Alopécie : pourquoi se produit-elle et comment la traiter ?

Alopécie : pourquoi se produit-elle et comment la traiter ?
Par Multiesthetique.fr
11 mars 2018

L'alopécie est un trouble esthétique sans aucun lien avec l'âge ni le sexe. Il est cependant vrai que le problème de la chute des cheveux semble toucher de façon plus importante la population masculine.

La perte des cheveux et le changement d'apparence que ce phénomène provoque a souvent pour conséquence des troubles émotionnels chez l'individu. La perte d'estime de soi est fréquente chez les femmes et chez les hommes jeunes souffrant des premiers symptômes de la chute des cheveux. Aux troubles de l'estime de soi il faut ajouter le stress et l'anxiété générés par ce phénomène qui ne fait qu'accélérer la chute des cheveux.

C'est ainsi que les professionnels de ce domaine d'activité recommandent aux patients d'accepter ce problème dans la mesure du possible car cette acceptation leur permettra d'éviter l'anxiété et donc le stress et la nervosité. Il est également important de se rendre chez un spécialiste au plus vite pour apporter une solution à ce problème.

Pourquoi certaines personnes souffrent-elles de chutes de cheveux ?

Si l'alopécie est très souvent d'origine héréditaire ou génétique ce n'est pas toujours le cas. D'autres facteurs entrent en ligne de compte à propose de la chute des cheveux. C'est ainsi qu'un professionnel de la médecine devra réaliser des tests variés dans le but d'identifier la cause de ce phénomène afin de lui appliquer le traitement approprié. Connaître la cause de l'alopécie permet de défini un traitement personnalisé et ainsi combattre efficacement et de façon spécifique la perte de cheveux du patient.

Quelles sont les causes pouvant entraîner une perte de cheveux ?

L'hypersensibilité des récepteurs des follicules pileux à la dihydrotestostérone (DHT), hormone dérivée de la testostérone qui est synthétisée dans différentes parties du corps parmi lesquelles les follicules pileux est l'une de ces causes. La DHT est même la principale cause d'alopécie androgénétique car elle atrophie les follicules pileux qui reçoivent ainsi moins d'oxygène et de sang. Dans certains cas ce phénomène n'entraîne qu'un affaiblissement du cheveu mais dans la plupart des cas cette atrophie empêche au cheveu tombé de repousser.

shutterstock-646142308.jpg

↪️ En relation : Le problème de l'alopécie ne connaît pas de sexe

Des troubles émotionnels comme le stress ou l'anxiété peuvent également être à l'origine de problèmes de calvitie.

Dans le cadre de l'alopécie féminine les modifications hormonales provoquées par la grossesse ou encore la ménopause peuvent provoquer d'importantes chutes de cheveux.

L'alimentation contribue à améliorer la santé de nos cheveux. C'est ainsi qu'un régime pauvre en vitamines A, B et C, biotine ou encore vitamine H (également connue sous le nom de vitamine B7), zinc, fer, cuivre et protéines aura une incidence négative sur nos follicules pileux qui seront alors plus fragiles. La régénération capillaire s'en verra elle aussi affectée tout ceci pouvant déboucher sur un problème de calvitie.

Comment traiter le problème de la chute des cheveux ou alopécie ?

Comme nous l'avons déjà évoqué face aux premiers symptômes de l'alopécie il est primordial de se rendre chez un professionnel pour déterminer la cause de cette chute de cheveux et établir ainsi un traitement spécifiquement tous les problèmes d'alopécie ne pouvant pas être solutionnés de la même manière.

Dans le cas d'une chute de cheveux dont l'origine est émotionnelle le médecin conseillera à son patient un traitement psychologique pour contrecarrer cette perte de cheveux. Si le stress est la seule cause le fait de traiter cette anxiété permettra aux cheveux de pousser à nouveau et d'éradiquer ainsi le problème. Nous pouvons tous constater qu'en période de stress lié au travail ou à des situations personnes nous perdons plus de cheveux qu'à l'accoutumée. Si le stress est la seule cause d'une perte de cheveux il faudra ainsi aborder le problème émotionnel à l'origine de l'alopécie pour la solutionner.

Si l'alimentation est en cause, le médecin recommandera un régime sain et équilibré faisant la part belle aux aliments riches en nutriments essentiels pour la bonne santé et la pousse de cheveux sains et forts. Si un changement hormonal est à l'origine de la chute de cheveux la fin de ce trouble hormonal marquera normalement aussi la fin de la perte des cheveux.

L'alopécie androgénétique est sans doute la plus difficile à traiter. Elle dépend de l'enzyme 5-alpha reductase, la responsable de la transformation de testostérone en dihydrotestostérone. De nombreux traitements pharmaceutiques en charge de soigner l'alopécie androgénétique cherchent ainsi à inhiber cette enzyme. On prescrira souvent au patient du minoxidil, de la mélatonine ou du finastéride.

shutterstock-603678110.jpgDifférentes méthodes esthétiques peuvent également permettre au patient de retrouver ses cheveux. Un examen complet de l'état de santé du patient permettra au médecin de déterminer quel traitement est le plus adapté à son alopécie en fonction de son origine, des antécédents du patient et de son historique clinique.

La mésothérapie peut s'avérer être une solution. Elle consiste en l'injection de plusieurs médicaments (parmi eux un inhibiteur de l'enzyme 5-alpha reductase), des facteurs de croissance synthétiques, des oligopeptides et des nutriments permettant de réactiver la circulation sanguine dans les follicules pileux et ainsi de retrouver une croissance capillaire.

Si les traitements précédemment cités sons sans effet le médecin pourra proposer à son patient un système de greffe capillaire pour retrouver une densité de cheveux sur une zone donnée. Deux d'entre elles sont celles que l'on utilise généralement dans le cadre des implants capillaires : le FUE et la technique FUSS. La différence entre les deux vient de l'extraction à savoir si celle-ci est pratiquée directement au niveau des follicules pileux ou si c'est une bande de tissu que l'on extrait du crâne du patient.

Malgré tout cela il ne faut pas paniquer si l'on constate un phénomène de chute de cheveux. Il est tout à fait normal de perdre des cheveux chaque jour et notamment à certaines périodes de l'année. Ces cheveux-là repousseront d'eux-mêmes.

Le problème se pose quand le cheveu tombe mais ne repousse pas. Si l'on constate un perte importante de cheveux et que l'on peut observer des zones de calvitie ou des endroits où les cheveux ne poussent plus, si l'on trouve ses cheveux plus faibles, fragiles et fins que d'habitude il sera alors nécessaire de se rendre chez un médecin spécialisé dans le traitement de l'alopécie. Ce dernier pratiquera les examens nécessaires pour déterminer si le patient présente réellement un problème d'alopécie, quelle en serait la cause et comment faudrait-il le traiter. Les implants capillaires sont une solution très efficace mais l'alopécie possède plusieurs autres solutions. Ce sera au professionnel de déterminer la méthode la plus appropriée.

↪️ Perdez-vous vos cheveux ? Souhaitez-vous savoir quel traitement vous convient le mieux? Entrez sur notre forum et résolvez vos doutes.

Obtenez votre devis en un clic
Nous vous informons gratuitement !

Le contenu publié sur Multiesthetique.fr (site web et App) ne peut en aucun cas remplacer les informations fournies individuellement par un spécialiste en chirurgie esthétique et en médecine ou dans des domaines connexes. Ce contenu est purement indicatif et ne constitue pas un avis médical ni un service médical de référence. Nous faisons des efforts constants pour maintenir un haut niveau et une grande précision quant aux informations fournies. Toutefois, la précision et l'adéquation des informations contenues ou liées ne sont pas garanties. Multiesthetique.fr ne fait l'apologie d'aucun traitement médical spécifique, produit commercial ou service.

0 commentaires

Trouvez votre médecin