai eu qu'à payer les compléments d'honoraires. Quand j'y pense, pourquoi j'ai attendu d'avoir 28 ans pour le faire ?

Dès la première rencontre cela s'impose comme une évidence. Vous vous dites "c'est à lui que je vais confier mon visage, mon corps". Il est o votre écoute, il prend son temps, se met à votre portée, répond inlassablement à toutes les questions que vous lui posez avec une patience et une empathie surprenantes. Vous allez être touchés par sa gentillesse, sa disponibilité, sa capacité à ressentir, à comprendre, à identifier ce que vous souhaitez et à s'y adapter. Vous serez aussi conquis par son professionnalisme et l'amour qu'il a pour son métier. Toujours disponible 24 h sur 24 pour vous recevoir vous expliquer, toujours avec le sourire, vous rassurer, vous conseiller. Les résultats sont à la hauteur de vos espérances. Cet amoureux de l'esthétique est un grand perfectionniste, minutieux, méticuleux, attentif et très exigeant avec lui-même . Il va produire chez vous une métamorphose physique et mentale

J'ai subi une ablation du sein gauche il y a trois ans, et ait pu bénéficier d'une reconstruction par DIEP l'année dernière. Les médecins ont prélevé la graisse dans mon ventre (j'ai perdu mon petit bourrelet, ce qui est somme toute un bon point) et l'ont replacée dans le sein gauche pour le reconstruire. Il y a deux mois, j'ai pu bénéficier d'un tatouage du mamelon, ce qui fait que mon sein est enfin terminé ! Je suis très contente, le résultat est très beau. Le DIEP a très bien pris, et j'ai été très bien suivie par toute l'équipe médicale, qui venait régulièrement voir si tout allait bien. Je suis restée à l'hôpital jusqu'au lendemain, puis je suis rentrée chez moi, où une infirmière venait pour refaire le pansement.

J'ai fait une chirurgie réparatrice de la poitrine en juin 2014, il y a un peu plus d'un an. Résultat très satisfaisant et parfait suivi et pédagogie du médecin avant et après l'intervention. Je suis satisfaite de l'intervention et du relationnel avec mon médecin, qui a été très à l'écoute, je le recommande.

J’ai subi une mastectomie totale en 2010, et ai réalisé une reconstruction mammaire par DIEP, c’est-à-dire avec la graisse du ventre, en janvier 2014. L’intervention s’est bien passée, mais a duré 7 heures : je suis rentrée la veille à Pompidou en paniquant un peu, c’est normal je pense, je me suis demandée si j’allais me réveiller. D’ailleurs j’ai paniqué en salle de réveil car j’avais les jambes paralysées (les produits injectés sont vraiment très forts), c’était très dur car je les entendais parler mais je ne pouvais rien dire car j’étais entubée. Rien à dire, le sein est magnifique, si ce n’est que j’ai rechuté avec des métastases dans les poumons en mars suivant l’intervention, mais j’ai fini les chimios et tout va bien. J’avais déjà entendu parler d’une personne qui s’était fait dieper et qui avait rechuté, mais je ne sais pas si c’est une coïncidence. De toutes façons, vous restez en observation 24h après intervention pour voir si le DIEP a bien pris, j’ai juste eu un peu de fièvre, mais j’ai été très bien suivie juste après l’intervention, on venait voir le sein toutes les heures ou toutes les deux heures. Le résultat me plaît, il est encore plus beau que l’autre, et la cicatrice est à peine visible. Comme j’avais une bouée au niveau du bas-ventre due à mes deux grossesses, ils ont prélevé de la graisse à cet endroit. Mais il faut savoir que l’on n’a pas le ventre plat tout de suite, il faut attendre un an environ que la peau se remette, et 6 mois pour voir le sein final, le temps qu’il prenne sa forme. Pour le moment, j’ai juste le sein, il me manque le tatouage du mamelon, et j’aurai aimé que ce soit le même médecin qui le fasse ou qu’il me recommande à un de ses collègues.

opérée en 2012 pour une diminution mammaire je n'étais pas satisfaite de cette intervention. le sein droit avait une cicatrice vers l'aréole en biais et qui tirait vraiment très inesthétique.le sein gauche était guère mieux. l'aréole des 2 seins étaient très basses et mes seins étaient tombant vraiment pas beaux . pas du tout satisfaite à part que je n'avait plus ce poids (environ 800gr enlevés à chaque sein).

J ai ù un cancer en 2014 tumeur qui m'a était retirer à becquerel j ai ù ablation prophylactique car il se trouve que chez moi se serais génétique nous avons fait les teste au chu car nous sommes trois SOEUR comme moi dont une qui en est morte après l ablation on a voulu mettre dès prothèse que l'on me gonfler tout les 15 jrs sauf que le sein droit ne gonfler pas çar ma peau avec les rayons a était très brûler donc on a décider de faire le grand dorsal en 2017 et de la devait suivre un lipofilling au sein droit mais j ai craquer et cela ne ses pas encore fait mais de jrs e jrs j'ai constacter que ma poitrine devener pas belle prothèse côté gauche qui me déforme le sein j ai contacter le docteur perignon á saint Antoine qui effectivement à relever beaucoup de défaut il était près á m opérer mais malheureusement il me demande 2000€ de dépassement honoraire je voudrais s avoir si vous aussi étant au chu vous faite des dépassements honoraire merci de prendre le temps de me repondre çar moralement je vais mal